Jardinet au pied d’un arbre parisien

Pied d'arbre végétalisé, rue Faidherbe, Paris 11e (75)
Bel exemple de petit jardin créé au pied d’un arbre d’alignement dans une rue parisienne, en l’occurrence la rue Faidherbe dans le 11e arrondissement.

Pied d'arbre végétalisé, rue Faidherbe, Paris 11e (75)
L’espace est délimité par un plessis qui protège les jeunes plantations, essentiellement des arbustes.

Ce petit jardin urbain fait partie des 200 points de végétalisation retenues par la Mairie de Paris dans le cadre de l’opération « Du vert près de chez moi ». En juillet 2014, l’Exécutif parisien lançait l’appel à propositions « Du vert près de chez moi », invitant les Parisiens à recenser les lieux qui pourraient accueillir de la végétalisation au plus près de chez eux : mobilier urbain, murs, espaces délaissés, etc., conformément à l’objectif de mandature de créer 200 points végétalisés de proximité. Parmi les 1500 propositions reçues, 209 points de végétalisation ont été retenus. Pour sélectionner les projets, la Ville de Paris a privilégié, pour chaque arrondissement, les critères de sélection suivants : la faisabilité technique, la priorisation des projets par les mairies d’arrondissements, la répartition par type de projets, la superficie et le nombre d’habitants, la présence d’espaces verts, les projets pouvant faire l’objet d’un entretien participatif et ceux pouvant faire l’objet d’un entretien municipal.

La carte des points de végétalisation à Paris

 

Partages 0

Commentaires (6)

  1. Chasseriau Michèle

    C’est une bonne idée c’est vrai que l’ invincibilité vient des maîtres qui n’éduquent pas leur animaux! il faudrait commencer par ça!
    Par contre l’idée de végétalisé tous les espaces disponibles je trouve ça super et faire participer les habitants!

  2. @nnie54

    Pour moi, tout espace libre devrait être végétaliser (mais avec les chiens…: !) Cela apporterait une note verte comme par exemple unez parcelle délaisée entre deux maisons, un ancien jardin… Le problème bien sûr, serait de convaincre les propriétaires des lieux cités.
    @.

  3. jpp

    Pas très vert le XVIème !
    Ce pied d’arbre très joliment aménagé fait parte, à mon avis, d’une autre opération : le permis de végétaliser.
    Du vert près de chez moi (DVPCM dans le langage de la Direction des espaces verts) consiste en des aménagements en dur réalisés par les Parcs et jardins sur proposition des habitants. Quelques emplacement sont entretenus par les habitants.
    Le permis de végétaliser (pied d’arbre, bac sur la voie publique, etc…) est accordé à tout habitant qui en fait la demande si elle ne pose pas de problème de voirie. Là l’habitant est livré à lui-même (pour mes deux pieds d’arbre j’ai eu -en tout et pour tout- deux sacs de terreau) et doit se débrouiller pour faire face aux incivilités. Je nettoie donc mes jardinets tous les jours et j’ai bricolé une bordure en planche que l’association Paris en fleur http://paris-en-fleurs.lyl.website/ va remplacer par une barrière plus solide, car la mienne ne résiste pas à la pression urbaine. Cette très sympathique association a déjà aménagé presque tout le quartier du Plateau (19ème). Leur fleurissement est un peu conventionnel à mon goût mais j’imagine qu’ils ont voulu faire vite. Je leur propose d’établir une pépinière de quartier.

  4. Josette

    Petit par l’espace, grand par l’idée.

    J’espère que celui ou celle qui décrivait il y a quelques années son jardinet au pied de son immeuble à Alep est encore de ce monde et qu’il pourra le replanter bientôt….

  5. mamiefanfan

    Oui Bravo parce que c’est beau , mais les crottes vont se retrouver au milieu du trottoir !!!

  6. nanou

    bravo à celui qui a su embellir un si petit espace tout en le protégeant des chiens

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *