Ptilotus exaltatus ‘Joey’

/, plante annuelle, plante exotique/Ptilotus exaltatus ‘Joey’

Ptilotus exaltatus ‘Joey’

Diffusée depuis quelques années à peine en France, cette plante originaire du centre de l’Australie fleurit généreusement tout au long de l’été, en plein soleil. Une nouveauté à l’aspect original et bien résistante à la chaleur et à la sécheresse.

Fleur d'été

Ptilotus exaltatus 'Joey', Jardin Express (80), août 2009, photo Alain Delavie

Fleur d'été

Ptilotus exaltatus 'Joey', Jardin Express (80), août 2009, photo Alain Delavie

Ptilotus exaltatus ‘Joey’ forme une rosette étalée de feuilles vert argenté un peu succulentes. Des gros épis floraux coniques, soyeux et roses d’environ 10 cm de hauteur se dressent au-dessus du feuillage.

Fleur d'été

Ptilotus exaltatus 'Joey', Jardin Express (80), août 2009, photo Alain Delavie

Cette plante a besoin de beaucoup de lumière et de chaleur à tous les stades de sa culture. En France, elle est cultivée comme une fleur annuelle pour la décoration estivale des jardins, des balcons ou des terrasses très ensoleillés. Pas d’ombre, mais le plein soleil à longueur de journée. La petite taille de la plante permet de cultiver le Ptilotus exaltatus ‘Joey’ dans des potées ou des jardinières, sur un rebord de fenêtre ou accrochées à la rambarde d’un balcon. Cette plante pousse aussi très bien en pleine terre, en bordure, en tapis ou dans une rocaille en plein cagnard.

Fleur d'été

Tapis de Ptilotus exaltatus 'Joey', Jardin Express (80), août 2009, photo Alain Delavie

Semis : de janvier à juin.
Germination : en 5 à 7 jours à une température comprise entre 24 et 26°C.
Culture : pour obtenir des jeunes plants prêts à être repiqués, il faut environ 12 à 16 semaines à partir du semis en maintenant les plantes à une température comprise entre 18 et 24°C. Véranda ou serre chaude obligatoire !

By |2010-07-05T23:43:32+00:00juillet 6th, 2010|fleur, plante annuelle, plante exotique|8 Comments

About the Author:

Agronome de formation et jardinier passionné depuis sa plus tendre enfance, collectionneur de plantes, Alain Delavie a exercé différents métiers toujours en étroite relation avec le monde végétal et le jardin, en commençant par celui de pépiniériste collectionneur avant de devenir journaliste, spécialisé dans le jardinage et la météorologie. Il est aujourd'hui rédacteur en chef du magazine Rustica Hebdo et conseiller éditorial du site www.rustica.fr

8 Comments

  1. Laurent 1 novembre 2010 at 10 h 50 min

    Bonjour,
    nous avons un ptilotus qui a bien fleuri cet été. Il est posé sur un rebord de fenêtre en plein soleil. Nous habitons dans le Poitou. C’est une plante curieuse car, sur un pied, lorsque les fleurs séchaient, les feuilles verdissaient. Et inversement, l’autre pied était bien en fleur et ses feuilles séchaient. Par contre : l’hiver arrive, le temps est gris et frais. Toute la plante semble sèche dans son pot sur son rebord de fenêtre ! L’a-t-on trop arrosée ? Que faire ? la rentrer au chaud ?

  2. alain of paris 22 juillet 2010 at 9 h 05 min

    Bonjour, votre plante a peut être eu trop d’eau (ou au contraire, elle en a manqué pendant les fortes chaleurs). Elle peut peut être survivre, cela dépend de l’ampleur du dessèchement (difficile de juger sans photo)…

  3. Mimite 21 juillet 2010 at 21 h 05 min

    J’en ai acheté un il y a 1 semaine, je l’ai rempoté et mis en plein soleil. Le voilà qui se désèche et se ratatine. Que lui arrive-t’il? et surtout pourquoi? puis-je avoir un espoir de le sauver ? Merci d’avance pour vos réponses.

  4. Laurent 16 juillet 2010 at 10 h 45 min

    Et à essayer une année pluvieuse! LOL

  5. alain of paris 12 juillet 2010 at 20 h 04 min

    Mais si, mais si, les photos ont été prises dans le jardin de présentation de Jardin Express, à Bouvincourt (80), donc en Picardie. Ce n’est pas la région la plus chaude de France et le ptilotus était magnifique. À essayer !

  6. Laurent 12 juillet 2010 at 18 h 18 min

    Un doute quand même sur sa capacité à tenir un été normal sous nos climats du nord, non? Enfin, même si elle pourrit, elle doit faire un bel effet en fleur séchée! 😉

  7. alain of paris 7 juillet 2010 at 23 h 28 min

    Je ne sais pas, je ne connais pas cette plante autrement que sous sa forme horticole, si amusante et florifère.

  8. Plantine 6 juillet 2010 at 18 h 02 min

    Vraiment surprenant cette plante !
    C’est une production horticole si j’en crois son nom, mais est-elle comme ça en pleine nature ?

Leave A Comment


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

This website uses cookies and third party services. Oui