Oiseau de paradis (Caesalpinia gilliesii)

/, fleur, Île-de-France, Paris, plante exotique/Oiseau de paradis (Caesalpinia gilliesii)

Oiseau de paradis (Caesalpinia gilliesii)

Caesalpinia gilliesii, oiseau de paradis, arbuste, exotique, Jardin des Plantes, Paris 5e (75)
Autre plante exotique bien acclimatée dans Paris et la proche banlieue parisienne, ce petit flamboyant ou oiseau de paradis (Caesalpinia gilliesii) fleurit en ce moment.

Caesalpinia gilliesii, oiseau de paradis, arbuste, exotique, Levallois (92)
Je l’ai rencontré et photographié dans le Jardin des Plantes de Paris (75), mais aussi dans un parc à Levallois (92), l’arbuste étant planté en pleine terre et au soleil dans les deux situations.

Caesalpinia gilliesii, oiseau de paradis, arbuste, exotique, Jardin des Plantes, Paris 5e (75)Les fleurs jaune vif avec des grandes étamines rouge éclatant sont réunies en cime à l’extrémité des rameaux. Les feuilles sont très découpées et donnent un aspect léger à l’arbuste.

Caesalpinia gilliesii, oiseau de paradis, arbuste, exotique, Levallois (92) L’arbuste ne dépasse pas 2 à 3 de hauteur. Il peut être cultivé en pleine terre ou en pot, mais dans ce dernier cas, il faut protéger la potée en hiver pour ne pas le surexposer aux coups de froid trop intenses.

Caesalpinia gilliesii, oiseau de paradis, arbuste, exotique, Levallois (92)
Résistant à la sécheresse, l’oiseau de paradis jaune apprécie un sol riche qui reste frais pendant la belle saison.

Caesalpinia gilliesii, oiseau de paradis, arbuste, exotique, Jardin des Plantes, Paris 5e (75)Un petit air des Tropiques en région parisienne et dans la capitale !

By |2017-07-19T21:07:37+00:00juillet 20th, 2017|arbre ou arbuste, fleur, Île-de-France, Paris, plante exotique|3 Comments

About the Author:

Agronome de formation et jardinier passionné depuis sa plus tendre enfance, collectionneur de plantes, Alain Delavie a exercé différents métiers toujours en étroite relation avec le monde végétal et le jardin, en commençant par celui de pépiniériste collectionneur avant de devenir journaliste, spécialisé dans le jardinage et la météorologie. Il est aujourd'hui rédacteur en chef du magazine Rustica Hebdo et conseiller éditorial du site www.rustica.fr

3 Comments

  1. mamiefanfan 20 juillet 2017 at 19 h 31 min

    ce n’est pas cette plante que j’appelle « oiseau de paradis ». pas grave, celle-ci est très orignale avec des deux couleurs; je l’aime beaucoup !! et si en plus elle est rustique en région parisienne, elle m’intéresse beaucoup !

  2. Chasseriau Michèle 20 juillet 2017 at 18 h 01 min

    Jolie

  3. Josette 20 juillet 2017 at 10 h 36 min

    Curieux, belles couleurs chaudes, feuillage graphique et garnit très bien l’espace ; un arbuste très intéressant mais s’il craint trop les gelées, pas pour la Bourgogne.

Leave A Comment


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ce site utilise des cookies et des services tiers. Ok