Belle floraison du Diastema vexans

Diastema vexans, Gesnériacées, terrarium, fleur exotique, Paris 19e (75)
En mai dernier, je vous montrais les premières fleurs de cette petite Gesnériacée que je cultive en terrarium depuis le début de l’année. Après une transplantation dans un plus grand bac en fin de printemps, mon pied de Diastema vexans a bien prospéré et me gratifie d’une floraison sans cesse renouvelée. Avec des petites fleurs charmantes !

Diastema vexans, Gesnériacées, terrarium, fleur exotique, Paris 19e (75)Le feuillage bronze met bien en valeur les fleurettes qu’il faut admirer de près, car les trompettes blanches à ponctuations violettes sont vraiment petites.

Diastema vexans, Gesnériacées, terrarium, fleur exotique, Paris 19e (75)
Je n’ai pas vu de fruits et de graines se former. Mais les pollinisateurs sont aussi rares dans un terrarium bien fermé.

Diastema vexans, Gesnériacées, terrarium, fleur exotique, Paris 19e (75)
Cette petite plante se bouture facilement et se divise aussi facilement car les tiges portent souvent des racines aériennes à la base.

Diastema vexans, Gesnériacées, terrarium, fleur exotique, Paris 19e (75)
Cette plante apprécie une forte hygrométrie et se plait sous un éclairage artificiel pas trop intense. Quelques pincements des extrémités des pousses permet une meilleure ramification et un port plus compact. Le nouveau terrarium est déjà rempli en moins de trois mois…

Diastema vexans, Gesnériacées, terrarium, fleur exotique, Paris 19e (75)
Vous trouvez cette Gesnériacée rare chez Araflora.

Commentaires (3)

  1. Tina de Nissa

    On dirait des fleurs de porcelaine peintes par un artiste doué et anonyme.

  2. Alain Delavie (Auteur de l'article)

    Bonjour, vous auriez pu vous désinscrire toute seule en vous connectant sur mon blog. Mais ce n’est pas grave, je viens de vous supprimer de la liste des destinataires de mes newsletters, vous n’en recevrez plus désormais. Belle fin d’été.

  3. Famerée

    Bonjour,

    Je me retrouve à chaque fois, émerveillée devant les splendides photos et commentaires divers que ne peuvent laisser à l’amoureuse des plantes que je suis…

    mais je suis un peu débordée par l’abondance d’informations,
    moi, qui aime les traiter en temps réel…

    Temporairement, je souhaite me désabonner.

    Avec tout mon enthousiasme,
    Mie-Hélène

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

26 Partages
Partagez7
Tweetez
+11
Enregistrer18
Partagez