Fin de floraison pour mes bégonias tubéreux

Bégonia tubéreux à feuillage pourpre sur mon balcon parisien en automne, Paris 19e (75)
L’automne est déjà bien avancé, les températures baissent de plus en plus… Je me suis résolu à interrompre la belle floraison de mes bégonias tubéreux qui doivent maintenant terminer d’accumuler des réserves nutritives dans leurs tubercules avant de rentrer en repos. Hier matin, j’ai donc coupé toutes les fleurs.

Bégonia tubéreux à feuillage pourpre sur mon balcon parisien en automne, Paris 19e (75)
Si le temps reste suffisamment doux, mes bégonias tubéreux continueront à prendre des forces, ils ne s’épuiseront plus à produire des fleurs. Ils ont beaucoup fleuri depuis juin dernier, ils peuvent faire une pause ! J’ai fait de même avec mon petit pied de géranium zonale qui était couvert de boutons floraux. Je les ai supprimés et je vais essayer de ralentir les arrosages, sauf si les températures restent trop élevées.

Les bégonias rustiques (Begonia grandis ssp evansiana ‘Alba’ et B. grandis ssp. sinensis ‘Snowpop’) ont cessé de fleurir, leur feuillage prend de plus en plus une belle couleur dorée et déjà les premières feuilles se détachent. J’ai supprimé tous les fruits chargés de graines car ces bégonias se propagent déjà trop en répandant leurs bulbilles quand les tiges et les feuilles tombent en fin d’automne.

Commentaire (1)

  1. jpp

    Merci pour ces conseils. Dans les conditions difficiles de St-serge, les bégonias tubéreux ont tendance à s’épuiser(les Dragon wings, eux, progressent d’une année sur l’autre). Par contre si les bulbilles des grandis (encore merci Fred) veulent bien donner des petits je ne suis pas contre…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *