Souci (Calendula) en fleur dans le cimetière du Père Lachaise en hiver
Le souci est presque toujours présenté comme étant une fleur annuelle, alors qu’à Paris, les pieds passent les hivers et ne cessent de fleurir à longueur d’année. Au coeur de la mauvaise saison, les grandes marguerites vivement colorées dénotent dans le paysage urbain et apporte une touche de couleur joyeuse, même quand la grisaille persiste.

Souci (Calendula) en fleur dans le cimetière du Père Lachaise en hiver, Paris 20e (75)
Le saviez-vous ?
Les capitules du souci s’ouvrent à l’aube et se referment au crépuscule.
Le nom commun, souci, dérive du latin solsequia,  qui signifie « qui suit le soleil ».
Les « fleurs » (en fait des inflorescences) sont riches en nectar. La longue floraison du souci permet aux abeilles d’avoir une source de nourriture supplémentaire en dehors de la belle saison. Une jolie fleur très utile !