Culture réussie de Selaginella erythropus

Sélaginelle, Selaginella erythopus, terrarium, Paris 19e (75)
J’avais repéré cette sélaginelle parmi des plantes aquatiques proposées pour les aquariums d’eau douce. Vendue en petite touffe, son feuillage était alors complètement rouge sang. J’ai tenté sa culture dans mes aquariums, mais cela n’a rien donné. J’ai finalement décidé de la cultiver dans un terrarium où je maintiens une très forte hygrométrie. Et elle s’est très bien acclimatée.

Sélaginelle, Selaginella erythopus, terrarium, Paris 19e (75)Après une longue acclimatation de plusieurs mois, pendant laquelle la croissance a été très lente, le petit pied s’est finalement développé. Le feuillage a perdu sa belle couleur rouge foncé, sauf au revers comme le montre la photo ci-dessus. Le dessus du feuillage est plutôt vert, les nouvelles pousses ayant une superbe couleur bronze cuivré.

Sélaginelle, Selaginella erythopus, terrarium, Paris 19e (75)
Il semblerait que la couleur rouge soit plus intense quand la température ambiante est plutôt fraîche. Chez moi, surtout dans un terrarium éclairé toute la journée, ce n’est pas le cas, ambiance tropicale ! Mais les teintes obtenues sont plutôt jolies je trouve.

Sélaginelle, Selaginella erythopus, terrarium, Paris 19e (75)
Avec la rentrée qui s’approche, les rayons plantes vertes et plantes d’aquarium des jardineries devraient proposer une offre plus diversifiée et importante. Il y a parfois des petites raretés à dénicher…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

12 Partages
Partagez4
Tweetez
+11
Enregistrer7
Partagez