Archive journalières: 31 mars 2017

Les années passent, le jardinier vieillit, le saruma résiste et fleurit !

Saruma henryi en fleur sur mon balcon au début du printemps, Paris 19e (75)
Et une année de plus pour mon jardin suspendu et mon pied de Saruma henryi, toujours aussi vigoureux, robuste et florifère depuis son arrivée sur mon balcon en 2004 (13 années de bons et loyaux services).

Saruma henryi en fleur sur mon balcon au début du printemps, Paris 19e (75)
Même si chaque nouvelle floraison me rappelle que les années passent, c’est toujours le même plaisir de voir ces petites fleurs de pavot d’un joli jaune primevère s’épanouir de plus en plus nombreuses au fil des jours, en se détachant des larges feuilles duveteuses en forme de coeur.

Saruma henryi en fleur sur mon balcon au début du printemps, Paris 19e (75)C’est vraiment la plante dont je ne voudrai pas me passer. Et notre cohabitation est plutôt réussie. Saruma forever !!!

Le joli graphisme du feuillage du pigamon ‘Splendide White’

Thalictrum 'Splendide White' sur mon balcon au début du printemps, Paris 19e (75)
Chaque année au début du printemps, j’attends avec impatience la renaissance de mon pied de pigamon (Thalictrum) ‘Splendide White’ car j’adore son feuillage découpé d’une grande élégance, avec des symétries remarquables. Le tout avec une infinie légèreté.

Thalictrum 'Splendide White' sur mon balcon au début du printemps, Paris 19e (75)
Les tiges semblent si fines et fragiles, mais en fait cette plante vivace est beaucoup plus robuste qu’elle n’en a l’air. Elle résiste aux assauts du vent toujours fréquents sur un balcon plus exposé.

Journées des Chemins du samedi 1er avril au dimanche 9 avril 2017

Journées des Chemins, avril 2017
La vingt-quatrième édition des Journées des Chemins se déroulera du samedi 1er avril au dimanche 9 avril 2017. Proposées et coordonnées par le CODEVER, les Journées des Chemins sont destinées à sensibiliser l’opinion publique à la disparition des chemins, à réhabiliter l’image des pratiquants de loisirs verts et à défendre leur liberté de circuler.

Chaque année, des milliers de particuliers, associations, élus locaux, partent sur le terrain avec serpes, tronçonneuses et tractopelles pour débroussailler des kilomètres de chemins et ramasser des tonnes de déchets.

Deux nouveaux soutiens pour cette 24ème édition
Le Syndicat National des Professionnels du Quad et de la Motoneige (S.N.P.Q.N) et Equiliberté, une Fédération Nationale des Randonneurs Équestres, soutiennent désormais les Journées des Chemins. Leur renfort porte à huit le nombre des associations et fédérations encourageant la réhabilitation des chemins ruraux. En cette année d’échéances électorales majeures, le Codever et les randonneurs souhaitent montrer aux politiques leur attachement au patrimoine et à la liberté de circuler.

Objectifs de l’opération « Journées des Chemins« 

  • Promouvoir une attitude de développement durable
  • Sensibiliser l’opinion publique sur la nécessité d’entretenir les chemins sous peine de les voir disparaître
  • Promouvoir un partage citoyen des chemins entre les différents usagers
  • Lever les préjugés sur les pratiquants de loisirs verts motorisés dont le comportement est trop souvent décrié
  • Défendre la liberté de circuler sur les chemins, quel que soit le moyen de locomotion

À l’heure où la préservation de notre planète est un enjeu majeur de notre société, les Journées des Chemins apportent une pierre à l’édifice de notre environnement.

Les loisirs verts confrontés à la sanctuarisation des campagnes
De plus en plus nombreux, les pratiquants des loisirs verts ont besoin d’itinéraires et de zones de pratiques. De nos jours, la vente des chemins ruraux par les communes s’est heureusement fortement ralentie. En revanche, les budgets communaux sont en berne et la sanctuarisation des campagnes s’accroît (Parcs Nationaux, Parcs Naturels Régionaux, zones Natura 2000…). Ces contraintes n’incitent pas les collectivités à réhabiliter les chemins embroussaillés. Le Codever invite donc les adeptes des loisirs verts à partir à la reconquête des chemins oubliés et à défendre notre patrimoine ainsi que le principe d’un accès libre et raisonné à la nature.

À vos pelles, vos sécateurs… Rendez-vous pour les Journées des Chemins du 1er au 9 avril 2017. Mode d’emploi, fiche d’inscription chantier, carte des chantiers… Toutes les infos sur www.journeesdeschemins.fr