Archives de mots clés: fleuriste

Monceau Fleurs créée la Fleur suspendue

Logo Monceau FleursMonceau Fleurs, marque dont la générosité est l’une de ses valeurs, a choisi la date du 5 octobre 2018, jour de la Sainte Fleur, pour lancer une opération innovante : le client, pour 1€ de plus, achète une fleur pour l’offrir à un ou une inconnue qui en fera la demande.

Le cadeau est symbolisé par une fleur en carton qui sera suspendue au dessus de la caisse. Le client donateur a même la possibilité, s’il le souhaite, d’y inscrire un message qui sera remis à l’inconnu(e) qui se verra offrir une rose.

L’opération lancée le 5 octobre 2018 et qui durera jusqu’au 14, bénéficie d’un vaste dispositif de communication dont un film publicitaire diffusé en video pré-roll digital sur des sites d’information en affinité avec la marque Monceau Fleurs, générant plus de 3,3 millions de vues.

La fleur suspendue : une belle opération de générosité qui nous vient d’Italie

Le « caffè sospeso », en français café suspendu, est une tradition de solidarité envers les plus pauvres dans les bars napolitains. Elle consiste à commander un café et en payer deux, un pour lui et un autre pour un client démuni qui en fera la demande. Cette tradition a pris origines durant la Seconde Guerre mondiale à Naples. Un peu moins courante aujourd’hui elle a inspiré des boulangers en France à pratiquer la « baguette suspendue ». C’est ce bel acte de générosité qui a inspiré Monceau Fleurs pour créer « la fleur suspendue ».

Exposition « Épiphyte, dialogue floral » du 7 au 14 septembre 2018

Jefferson Fouquet, Artcurial, Biennale, exposition Épiphyte, septembre 2018
Du 7 au 14 septembre 2018, Artcurial propose une exposition inédite à l’occasion de la Biennale Paris. Elle est organisée à l’initiative de la journaliste et fondatrice du Collectif de la fleur française Sixtine Dubly, et s’intitule Epiphyte, du nom de ces plantes qui utilisent comme support pour se développer un autre végétal.

La maison de vente invite 10 fleuristes émergeants sur la scène française et internationale, pour un dialogue innovant. Chacun a carte blanche pour inventer une création florale avec comme point de départ une œuvre importante offerte aux enchères au cours du second semestre 2018 par l’un des 25 départements de spécialité de la maison Artcurial.Ettore Sottsass par Maison Debeaulieu, © Artcurial, Biennale, exposition Épiphyte, septembre 2018Pierre Blanchereau (Maison Debeaulieu), Louis-Géraud Castor (Castor fleuriste), Thierry Feret (Flowered by), Claire Boreau (Nue Paris), Catalina Lainé, Jefferson Fouquet, Majid Mohammad (Muse Montmartre), Hélène Taquet (Popfleurs) et Feya Joy (Garden Flower) pour Le collectif de la Fleur Française ou encore Rica Arai (Atelier d’Hana), ont répondu à l’invitation d’Artcurial. Ces talents, qui exercent en France, à Londres et à New-York, interprètent une œuvre de leur choix en créant une installation floral éphémère inspirée du travail de Lucio Fontana, Diego Giacometti, Alberto Giacometti, René Lalique, Théodore Géricault, Paavo Tynell, Lev Tchistovsky, Eugène Girardet, ou encore Ettore Sottsass.

PopFleurs, Artcurial, Biennale, exposition Épiphyte, septembre 2018
Initier cette conversation entre les fleuristes et les œuvres d’art rappelle aussi que les fleurs furent une source d’inspiration importante de l’histoire de l’art entre la fin du 16e siècle et le début du 20e siècle. Le visiteur découvrira un univers végétal et artistique, où l’œuvre d’art et la nature font corps. Les fleurs se servent de l’œuvre comme support, et inversement, offrant une perception différente de l’un et l’autre.

Sixtine Dubly auteur de La Tentation des fleurs, paru aux éditions Assouline en 2016, co-fonde en 2017 le Collectif de la fleur française, une association qui soutient la culture des terres florales et incarne le jeune mouvement Slow Flower en France. Elle collabore au magazine Paris Match et au magazine anglais The Garden Edit et prépare une exposition à Bordeaux en 2019 à la MECA.

Informations pratiques
Du samedi 7 au samedi 14 septembre 2018
Artcurial, 7, Rond-point des Champs-Élysées, 75008 Paris.

Carrément Fleurs s’associe à l’opération « Une Jonquille pour Curie 2018 »

Opération Une jonquille pour Curie, Carrément Fleurs, mars 2018
Le réseau de franchise Carrément Fleurs participe, pour la troisième année consécutive, à l’opération menée par l’Institut Curie du 13 au 25 mars 2018 afin d’apporter son soutien à la recherche contre le cancer. Tout au long de ces deux semaines, pour chaque bouquet de jonquille achetée dans l’un des magasins, l’enseigne reversera 2 euros à l’association.

Face au succès rencontré et aux sommes récoltées en 2016 et 2017, Carrément Fleurs continue d’apporter son soutien à l’Institut Curie dans le cadre de son opération annuelle « Une Jonquille pour Curie« . À cette occasion, le réseau reversera 2 euros à l’Institut, pour chaque bouquet de jonquille acheté dans l’ensemble de ses magasins entre le 13 et le 25 mars 2018.

Première fleur à éclore au printemps, malgré les dernières rigueurs de l’hiver, la jonquille est le symbole international de la lutte contre le cancer.

Les meilleurs jeunes fleuristes 2018

Stéphane Travers, Mickaël Mercier, Christine Avelin, remise des prix, finale de l'Oscar des jeunes fleuristes, Salon International de l'Agriculture, Parc des expositions, Porte de Versailles, Paris 15e (75)La finale de l’Oscar des jeunes fleuristes 2018 s’est déroulée les 24 et 25 février 2018 au Salon International de l’Agriculture à Paris. La remise des prix a eu lieu en présence de Mr. Stéphane TRAVERT, ministre de l’Agriculture et de l’Alimentation, dans l’après midi du dimanche 25 février 2018.

Damien Thuaud, Oscar des jeunes fleuristes, Salon International de l'Agriculture, Parc des expositions, Porte de Versailles, Paris 15e (75)Damien Thuaud, fleuriste du magasin Histoire de Fleurs à Saint-Pierre-du-Mont dans les Landes, remporte le 1er prix et le titre de Meilleur Jeune Fleuriste 2018.

Kevin Créach, Oscar des jeunes fleuristes, Salon International de l'Agriculture, Parc des expositions, Porte de Versailles, Paris 15e (75)Le 2ème prix est remporté par Kévin Créach, fleuriste du magasin Nature et Tendances à Noirmoutier-en-l’Île en Vendée.

Dylan Décamp, Oscar des jeunes fleuristes, Salon International de l'Agriculture, Parc des expositions, Porte de Versailles, Paris 15e (75Le 3ème prix a été attribué à Dylan Décamp, fleuriste du magasin Monsieur le fleuriste à Paris 12e.

Huit candidats issus des sélections nationales et locales avaient été retenus pour cette finale, notamment Mathieu Bonnefoux, Claire Chauvel, Marion Crinon, Manon Éloi et Aurore Roudier.

Les huit lauréats de l'Oscar des jeunes fleuristes 2018, Salon International de l'Agriculture, Parc des expositions, Porte de Versailles, Paris 15e (75)Cette finale a été organisée par la Fédération Française des Artisans Fleuristes (FFAF) avec le soutien de FranceAgriMer et de Val’hor, l’interprofession de l’horticulture, de la fleuristerie et du paysage. Julian Tonnellier, Meilleur Ouvrier de France, présidait le jury.

« Bouquet », la bougie parfumée de Lachaume

Bouquet, bougie parfumée, Lachaume (Paris)La Maison Lachaume lance « Bouquet », sa première bougie parfumée. Dignes héritières d’un art floral à la française, Stéphanie et Caroline ont imaginé cette bougie comme l’une des magnifiques compositions de fleurs fraîches qu’elles créent chaque jour et qui embaument la boutique d’une délicate fragrance.

Cette brassée de fleurs blanches et lumineuses, tubéreuse et jasmin, ourlée par la mystérieuse violette, raconte l’histoire de la maison. La violette est le symbole d’un amour secret qui se déclare au coeur de l’hiver. Ce message floral fragile, infiniment précieux, est l’une des spécialités de la Maison Lachaume depuis sa création en 1845.

La fragrance s’ouvre sur un accord de tête pétillant et frais de bergamote et de citron. Ses notes de coeur envoûtantes exhalent la tubéreuse, le jasmin et la violette. La sublime tubéreuse, sensuelle et épicée, s’accorde avec la luxuriance du jasmin. Enfin, le parfum déroule ses notes de fond et laisse entrevoir un sillage floral, délicieusement révélateur de l’élégance de la Belle Époque.

La bougie « Bouquet », véritable signature olfactive de Lachaume incarne le raffinement d’une maison florale et d’un artisanat parisien d’excellence.
Format 180g. Durée 50 h. Prix 68€.
En vente dans la boutique Lachaume, 103, rue du Faubourg Saint-Honoré, 75008 Paris.
Ouverture : Lundi, mardi, mercredi, jeudi, vendredi  de 8H30 à 19H30. Samedi de 8H30 à 17h.
Et sur le site Internet : www.lachaume-fleurs.com

Les collections de bouquets du Jardin des Fleurs pour la Saint-Valentin

Funny Valentine, Bouquet de la collection Saint-Valentin 2018, Le Jardin des FleursLa Saint-Valentin est faite pour tous les amoureux et les fleurs sont toujours messagères d’émotions et de sentiments. Pour toutes les histoires d’amour, le Jardin des Fleurs a imaginé 3 collections de bouquets et compositions.

Bouquets de la collection Saint-Valentin 2018, Le Jardin des FleursLes bouquets rouge passion ont la rose comme emblème… Avec la collection ‘‘PS : I Love you’’, les fleuristes du Jardin des Fleurs érigent les fleurs au rang de déclaration d’amour. Pour la Saint-Valentin, laissez les fleurs porter votre message, ajoutez-y quelques mots d’amour, une signature écrite à la main avec le cœur. Les bouquets se déclinent en rouge et blanc, agrémentés de petits mots doux pour faire chavirer le coeur de votre moitié.

Pour la Saint-Valentin, laissez votre cœur guider vos sentiments et laissez les fleurs transmettre vos émotions ! Un bouquet de douceur pour faire la cour, des roses roses pour conter fleurette, quelques feuillages champêtres pour courtiser l’élu(e) de votre cœur… Avec ses créations vaporeuses et ses teintes tendres, la collection ‘‘Amoureusement Vôtre’’ du Jardin des Fleurs saura séduire l’être aimé !

Bouquets de la collection Saint-Valentin 2018, Le Jardin des FleursLes teintes orangées des créations orales de la Collection ‘‘Te Quiero’’ évoquent la douce chaleur des contrées espagnoles. Les fleuristes du Jardin des Fleurs ont imaginé des créations florales inédites aux teintes chatoyantes. Pour fleurir un dîner romantique, accompagné de quelques pas de Flamenco : les fleurs sont l’atout séduction pour lui dire je t’aime mi Amor !

Depuis le 1er février, l’amour est roi au Jardin des Fleurs. Toute l’année, le Jardin des Fleurs propose ses créations florales composées de fleurs fraîches d’une qualité irréprochable, pour toutes les envies et tous les budgets. Venez cueillir vos bouquets de tendresse en magasin et sur www.lejardindesfleurs.com