Archives de mots clés: jardin d’acclimatation

Bleu ceratostigma

Ceratostigma plumbaginoides, fleur bleue, dentelaire, Jardin d'acclimatation, Paris 16e (75)
Le bleu gentiane des fleurs de la dentelaire de Larpent (Ceratostigma plumbaginoides) compte parmi le plus beau bleu des fleurs d’été. Plus la belle saison s’avance, plus la plante devient spectaculaire, les feuilles se teintant plus ou moins d’or et de rouge, contrastant avec la floraison azurée.

Ceratostigma plumbaginoides, fleur bleue, dentelaire, Jardin d'acclimatation, Paris 16e (75)
Quand la fin de l’été s’approche, cette petite plante vivace chinoise prend un bel aspect multicolore, le rouge s’intensifiant avec l’arrivée de l’automne.

Ceratostigma plumbaginoides, fleur bleue, dentelaire, Jardin d'acclimatation, Paris 16e (75) (suite…)

Bananier rouge d’Abyssinie : graphisme et exotisme

Bananier rouge d'Abyssinie, Ensete ventricosum 'Maurelii', Jardin d'acclimatation, Paris 16e (75)
Les plantes exotiques installées dans les massifs des parcs et jardins parisiens pour les décorations florales estivales ont maintenant une belle ampleur comme ce jeune plant de bananier rouge d’Abyssinie (Ensete ventricosum ‘Maurelii’) paré de ses plus belles couleurs.

Bananier rouge d'Abyssinie, Ensete ventricosum 'Maurelii', Jardin d'acclimatation, Paris 16e (75)
Le temps frais et humide de ces derniers jours va certainement le freiner dans son développement, mais l’été est loin d’être terminé (enfin souhaitons le !). Une autre feuille commence à se déplier, complètement rouge grenat pour devenir de plus en plus verte avec une large nervure principale et des ombres bordeaux.

Bananier rouge d'Abyssinie, Ensete ventricosum 'Maurelii', Jardin d'acclimatation, Paris 16e (75)
Une véritable oeuvre d’art !

Un piano très jungle au Jardin d’acclimatation (Paris 16e)

Piano droit avec un décor de feuillages exotiques, philodendron, Jardin d'acclimatation, Paris 16e (75)
Des pianos droits sont en libre accès dans le Jardin d’acclimatation, mais ces instruments de musique échappés dans la nature ont pris des apparences insolites.

Ce piano et les autres ont été métamorphosés lors de la 6ème édition du festival « Play Me I’m Yours Paris, des pianos dans la ville », qui s’est déroulée au Jardin d’Acclimatation les week-ends des 20-21 et 27-28 mai 2017.

Piano droit avec un décor de feuillages exotiques, philodendron, Jardin d'acclimatation, Paris 16e (75)
Créé en 2008 par l’artiste anglais Luke Jerram, le projet « Play Me, I’m Yours » a voyagé dans le monde entier avec 1 700 pianos installés dans 55 métropoles internationales. Dans le cadre de la sixième édition parisienne qui s’est déroulée du 22 juin au 11 juillet 2017, 20 pianos ont été customisés par 20 artistes plasticiens. Celui-ci est une création de Missy.

Le Jardin d’Acclimatation est ouvert tous les jours de l’année.
Ouverture des grilles du Jardin : du lundi au dimanche, jours fériés et vacances scolaires de 10h à 20h.
Accès aux caisses et attractions : du lundi au dimanche, jours fériés et vacances scolaires de 10h à 19h pour les caisses et de 10h à 19h30 pour les attractions.
Renseignement au tél. : 01 40 67 90 85.

Violetta (Cow Parade)

Violetta, Frédéric Brandon, Cow Parade, art contemporain, Jardin d'acclimatation, Paris 16e (75)
La Cow Parade a quitté le Jardin d’acclimatation et la capitale pour aller s’installer à Deauville, mais je continue mes présentations de vaches oeuvres d’art avec cette fois-ci une création de Frédéric Brandon : Violetta.

Violetta, Frédéric Brandon, Cow Parade, art contemporain, Jardin d'acclimatation, Paris 16e (75)Une belle vache très fleurie…

Je me sens vachement bien (Cow Parade)

Je me sens vachement bien, Valeria Attinelli, Cow Parade, Jardin d'acclimatation, Paris 16e (75)
Je continue ma présentation de la Cow Parade qui s’est installée dans le Jardin d’acclimatation et dont c’est le dernier jour aujourd’hui à Paris avec une nouvelle vache créée par Valeria Attinelli : « je me sens vachement bien ».

Je me sens vachement bien, Valeria Attinelli, Cow Parade, Jardin d'acclimatation, Paris 16e (75)
Les vingt vaches qui composent le troupeau transhumant
(qui va aller à Deauville puis à Cannes) ainsi que les 15 autres vaches exposées au Jardin d’Acclimatation seront vendues aux enchères à Paris, au moment du lancement de la 31ème campagne des Restaurants du Cœur (fin novembre 2015).

Je me sens vachement bien, Valeria Attinelli, Cow Parade, Jardin d'acclimatation, Paris 16e (75)Le saviez-vous ?
La première Cow Parade a été créée à Zurich en 1998 par Pascal Knapp, sculpteur suisse. Aujourd’hui la Cow Parade dans le monde, c’est :

  • 80 villes d’accueil
  • 450 millions de fans
  • 7500 vaches exposées
  • 10.000 artistes de tous genres et aucune vache ne ressemble à une autre !