L’automne avance, mon bégonia Dragon Wing est toujours un bouquet de fleurs

Bouquet de fleurs de mon bégonia Dragon Wing sur mon balcon en automne

Un pied acheté en godet au printemps et une profusion de fleurs tout au long de l’été et maintenant en automne… Difficile de trouver une fleur pour l’ombre plus généreuse et facile à cultiver que ce bégonia Dragon Wing.

Je ne vous montre qu’un des bouquets de fleurs, mais la plante est devenue énorme dans son gros pot. Au moins 50 à 60 cm d’envergure, avec des dizaines de fleurs en permanence. Et des grosses fleurs !

Quand je pense que cette variété aussi proposée en rose est de plus en plus rare dans le commerce au printemps… Quel dommage !

Commentaires (5)

  1. Josette

    Non seulement ce bégonia est magnifique mais il est superbement accompagné par ce qui me semble être le feuillage d’une euphorbe.

    Une de mes profs d’art floral, Claudie M. (j’y reviens souvent) disait « toutes les fleurs sont belles, ce qui fait la différence dans une composition c’est le feuillage ». J’ai pu le constater plus d’une fois.

    Un semis trop tardif a fait un jour cohabiter au jardin que je louais à cette époque, et sans le vouloir, de la malope et des tiges d’oeillets mignardises et bien c’était très réussi !

    Bonne journée à tous.

  2. jpp

    Merci Alain. Malheureusement, c’est bien ce que je pensais….

  3. Alain of Paris (Auteur de l'article)

    Sous châssis ce serait préférable car l’humidité hivernale est fatale aux bégonias tubéreux. Mais les fortes gelées aussi… L’idéal c’est une cave ou un garage.

  4. jpp

    Super cet article sur le bégonia, ça me permets de poser encore une question intéressée.
    J’ai récupéré une grande quantité de bégonias tubéreux pour le jardin Saint-Serge. Mais je ne trouve pas d’endroit frais mais hors gel pour les stocker. Ne sera-ce pas trop risqué que de les laisser en terre+paillis de feuilles+ tunnel ou bien dans le châssis (mais alors je vais remplir presque tout ce châssis).

  5. Pingback: Gloire au Bidens ferulifolia ‘Pirate’s Pearl’ ! « Paris côté jardin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

1 Partages
Partagez
Tweetez
+1
Enregistrer
Partagez1