La Seine sous surveillance

//La Seine sous surveillance

La Seine sous surveillance

Dimanche, les eaux de la Seine sont montées à 3,29 mètres de hauteur au pont d’Austerlitz. Nous sommes encore loin de la crue du siècle (8,62 mètres en 1910), mais l’alerte a été suffisante pour que la Ville de Paris ferme depuis samedi une partie des voies sur berges par mesure de sécurité.

La Seine en crue dans Paris

La montée rapide du niveau de la Seine a provoqué la fermeture d’une partie des voies de la rive gauche, entre le pont Royal et celui de l’Alma et entre le pont de Bercy et celui d’Austerlitz. La Ville de Paris a précisé toutefois que ce type de crue restait habituel pour la saison. Voici quelques photos prises hier dimanche en longeant la Seine entre l’ile Saint-Louis et l’ile aux Cygnes. Ciel gris plombé et eaux boueuses !

La Seine en crue dans Paris

La Seine en crue dans Paris

La Seine en crue dans Paris

La Seine en crue dans Paris

Zouave, pont de l'Alma avec la Seine en crue dans Paris

Le zouave du pont de l’Alma avait les pieds au sec. Selon la tradition parisienne, lorsque le zouave a les pieds dans l’eau, la Seine est en crue. Lors de la crue historique de 1910, l’eau atteignit les épaules du zouave. Depuis 1974, le zouave a été placé plus haut qu’il ne l’était originellement, les crues qu’il signale sont plus graves.

La Seine en crue au pied de la Tour Eiffel dans Paris

La Seine en crue au pied de la Tour Eiffel dans Paris

Sale temps pour les canards qui doivent lutter contre les courants déchainés.

Pour suivre l’évolution des crues et du cours de la Seine :
Vigicrues : informations sur la vigilance « crues »
Informations locales > Service de Prévision des Crues : Seine moyenne-Yonne-Loing

By |2012-01-08T22:00:50+00:00janvier 9th, 2012|Paris|6 Comments

About the Author:

Agronome de formation et jardinier passionné depuis sa plus tendre enfance, collectionneur de plantes, Alain Delavie a exercé différents métiers toujours en étroite relation avec le monde végétal et le jardin, en commençant par celui de pépiniériste collectionneur avant de devenir journaliste, spécialisé dans le jardinage et la météorologie. Il est aujourd'hui rédacteur en chef du magazine Rustica Hebdo et conseiller éditorial du site www.rustica.fr

6 Comments

  1. Alain of Paris 9 janvier 2012 at 22 h 10 min

    Aaaaaaaaaah, super Delphine, merci !

  2. Alain of Paris 9 janvier 2012 at 22 h 10 min

    Quel oeil Paule ! En effet, il y avait quelques herbes sauvages qui poussent derrière le Zouave. Bien vu !

  3. mamiefanfan 9 janvier 2012 at 12 h 28 min

    même en crue, je trouve que la seine à beaucoup de charme, Paris est tellement beau en toutes saisons !!!!

  4. Josette 9 janvier 2012 at 11 h 27 min

    Belles photos. Revoir Paris ….

  5. Paule 9 janvier 2012 at 11 h 07 min

    Dis-donc Alain, ton zouave il aurait pas des p’tites fleurettes qui lui poussent dans le dos… Jolies photos !

  6. Delphine 9 janvier 2012 at 9 h 21 min

    Elle sort de son lit
    Tellement sur d’elle
    La seine, la seine, la seine,
    Tellement jolie
    Elle m’ensorcèle
    La seine, la seine, la seine,
    Extralucide
    La lune est sur
    La seine, la seine, la seine,
    Tu n’es pas saoul
    Paris est sous
    La seine, la seine, la seine.

Leave A Comment


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

This website uses cookies and third party services. Oui