Archive journalières: 14 avril 2009

Le printemps dans le square James Joyce (Paris 13e)

En vagabondant d’un Truffaut (quai de la Gare) à l’autre (quai Marcel Boyer) pour essayer de trouver tout ce que je cherche pour mon balcon, je suis passé dans le square James Joyce, attiré par les arbres magnifiques en pleine floraison.
Des cerisiers à fleurs somptueux et en pleine floraison, des pommiers d’ornement au début de leur floraison, des haies bien taillées de laurier-cerise eux aussi en pleine floraison, grappes crème dressées sur feuillage vernissé… Avec le soleil et le ciel bleu, un havre de paix à l’écart de la circulation bruyante du quai de la Gare qui longe la Seine et tout à côté de la Grande Bibliothèque.

Petite visite en photos…

Square James Joyce, jardin de la mémoire,
7, rue Georges Balanchine,
et rue Abel Gance, 75013 Paris.
(Métro : quai de la Gare, ligne 6)

Jardinière écolo et sans soucis

La plupart de mes jardinières sont plantées avec des arbustes et des plantes vivaces. Seuls quelques plants de fleurs annuelles viennent s’ajouter chaque année, mais je préfère les plantes qui durent. Ca tombe bien, c’est dans l’air du temps.
Cette année, pour la partie la plus ensoleillée du balcon, j’ai composé une nouvelle jardinière avec deux petites plantes faciles, robustes et charmantes… Un sedum (Sedum hakonense ‘Chocolate Ball’) au feuillage bleuté teinté de rouge, devenant carrément rouge vif foncé en automne, et une vergerette (Erigeron karvinskianus), petite plante à port étalé et abondante floraison de petites pâquerettes blanches teintées de rose pourpre.Deux plantes qui ne demandent pas trop de terre, d’arrosage et d’engrais. Bref, des plantes châmeaux, vivaces et rustiques de surcroît. Pour le moment, elles n’ont rien de spectaculaires, mais les touffes devraient vite déborder de la suspension en forme de demi lune pour s’étaler de toute part, l’une fleurissant sans cesse, l’autre se parant de couleurs de plus en plus vives sous le soleil de l’été et de fleurs au printemps.
À suivre…