Fuchsia et cinéraire, le duo inattendu

Fuchsia et cinéraire en début d'automne dans le parc de Passy, Paris 16e (75)
Quel contraste entre le feu des fines clochettes de ce fuchsia rustique et la glace des feuilles faussement givrées d’un cinéraire maritime !

Mais les deux se mettent mutuellement en valeur, le cinéraire étant un écrin raffiné pour la délicate floraison du fuchsia. À voir dans le parc de Passy (Paris 16e).

Commentaires (3)

  1. nanou

    … sauf que le cinéraire a besoin de soleil et le fuchsia d’ombre ……

  2. nanou

    merci , cela me donne idée pour valoriser mon fushia

  3. Josette

    Bel accord en effet !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.