Archives de mots clés: Primula

Primevère (Primula) ‘Francesca’

Primula polyantha 'Francesca', Barhaven Primroses, Fête des Plantes printemps, château de Saint-Jean de Beauregard (91)
Curieuse variété que cette primevère ‘Francesca’ aux grandes fleurs vert vif à coeur jaune portées par de longues tiges bien au-dessus du feuillage gaufré.

Primula polyantha 'Francesca', Barhaven Primroses, Fête des Plantes printemps, château de Saint-Jean de Beauregard (91)
J’ai photographié cette primevère sur le stand de Barnhaven Primroses lors de la Fête des Plantes Printemps de Saint-Jean de Beauregard début avril. il s’agit d’une primevère de type Polyanthus. Elle est issue de l’hybridation entre la primevère commune ou primevère acaule (Primula vulgaris) et la primevère officinale ou coucou (Primula veris). Les fleurs sont regroupées en ombelle à l’extrémité d’une tige droite.

Primula polyantha 'Francesca', Barhaven Primroses, Fête des Plantes printemps, château de Saint-Jean de Beauregard (91)il faut l’installer à mi ombre, dans un endroit frais avec un sol riche et humifère qui reste frais, sans jamais se dessécher. Il faut lui éviter la chaleur sèche estivale qui la fait souvent dépérir comme de nombreuses primevères.

Primevère Belarina ‘Snow’

Primevère à fleurs doubles blanches, Primula Belarina 'Snow', sur mon balcon en fin d'hiver, Paris 19e (75)
Si vous allez vous balader dans les jardineries Truffaut en ce moment, vous y trouverez de belles collections de primevères à fleurs simples ou doubles, dont cette superbe variété immaculée, Primula Belarina ‘Snow’ pour laquelle j’ai craqué.

Primevère à fleurs doubles blanches, Primula Belarina 'Snow', sur mon balcon en fin d'hiver, Paris 19e (75) (suite…)

Enfin une primevère robuste et florifère !

Potée de primevère (Primula) sur mon balcon au printemps, Paris 19e (75)
Les primevères sont très belles dans les rayons des jardineries ou chez les fleuristes, mais arrivées dans le jardin ou sur le balcon, la réalité devient vite moins brillante, la floraison ne durant pas et la plante végétant le plus souvent. Mais cette fois-ci, la petite potée achetée à la fin de l’hiver n’a pas cessé de fleurir, même avec quelques oublis d’arrosage.

Potée de primevère (Primula) sur mon balcon au printemps, Paris 19e (75)
J’ai trouvé au moins trois ou quatre fois la plante complètement affaissée car le substrat dans le petit pot s’était trop desséché. À chaque fois, un bon arrosage a redonné tout son panache à cette primevère décidément de bonne composition et très florifère. Bonne résistance !

Ne me demandez pas le nom de la variété, il n’y en avait pas sur la potée. Un hybride de primevère acaule certainement. Mystère !

Jolie pelouse aux primevères (Paris 20e)

Primevères acaules dans une pelouse, rue du Capitaine Tarron, Paris 20e (75)
Une pelouse fleurie, c’est quand même beaucoup plus jolie, surtout au début du printemps quand le gazon n’a pas encore retrouvé toute sa verdeur et vigueur. La preuve en photo avec ce petit coin de pelouse parisienne parsemée d’une multitude de primevères acaules et de quelques jonquilles.

Charmant, tout simplement !
À admirer dans la rue du Capitaine Tarron, près de la place de la porte de Bagnolet (Paris 20e).

Primevère Belarina ‘Valentine’

Primevère Belarina 'Valentine', Graines Voltz, Salon du Végétal 2014
Cette nouvelle variété de primevère donne des fleurs très doubles semblables à des petites roses. ‘Valentine’ a un coloris rouge foncé velouté.

Primevère Belarina 'Valentine', Graines Voltz, Salon du Végétal 2014
Une plante cadeau pour la Saint-Valentin compte tenu de son coloris rouge sang et de son nom, mais qui va tout aussi bien dehors sur un rebord de fenêtre, un balcon ou dans le jardin en bordure.