Archives de mots clés: patrimoine

30 sites franciliens labellisés « Patrimoine d’intérêt régional »

Logo de la Région Île-de-FranceLe label « Patrimoine d’intérêt régional » est décerné aux bâtiments ou ensembles non protégés au titre des monuments historiques présentant un intérêt patrimonial avéré et représentatif de l’Île-de-France.Les 30 premiers sites franciliens qui en bénéficient sont désormais connus.

Valérie Pécresse, Présidente de la Région Île-de-France, et Agnès Evren, Vice-présidente chargée de la Culture, du Patrimoine et de la Création, ont annoncé la création d’un label « patrimoine d’intérêt régional » lors de l’adoption en séance plénière du Conseil régional de la nouvelle politique de valorisation du patrimoine de la Région, en juillet 2017.

La création de ce label d’intérêt régional pour le patrimoine régional non protégé a pour objectif de faire émerger des édifices et des ensembles bâtis dont la valeur patrimoniale présente un intérêt régional, permettant de reconnaitre leur importance dans le maillage patrimonial du territoire, et contribuant à sensibiliser les Franciliens. Il s’agit d’identifier et de distinguer des sites (maisons, édifices industriels, lavoirs, écoles, etc.) qui, bien que non protégés au titre des Monuments Historiques, présentent un réel intérêt patrimonial. Cette démarche s’inscrit également dans la volonté d’attractivité touristique de l’Île-de-France, révélant un patrimoine parfois méconnu à découvrir.

Suite à un appel à candidatures et à l’examen de ces dernières par les conservateurs de la Région, 30 premiers sites non protégés ont été retenus. Ils sont représentatifs de la diversité des patrimoines franciliens et esquissent de grandes thématiques structurantes : patrimoine rural, industriel, architecture du XXe siècle, cité-jardin, maison d’artiste ou villégiature, etc. L’octroi de ce label doit permettre la création de parcours proposés aux publics pour une meilleure attractivité de sites souvent méconnus.

Cette labellisation offre la possibilité aux porteurs de projets de demander deux aides régionales : la première (plafonnée à 500 000 €) permet de financer en investissement les travaux de restauration et d’aménagement, la seconde (plafonnée à 30 000 €) de valoriser et de faire découvrir le petit patrimoine francilien.

Logo de la Région Île-de-France

Liste des 30 premiers sites franciliens labellisés « Patrimoine d’intérêt régional »
(Vote de la Commission permanente du Conseil régional du 4 juillet 2018)

Dans la Seine-et-Marne (77)

Auberge « La Moderne », aujourd’hui Musée de Seine-et-Marne à Saint-Cyr-sur-Morin (77)
Ancien hôtel-restaurant en meulière

Ferme de Varâtre à Lieusaint (77)
Ferme briarde à cour fermée avec douves et colombier

Moulin Jaune à Crécy-la-Chapelle (77)
Maison individuelle et jardin

Villa « Max » à Chelles (77)
Villa de style éclectique et son jardin avec fabriques en béton armé

Chapelle orthodoxe Notre-Dame-de-Toutes-les-Protections, appelée « église russe » à Champagne-sur-Seine (77)
Chapelle communauté russe établie à Champagne-sur-Seine pour fuir la guerre civile et travailler dans l’usine Schneider

Papeterie de Sainte-Marie à Boissy-le-Châtel (77)
Usine de la « révolution du livre » au XIXe siècle ; permanence de l’activité jusqu’en 2006 (suite…)

Printemps des cités-jardins 2018

Affiche du Printemps des cités-jardins 2018

Du 26 mai au 10 juin 2018, à l’occasion de la 7ème édition du « Printemps des cités-jardins d’Ile-de-France », l’Association régionale des cités-jardins vous invite à découvrir la nature dans tous ses états, à travers les cités-jardins de la Région Ile-de-France : jardins partagés, aménagements paysagers, nature artistique…

Au programme : Cités-randos avec des historiens, balade croquée et aquarelliste en compagnie d’une artiste, visites bucoliques, bal populaire, rencontres avec les habitants, apéro aux jardins, œuvres d’art dans l’espace public… Venez découvrir le riche patrimoine des cités-jardins et pénétrer au cœur de ces pépites architecturales méconnues.

Cliquer pour feuilleter le programme complet du Printemps des cités-jardins en Île-de-France 2018.

Infos pratiques
Les initiatives sont gratuites. Pour les balades, vous devez vous inscrire. Pour cela, rendez-vous sur le site Seine-Saint-Denis Tourisme, sur la page consacrée au Printemps des cités-jardins, vous trouverez les liens renvoyant aux réservations.

Les ateliers sont quant à eux accessibles à tous de 0 à 99 ans, sans inscription préalable.

Le Ministère de la Culture a intégré dans son programme national des Rendez-vous aux jardins 2018 les initiatives des 2 et 3 juin 2018 du Printemps des cités-jardins :

  • La nature sans fioriture : plantations au Potager Paty
  • 100% nature : la cité-jardin de Stains
  • Blumenthal en balade aquarelliste
  • A la découverte de la nature dans la cité-jardin du Pré
  • Enquête : sur les traces du château du Marais.
    (suite…)

Salon International du Patrimoine Culturel du 2 au 5 novembre 2017

SIPC17, Carrousel du Louvre, Paris, novembre 2017
Après le thème des chantiers remarquables du patrimoine en 2016, le Salon International du Patrimoine Culturel aborde, pour sa 23ème édition, celui du « tourisme culturel ». Un sujet dans l’air du temps, au centre des préoccupations de nombreux exposants qui l’abordent de manière active et renouvelée.

Avec environ 83 millions de visiteurs en 2016, la France reste la destination préférée des touristes étrangers. En effet, le pays possède une offre culturelle diversifiée, au sein de laquelle les patrimoines naturel, matériel et immatériel du pays jouent un rôle déterminant. Ses paysages d’exception, ses innombrables monuments et sites de caractère, son art de vivre incomparable et l’histoire singulière de ses régions en font un territoire unique et envié. Grâce à leurs savoir-faire réputés et à leurs missions d’envergure, les 350 exposants – artisans d’art, institutions et collectivités – œuvrent naturellement à redynamiser l’attrait culturel du patrimoine hexagonal.

Focus à découvrir sur quatre acteurs ayant à cœur d’en valoriser les richesses, et ainsi de favoriser la croissance du « tourisme culturel ». 

  • Créée en 2008, sous l’impulsion de l’association la Demeure Historique, la Fondation pour les Monuments Historiques, abritée par la Fondation de France, défend des projets concernant les monuments historiques privés et publics, classés ou inscrits en France.
  • Le patrimoine de proximité, non protégé par l’état n’est pas en reste avec la Fondation du Patrimoine. Initiée en 1996, d’utilité publique, elle est la première organisation privée française intervenant en faveur d’édifices en péril, parfois modestes, souvent méconnus, – lavoirs, pigeonniers, fermes, chapelles.
  • L’association VMF – Vieilles Maisons Françaises , née en 1958 et reconnue d’utilité publique depuis 1963, fait un remarquable travail de sauvegarde et de mise en valeur du patrimoine bâti et paysager, grâce à ses délégations départementales et régionales qui collaborent sur le terrain avec les élus locaux.
  • En effet, créée en 1901, la SPPEF, – Société pour la Protection des Paysages et de l’Esthétique en France , plus ancienne association engagée pour la protection du patrimoine naturel et bâti en France reconnue d‘utilité publique depuis 1936, édite la revue Sites & Monuments, défendant avec passion et régularité les mêmes causes.

Près de 40 conférences en liens avec le thème sont programmées sur toute la durée du salon avec la présence notamment de Philippe Bélaval, Dominique Perrault, Patrick de Carolis, Jean-Marie Duthilleul…

Informations pratiques
Salon International du Patrimoine Culturel
Carrousel du Louvre, 99, rue de Rivoli, 75001 Paris.
Jeudi 2 novembre 2017 de 10h à 18h.
Vendredi 3 et samedi 4 novembre 2017 de 10h à 19h.
Dimanche 5 novembre 2017 de 10h à 18h.
www.patrimoineculturel.com

34ème édition des Journées européennes du patrimoine en Île-de-France

Affiche des Journées européennes du patrimoine, Atelier 25Les Journées européennes du patrimoine témoignent depuis 1984 de l’intérêt du public pour son histoire et son patrimoine. 17 000 monuments s’animent chaque année, partout en France, grâce aux initiatives publiques et privées. Ces journées sont l’occasion d’aller à la rencontre de ces passionnés, bénévoles ou professionnels, qui œuvrent au quotidien pour la reconnaissance, la sauvegarde et la mise en valeur du patrimoine.

Cette édition sera résolument tournée vers le jeune public et sa sensibilisation au patrimoine, à l’histoire de la Nation et à l’histoire de l’art, ou encore aux métiers du patrimoine. Comprendre et connaître le patrimoine dans son contexte historique et social, c’est mieux appréhender la société dans laquelle nous vivons. C’est discerner les valeurs sur lesquelles elle se construit pour les comprendre, pour les questionner, pour mieux se les approprier.

Parmi les jeunes générations, ils sont nombreux à s’illustrer par leurs actions au service du patrimoine : jeunes bénévoles des chantiers de restauration du patrimoine, jeunes repreneurs de monuments historiques ou encore étudiants en métiers du patrimoine (Compagnons du Devoir et du Tour de France, lycéens préparant le Bac professionnel « Intervention sur le bâti ancien », futurs diplômés de l’Institut national du patrimoine et de l’École de Chaillot…). Ces Journées seront l’occasion de leur rendre hommage.

S’adresser aux jeunes générations, c’est aussi l’occasion de saluer le travail des associations et des réseaux engagés dans l’éducation artistique et culturelle ainsi que de tous ceux qui valorisent le patrimoine auprès de la jeunesse.

Journées européennes du patrimoine : le programme complet

En Île-de-France
Dans la région, ce sont plus de 1 500 sites et édifices qui participent à la manifestation : hôtels particuliers, sites industriels, églises, lieux de pouvoir et emblématiques, créations d’architectes… Ces monuments, porteurs d’histoire et de symboles, ouvrent leurs portes pour le plus grand plaisir des curieux de tous âges.

Journées européennes du patrimoine en Île-de-France : le programme

Découverte du Sentier de la biodiversité dans les Murs à pêches à Montreuil (93)

Le samedi 13 mai 2017, Est Ensemble et la Ville de Montreuil-sous-Bois vous proposent de partir à la découverte lors d’une promenade guidée du Sentier de la biodiversité dans les Murs à pêches, un projet cofinancé par l’Union européenne. Ce parcours de préfiguration vous montrera comment ce projet permettra de valoriser ce site unique.

L’occasion de faire revivre l’histoire de ce vestige du patrimoine local et de visiter ses coins les plus inédits. En partant de la maison des Murs à pêches, vous découvrirez le bois à l’arrière du terrain puis vous vous dirigerez vers le Ru Gobetue. La visite se poursuivra par le sentier Louis Aubin et par la rue Pierre de Montreuil pour vous conduire en fin de promenade vers les jardins familiaux et associatifs des Murs à pêches. La visite se terminera sur la prairie.

Informations pratiques
Samedi 13 mai 2017 à 10h30 et à 14h.
Durée 1h30. Visite gratuite. Venir avec de bonnes chaussures.
Départ à 10h devant l’entrée du centre horticole de Montreuil-sous-Bois ou rendez-vous à 10h 30 à la Maison des murs à pêches.
Réservation au 01 48 70 67 94 ou inscription sur le site de Seine-Saint-Denis Tourisme.

Ouverture du concours Jardin Contemporain et Patrimoine 2017

Logo VMFVous pouvez concourir pour l’édition 2017 du « Prix Jardin & Patrimoine » organisé par l’Association VMF. Vous avez jusqu’au 17 février 2017 pour proposer votre candidature.

Le Prix Jardin Contemporain et Patrimoine a pour objet de récompenser la création ou la réhabilitation de jardins dans les lieux de patrimoine. Ce prix de l’Association VMF, a été mis en place en 2014 et vient compléter la gamme des distinctions décernées aux propriétaires de belles de- meures, en encourageant la valorisation d’édifices anciens.

Cette année ce prix a pour objet de récompenser la réhabilitation de jardins, dans le but de promouvoir l’originalité et la créativité, en adéquation avec les lieux. 2 types de jardins réhabilités peuvent se présenter pour concourir :

  • Une création récente d’un jardin d’inspiration traditionnelle,
  • Une continuité ou transmission d’un jardin traditionnel.

Pour concourir au « Prix Jardin & Patrimoine : réhabilitation« , téléchargez le dossier de candidature et envoyez le par mail ou courrier avant le 17 février 2017.

Le jury national, présidé par William Christie, célèbre chef-d’orchestre des Arts florissants, à l’origine des fabuleuses constructions végétales de Thiré en Vendée, réunit des personnalités et des professionnels des jardins et du patrimoine.

Bon à savoir
Créée en 1958 par Anne de Amodio et reconnue d’utilité publique en 1963, l’association VMF se consacre à la sauvegarde et à la mise en valeur du patrimoine bâti et paysager depuis près de 60 ans, à travers trois lignes directrices :

  • Contribuer à la sauvegarde et à la valorisation du patrimoine bâti et paysager
  • Intégrer l’environnement et le cadre de vie dans la défense du patrimoine
  • Faire connaître les métiers d’art, véritable patrimoine immatériel

L’association rassemble et accompagne près de 18 000 adhérents, propriétaires ou passionnés, au sein de 13 délégations régionales et 95 délégations départementales. Elle est représentée dans les commissions régionales et départementales des patrimoines et des sites par des délégués qui jouent un rôle très concret sur le terrain.