Archives de mots clés: bette à cardes

Quelques belles poirées à cardes colorées

Poirée à cardes orange, potager, Fête des plantes d'automne, Domaine de Saint-Jean de Beauregard, Saint-Jean de Beauregard (91)
Une visite du potager du château de Saint-Jean de Beauregard (Essonne) vous fera découvrir quelques beaux pieds de poirée à cardes colorées. Jaunes, orange ou rouges, elles sont toutes spectaculaires et hautes en couleur en ce début d’automne.

Les grosses côtes portant les larges feuilles gaufrées arborent des couleurs vives qui s’accordent bien aux teintes de l’automne naissant.

Poirée à cardes rouges, potager, Fête des plantes d'automne, Domaine de Saint-Jean de Beauregard, Saint-Jean de Beauregard (91)Côtes ardentes et feuilles brillantes !

Quand le feuillage fait le décor…

Bette à cardes orange dans un massif de bégonias tubéreux, Levallois, Hauts-de-Seine

Il s’agit plus exactement d’une superbe poirée à cardes orange qui prend ses aises et fait son show dans un massif de bégonias tubéreux aux fleurs doubles orange. Le contraste du orange des cardes et des nervures avec le vert brillant du feuillage, l’aspect graphique des tiges et la texture boursouflée du feuillage font de cette plante un élément fort du décor.

Bette à cardes orange dans un massif de bégonias tubéreux, Levallois, Hauts-de-Seine

Ce légume feuille décoratif va encore prendre de l’ampleur au cours des dernières semaines de l’été et tant que les températures resteront suffisamment clémentes. Le spectacle ne fait que commencer !

(suite…)

Bette à cardes rouges, bonne et déco

Poirée à cardes rouges dans le parc de Bercy en hiver, Paris 12e (75)

Imposante et haute en couleur, la bette à cardes rouges dressent ses côtes épaisses et rutilantes avec ses larges feuilles gaufrées et empourprées au fil des saisons. Quand l’hiver est doux, elle garde tout son panache et semble s’enflammer quand le soleil brille.

Poirée à cardes rouges dans le parc de Bercy en hiver, Paris 12e (75)

Un pied occupe un volume important, mais il est tout à fait possible de cultiver ce légume décoratif dans un grand pot ou une jardinière. Repiquée à la fin du printemps, cette bette reste décorative tout l’été, en automne et en hiver. Des fortes gelées peuvent la racornir et au printemps suivant, elle se met à fleurir, perdant de sa superbe. Mais pendant presque une année, cette poirée assure le décor.

Les saisons passent, la bette à cardes jaunes continue à briller

Poirée à cardes jaunes dans un massif du square Henri Collet, Paris 16e (75)

Le jeune plant installé au printemps s’est peu à peu étoffé, prenant de plus en plus de hauteur et d’ampleur, étalant ses larges feuilles brillantes et dressant ses côtes ensoleillées dans les massifs de fleurs d’été. Quand ces dernières déclinent les unes après les autres avec l’arrivée de l’automne, le légume décoratif reste fidèle au poste et toujours aussi décoratif, ses coloris s’harmonisant très bien avec ceux de l’arrière-saison.

Poirée à cardes jaunes dans un massif du square Henri Collet, Paris 16e (75)

Poirée à cardes jaunes dans un massif du square Henri Collet, Paris 16e (75)

C’est du soleil dans les plates-bandes, quelle que soit la météo !