Archive journalières: 1 mars 2011

Top 10 du contenu des potagers en Île-de-France

L’étude sur les Français et le végétal, demandée fin 2010 par le Groupe J et dévoilée lors du dernier Salon du Végétal d’Angers en février dernier, met en évidence un intérêt croissant des Français pour le potager, avec une nette préférence pour les tomates et les salades, qui arrivent en tête du top 15 des légumes les plus cultivés. Tendance qui se confirme pour Paris et l’île-de-France.

Chaque automne depuis quelques années, un échantillon de deux mille ménages, représentatif de la population française, est questionné à la demande du Groupe J par Efficience3 sur le détail de l’ensemble des végétaux présents dans l’habitat principal de nos concitoyens.

Ce baromètre annuel fait apparaître cette année une stagnation, voir un recul, d’une majorité d’espèces possédées, il met en avant la tendance qui s’affirme actuellement d’un néo jardinage potager. Ainsi la culture des légumes concerne à ce jour 37 % des ménages français, contre 27 % il y a cinq ans.

Voici les 10 légumes préférés des jardiniers en Île-de-France :
tomate (74 %),
salade (41 %),
fraise (37 %),
courgette (36 %),
persil (30 %),
haricot (28 %),
carotte et ciboulette (24 %),
radis et pomme de terre (21 %).
(Sources : Efficience 3/Groupe J/Salon du Végétal)

Pelouse printanière dans le Jardin du Luxembourg (Paris 6e)

À quelques semaines à peine de l’arrivée officielle du printemps, une ribambelle de crocus apporte une touche printanière dans les pelouses du Jardin du Luxembourg (Paris 6e).

Crocus dans la pelouse

Touffes de crocus dans une pelouse du Jardin du Luxembourg, Paris 6e (75), fin février 2011, photo Alain Delavie

Crocus dans la pelouse

Touffes de crocus dans une pelouse du Jardin du Luxembourg, Paris 6e (75), fin février 2011, photo Alain Delavie

Le soleil n’était pas au rendez-vous quand je suis passé dans le jardin, dommage car les fleurs des crocus étaient toutes refermées. Mais cela donnait quand même un ensemble très printanier.

Crocus dans la pelouse

Touffes de crocus dans une pelouse du Jardin du Luxembourg, Paris 6e (75), fin février 2011, photo Alain Delavie

Les crocus sont parfaits pour fleurir le dessous d’un grand arbre caduc. Ils fleurissent bien avant l’apparition des feuilles de l’arbre et bénéficient donc d’un ensoleillement maximal. Quand l’arbre déploie son feuillage, les crocus finissent leur croissance et entrent en repos.

Crocus dans la pelouse

Touffes de crocus dans une pelouse du Jardin du Luxembourg, Paris 6e (75), fin février 2011, photo Alain Delavie

Crocus dans la pelouse

Touffe de crocus dans une pelouse du Jardin du Luxembourg, Paris 6e (75), fin février 2011, photo Alain Delavie

Quand on installe des crocus dans une pelouse, il faut faire attention après la floraison de ne pas tondre trop court, pour éviter de faucher le feuillage des plantes bulbeuses qui doivent reconstituer des réserves nutritives pour pouvoir refleurir l’année suivante.

Crocus dans la pelouse

Touffes de crocus dans une pelouse du Jardin du Luxembourg, Paris 6e (75), fin février 2011, photo Alain Delavie

Les crocus sont là, le printemps n’est plus loin…