Archives de mots clés: saintpaulia

Les fleurs noires du Saintpaulia ‘Mac’s Black Pearl’

Fleurs noires du Saintpaulia 'Mac's Black Pearl', Gesnériacées, plante d'intérieur, Paris 19e (75)Ma potée de Saintpaulia ‘Mac’s Black Pearl’ est de plus en plus fleurie et la couleur des fleurs s’est encore plus assombrie. Le bleu foncé velouté est devenu pratiquement noir sur certaines d’entre elles.

Fleurs noires du Saintpaulia 'Mac's Black Pearl', Gesnériacées, plante d'intérieur, Paris 19e (75)
Les petits sacs de pollen bien jaunes se repèrent de loin sur le bleu noir des pétales.

Fleurs noires du Saintpaulia 'Mac's Black Pearl', Gesnériacées, plante d'intérieur, Paris 19e (75)Une mignonne petite variété que je vais garder et continuer à cultiver. Adoptée !

Saintpaulia ‘Mac’s Black Pearl’

Saintpaulia 'Mac's Black Pearl', Gesnériacées, violette du Cap, plante d'intérieur, Paris 19e (75)
‘Mac’s Black Pearl’ est un des hybrides de saintpaulia présenté comme ayant une floraison noire et c’est pour celà que je l’ai acheté. Suivant l’éclairage, les fleurs très foncées peuvent apparaître comme étant noires, mais en fait elles sont d’un joli bleu velouté intense et très foncé. Ce n’est pas encore le noir parfait…

(suite…)

Terrariums : nouvelles installations et remise en état générale

Bégonias et Sinningia dans des terrariums, plantes exotiques d'intérieur, Paris 19e (75)
J’ai profité de mes grandes vacances pour remettre un peu d’ordre dans mes terrariums et pour en installer d’autres. La culture sous verre et éclairage artificiel ne demande que des soins épisodiques après l’installation, mais entre le nettoyage des plantes, des parties vitrées, les plantes qui ont beaucoup (trop) poussé et celles qui au contraire ne sont pas en forme, cela finit par représenter quand même un temps important quand le nombre des terrariums est conséquent.

Bégonias dans un terrarium, plantes exotiques d'intérieur, Paris 19e (75) (suite…)

Mes cultures de saintpaulias se portent bien

Mes cultures de saintpaulias (Gesnériacées) sous une rampe d'éclairage, plante d'intérieur, Paris 19e (75)Quand la collectionnite des saintpaulias m’a gagné, j’ai d’abord cultivé les jeunes boutures achetées aux enchères sur eBay en les installant dans des terrariums sous éclairage artificiel. Mais les plantes ont tellement bien poussé que j’ai du très vite sortir les plus vigoureuses pour les installer à l’air libre, toujours sous éclairage artificiel. Et certaines variétés ont désormais pris de belles proportions.

En voici une partie installée sous une rampe d’éclairage à tubes fluorescents. Tous les autres sont sous des lampes Led. Et ça pousse à vue d’oeil ! Imaginez que j’ai à chaque fois reçu un très jeune plant avec trois ou quatre feuilles seulement… Les plus âgées ont une année au grand maximum. J’attends maintenant les floraisons…

Saintpaulia ‘Frozen in Time’

Saintpaulia 'Frozen in Time', violette du Cap, Gesnériacées, plante d'intérieur, rue de Nantes, Paris 19e (75)
Cette variété de saintpaulia (ou violette du Cap) offre un savant mélange de verts et de blanc. Les feuilles épaisses et arrondies sont vert foncé avec une panachure blanche sur le pourtour. Les fleurs simples sont blanches avec le bord des pétales dans différents tons de vert.

(suite…)

Plantations, transplantations et rempotages à l’intérieur pendant qu’il neige

Potées de Saintpaulia, Rhapis, plantes d'intérieur, Paris 19e (75) Les nombreuses boutures et jeunes plants de Saintpaulia, d’Episcia, de Begonia et d’Impatiens achetés l’année dernière ont tellement bien repris et poussés que je suis obligé de leur donner davantage d’espace pour qu’ils puissent s’épanouir correctement. Bref, c’est la crise du logement dans les terrariums ! J’ai profité de la météo froide et humide de ce samedi pour procéder à des grands changements imposant de multiples transplantations et rempotages.

Potées de Saintpaulia, mini serre, Impatiens, plantes d'intérieur, Paris 19e (75)Certains saintpaulias et épisicias ont poussé avec une vigueur étonnante. Saintpaulia ‘Red Viburnum’ et ‘Alchemy Yellow Star’ ont donné en quelques mois des grosses touffes, l’Impatiens marianae se révèle pire qu’une mauvaise herbe dans un terrarium tellement sa croissance en tous sens est vite étouffante pour les plantes voisines. Quand je pense que j’ai acheté deux petites boutures à bon prix et qu’en quelques mois, j’ai été obligé de couper cinq grosses poignées de tiges qui avaient envahi le terrarium pourtant grand… Par contre, elle pousse difficilement en plein air dans l’appartement. C’est dommage…

J’ai du sortir un grand nombre de saintpaulias de mes terrariums pour n’y laisser qu’un nombre plus réduit de spécimens. Hier, j’ai donc effectué une grande série de rempotages. Et j’ai installé les potées sous deux grandes rampes d’éclairage où quelques saintpaulias donnaient de bons résultats jusqu’à présent. J’ai passé ma journée à vider les terrariums, à les nettoyer, replanter la ou les plantes adaptées aux dimensions de chacun, rempoter les autres destinées à une vie en plein air… Dehors après la pluie, c’était la neige qui tombait, de plus en plus dense, j’étais mieux au chaud !

En début de soirée, j’ai du arrêter faute de munitions ! Plus assez de terreau, plus de perlite, plus d’engrais bio, plus de pots aux dimensions adéquates… Il me reste encore quatre terrariums à travailler pour espacer les plantes, je touche au but. Heureusement, car le week-end prochain, je vais faire un tour au salon Édénia à Cergy. Il y a de fortes chances pour que je revienne avec quelques nouvelles plantes…