Archive mensuelles: mars 2017

Les années passent, le jardinier vieillit, le saruma résiste et fleurit !

Saruma henryi en fleur sur mon balcon au début du printemps, Paris 19e (75)
Et une année de plus pour mon jardin suspendu et mon pied de Saruma henryi, toujours aussi vigoureux, robuste et florifère depuis son arrivée sur mon balcon en 2004 (13 années de bons et loyaux services).

Saruma henryi en fleur sur mon balcon au début du printemps, Paris 19e (75)
Même si chaque nouvelle floraison me rappelle que les années passent, c’est toujours le même plaisir de voir ces petites fleurs de pavot d’un joli jaune primevère s’épanouir de plus en plus nombreuses au fil des jours, en se détachant des larges feuilles duveteuses en forme de coeur.

Saruma henryi en fleur sur mon balcon au début du printemps, Paris 19e (75)C’est vraiment la plante dont je ne voudrai pas me passer. Et notre cohabitation est plutôt réussie. Saruma forever !!!

Le joli graphisme du feuillage du pigamon ‘Splendide White’

Thalictrum 'Splendide White' sur mon balcon au début du printemps, Paris 19e (75)
Chaque année au début du printemps, j’attends avec impatience la renaissance de mon pied de pigamon (Thalictrum) ‘Splendide White’ car j’adore son feuillage découpé d’une grande élégance, avec des symétries remarquables. Le tout avec une infinie légèreté.

Thalictrum 'Splendide White' sur mon balcon au début du printemps, Paris 19e (75)
Les tiges semblent si fines et fragiles, mais en fait cette plante vivace est beaucoup plus robuste qu’elle n’en a l’air. Elle résiste aux assauts du vent toujours fréquents sur un balcon plus exposé.

Journées des Chemins du samedi 1er avril au dimanche 9 avril 2017

Journées des Chemins, avril 2017
La vingt-quatrième édition des Journées des Chemins se déroulera du samedi 1er avril au dimanche 9 avril 2017. Proposées et coordonnées par le CODEVER, les Journées des Chemins sont destinées à sensibiliser l’opinion publique à la disparition des chemins, à réhabiliter l’image des pratiquants de loisirs verts et à défendre leur liberté de circuler.

Chaque année, des milliers de particuliers, associations, élus locaux, partent sur le terrain avec serpes, tronçonneuses et tractopelles pour débroussailler des kilomètres de chemins et ramasser des tonnes de déchets.

Deux nouveaux soutiens pour cette 24ème édition
Le Syndicat National des Professionnels du Quad et de la Motoneige (S.N.P.Q.N) et Equiliberté, une Fédération Nationale des Randonneurs Équestres, soutiennent désormais les Journées des Chemins. Leur renfort porte à huit le nombre des associations et fédérations encourageant la réhabilitation des chemins ruraux. En cette année d’échéances électorales majeures, le Codever et les randonneurs souhaitent montrer aux politiques leur attachement au patrimoine et à la liberté de circuler.

Objectifs de l’opération « Journées des Chemins« 

  • Promouvoir une attitude de développement durable
  • Sensibiliser l’opinion publique sur la nécessité d’entretenir les chemins sous peine de les voir disparaître
  • Promouvoir un partage citoyen des chemins entre les différents usagers
  • Lever les préjugés sur les pratiquants de loisirs verts motorisés dont le comportement est trop souvent décrié
  • Défendre la liberté de circuler sur les chemins, quel que soit le moyen de locomotion

À l’heure où la préservation de notre planète est un enjeu majeur de notre société, les Journées des Chemins apportent une pierre à l’édifice de notre environnement.

Les loisirs verts confrontés à la sanctuarisation des campagnes
De plus en plus nombreux, les pratiquants des loisirs verts ont besoin d’itinéraires et de zones de pratiques. De nos jours, la vente des chemins ruraux par les communes s’est heureusement fortement ralentie. En revanche, les budgets communaux sont en berne et la sanctuarisation des campagnes s’accroît (Parcs Nationaux, Parcs Naturels Régionaux, zones Natura 2000…). Ces contraintes n’incitent pas les collectivités à réhabiliter les chemins embroussaillés. Le Codever invite donc les adeptes des loisirs verts à partir à la reconquête des chemins oubliés et à défendre notre patrimoine ainsi que le principe d’un accès libre et raisonné à la nature.

À vos pelles, vos sécateurs… Rendez-vous pour les Journées des Chemins du 1er au 9 avril 2017. Mode d’emploi, fiche d’inscription chantier, carte des chantiers… Toutes les infos sur www.journeesdeschemins.fr

Blog anniversaire : 9 ans !

Gâteau d'anniversaire pour les 9 ans de mon blog, photo Fotolia / KrstevskiJ’ai un peu oublié la vraie date d’anniversaire de mon blog Paris côté jardin qui est né le 21 mars 2008, il y a quelques jours donc, mais nous sommes encore dans son mois anniversaire aussi je m’empresse de le fêter. Neuf ans, c’est dingue !

Neuf années à écrire sur le monde du jardin, Paris et ses environs, mon petit jardin parisien et un peu (mais vraiment très peu) sur ma vie personnelle ou professionnelle… Cela représente 8340 articles, 8341 avec celui-ci ! Même si certains posts sont assez courts, cela représente un sacré nombre de signes qui se comptent désormais au-dessus du million et un nombre impressionnant de photos aussi…

Et 18178 commentaires, mais aussi 2 315 620 commentaires indésirables et vite éliminés (chaque jour, je fais le nettoyage en éliminant les multiples spams pour qu’ils ne viennent pas polluer les autres prises de paroles).

9 ans c’est un bel âge, bientôt l’adolescence 😉

1ère Fête des Jardiniers dans 40 magasins Leroy Merlin

Logo Leroy MerlinLe samedi 1er avril 2017, Leroy Merlin lance la première Fête des Jardiniers dans quarante magasins dans toute la France.

En France, les jardins couvrent plus d’un million d’hectares, soit plus de quatre fois la superficie des réserves naturelles métropolitaines… Un véritable enjeu pour la biodiversité ordinaire ! A l’occasion de la Semaine des Alternatives aux Pesticides, Leroy Merlin organise la Fête des Jardiniers dans 40 de ses magasins. Construit en partenariat avec l’association Noé, cet événement vise à sensibiliser le public aux alternatives aux pesticides, à valoriser la pratique du jardinage responsable et à communiquer sur les actions engagées de Leroy Merlin pour promouvoir des solutions de soins et de traitements du jardin respectant l’environnement.

De la pédagogie avant toute chose !
Quels sont les bons gestes d’un jardinage responsable ? Quels produits bannir ? Quelles pratiques mettre en place ? Les clients Leroy Merlin sont tout d’abord invités à s’initier aux bons gestes encadrés par des animateurs. Les adultes et les enfants pourront participer à des activités thématiques comme la plantation de pieds de tomates-cerises et à profiter de bons de réduction sur leurs premiers achats responsables ! Une sélection de produits respectant l’environnement et de livres experts sera mise en avant dans les rayons. Un programme d’Ateliers Campus sera proposé spécifiquement : réaliser son compost, construire des nichoirs ou des abris à insectes…

Un événement inédit à l’échelle de l’enseigne pour apprendre à devenir un jardinier engagé grâce aux échanges avec des experts du sujet. Par ailleurs, 90 magasins proposent à leurs clients de se débarrasser de leurs anciens produits phytosanitaires et autres produits chimiques (peintures, …) à l’occasion d’un samedi spécifique (plus d’informations sur les dates et lieux sur www.mesdechetssprecifiques.com).
(suite…)

Le 1er avril 2017, Paris fête ses arbres

Affiche de la Fête de l'arbre, Paris (75), 1er avril 2017Le samedi 1er avril 2017, la Ville de Paris fête ses arbres et met à l’honneur son patrimoine végétal et les agents qui l’entretiennent.

Le programme comprend des visites guidées, la labellisation d’arbres remarquables du parc des Buttes Chaumont et la mise en œuvre de l’opération « un arbre dans mon jardin ».

Dans les avenues, les squares, les cimetières, les bois, les jardins et les écoles, les arbres structurent notre cadre de vie, améliorent la qualité de l’air et favorisent la biodiversité. Véritables puits de carbone, ils participent pleinement à faire de Paris une ville résiliente. D’ici 2020, la Ville de Paris aura planté 20 000 nouveaux arbres dans l’espace public, dans les écoles, les crèches, les collèges. L’opération « Un arbre dans mon jardin » va également permettre des plantations gratuites d’arbres par la Ville sur le domaine privé, pour les bailleurs et copropriétés qui en auraient fait la demande, participe aussi à cet objectif. (suite…)