Tomates douchées

La succession des périodes de fraîcheur, de fortes pluies et de coup de chaud plus secs malmènent les fruits et les légumes, notamment les tomates qui n'apprécient pas des conditions trop froides et humides en été, ni des trop grandes variations thermiques. La surveillance s'impose pour prévenir une invasion de mildiou qui a déjà fait son apparition dans certains jardins d'Île-de-France.

Vagues orageuses à répétition

Le beau temps chaud n'aura pas duré, les orages sont vite revenus avec leurs trombes d'eau et leurs ciels noirs d'enfer. Cet après-midi sur Paris, c'est un déluge qui s'est abattu en quelques heures, rinçant les rues et les parisiens qui s'étaient hasardés dehors. Selon les observations de la Chaine Météo, sur les cinq derniers week-ends, pas moins de quatre ont connu des alertes météo en raison d’orages violents. Il n’y a eu que le dernier week-end de juillet avec des conditions plus estivales.

Forte chaleur et orages, un temps difficile pour nos jardins

La succession des températures étouffantes ou brulantes avec les épisodes orageux souvent venteux et accompagnés de fortes pluies, quand ce n'est pas de grêle, malmène les plantes de nos jardins qui doivent résister à des conditions extrêmes et des changements brusques. La versatilité de notre climat dit tempéré ne s'est jamais aussi bien exprimée que cette année difficile pour les plantes et les jardiniers.

Par |2013-07-27T21:45:52+02:0028 juillet 2013|météo et climat|3 Commentaires