Archives de mots clés: nouvelle floraison

J’ai réussi à faire refleurir un phalaenopsis miniature

La première réussite, c’est d’avoir conservé la potée de mini phalaenopsis car le pot est tellement petit qu’un arrosage manqué peut faire périr cette miniature. Non seulement la potée a survécu à mes négligences occasionnelles, mais elle a donné de nouvelles racines, des feuilles et maintenant une nouvelle fleur.

Nouvelle floraison d'un mini phalaenopsis chez moi, orchidée d'intérieur, Orchidacées

Nouvelle floraison d'un mini phalaenopsis chez moi, orchidée d'intérieur, Orchidacées, 2 juillet 2011, photo Alain Delavie

Une seule fleur, ce n’est pas la tige chargée de petites fleurs de la première floraison quand j’ai acheté cette mini plante. Mais c’est un bon signe. La où elle est installée, elle se plaît et mes soins ne sont pas trop déplorables. Pour une fois, je n’ai pas fait mourir de soif cette orchidée modèle réduit.

Nouvelle floraison d'un mini phalaenopsis chez moi, orchidée d'intérieur, Orchidacées

Nouvelle floraison d'un mini phalaenopsis chez moi, orchidée d'intérieur, Orchidacées, 2 juillet 2011, photo Alain Delavie

Quand j’arrose la potée, je remplis complètement le pot et j’attends qu’il ne sorte plus de bulles d’air du substrat. Je vide ensuite le cache-pot et je laisse un peu le pot évacuer l’eau en excès. Une fois sur deux, j’arrose avec de l’eau de Volvic dans laquelle j’ai dilué de l’engrais organique liquide Or Brun. Visiblement mes trois petites potées d’orchidées semblent apprécier.

Nouvelle floraison de mon Euonymus cornutus var. quinquecornutus

Un peu moins d’un an après son acquisition, mon fusain (Euonymus cornutus var. quinquecornutus) redonne une superbe et gracieuse floraison, au coloris beige rosé unique. Un nuage de petites fleurs qui dansent au moindre souffle.

 

<em>Euonymus cornutus var. quinquecornutus</em>

Floraison de mon pied d'Euonymus cornutus var. quinquecornutus sur mon balcon, avril 2011, photo Alain Delavie

J’ai dégagé le pied en replaçant les autres plantes installées dans la jardinière, notamment en éloignant le coeur-de-Marie blanc qui s’étalait trop et gênait l’arbuste. Je peux ainsi l’admirer tout à loisir.

 

<em>Euonymus cornutus var. quinquecornutus</em>

Floraison de mon pied d'Euonymus cornutus var. quinquecornutus sur mon balcon, avril 2011, photo Alain Delavie

<em>Euonymus cornutus var. quinquecornutus</em>

Floraison de mon pied d'Euonymus cornutus var. quinquecornutus sur mon balcon, avril 2011, photo Alain Delavie

Cet arbuste à floraison printanière a un port très étalé, ses rameaux souples ayant tendance à retomber.

 

<em>Euonymus cornutus var. quinquecornutus</em>

Floraison de mon pied d'Euonymus cornutus var. quinquecornutus sur mon balcon, avril 2011, photo Alain Delavie

<em>Euonymus cornutus var. quinquecornutus</em>

Floraison de mon pied d'Euonymus cornutus var. quinquecornutus sur mon balcon, avril 2011, photo Alain Delavie

Même en jardinière, Euonymus cornutus var. quinquecornutus reste très florifère. Une espèce à diffuser plus largement, car en automne, ses fruits sont extrêmement décoratifs et ce pendant de longues semaines.