Archives de mots clés: SNHF

Fenêtre sur jardins, un univers de partage

"Fenêtre sur jardins, un univers de partage", journée d’étude de la bibliothèque de la SNHFLa Société Nationale d’Horticulture de France est héritière des académies du XVIIIe siècle. Cette société savante réunit encore aujourd’hui professionnels, amateurs éclairés, érudits autour de l’horticulture : la « sœur de l’Agriculture, la science des jardins » telle que décrite par le Vicomte Héricart de Thury, membre fondateur et premier président de la Société.

Le jardin y est étudié sous différents angles, tant d’un point de vue botanique que technique ou encore sociétale. Tous les types de jardin sont représentés, en atteste notamment la présence des jardins ouvriers dans les pages du bulletin de la Société et ce, dès leur création à la fin du XIXe siècle.

De Félicie Hervieu à Sedan à l’abbé Lemire à Hazebrouck en passant par le père Volpette à Saint-Etienne, les jardins ouvriers constituent un phénomène social pourvu d’une histoire qui s’inscrit dans le mode de vie populaire. Résultant d’enjeux politiques et sociaux, les discours liés à ces jardins ont évolué au fil du temps : au début du XXème siècle la Ligue du coin de terre et du foyer y voyait un moyen d’assistance aux plus démunis aussi bien qu’une possibilité de moraliser les familles en attachant l’ouvrier à son usine et en le maintenant loin du cabaret. Lors de la deuxième guerre mondiale, ils sont l’occasion d’un retour à la terre et un moyen de remédier à la pénurie alimentaire. Également sujet de critique ils ont été considérés comme un symbole de la domination patronale et la source de l’individualisme petit-bourgeois.

La journée d’étude de la bibliothèque de la SNHF, organisée en partenariat avec la BnF, rassemblera des détenteurs de fonds, bibliothèques, archives et chercheurs autour de cet objet. Il s’agit d’ouvrir, l’espace d’une journée, le dialogue entre ces différents profils afin de comprendre les visions, les besoins et attentes de chacun, confronter, échanger, débattre autour de la riche histoire du jardin ouvrier et ses multiples dimensions.

Informations pratiques

20 novembre 2018, de 9h à 17h30
Amphithéâtre de la SNHF, 84, rue de Grenelle, 75007 Paris.

Organisateurs : Société Nationale d’Horticulture de France, Bibliothèque nationale de France

Publics cibles : Professionnels des bibliothèques, archives, paysage, étudiants et chercheurs.
Entrée libre sur inscription via le formulaire en ligne.Socé

2e exposition internationale d’orchidées au Parc Floral de Paris du 16 au 18 novembre 2018

Affiche, 500 nuances d'orchidées, les plus belles espèces à floraison automnale, exposition-vente, du 16 au 18 novembre 2018 au Parc floral de Paris

Du 16 au 18 novembre 2018, l’association Orchidée 75 et la section orchidées de la Société Nationale d’Horticulture de France (SNHF) organisent la deuxième exposition d’orchidées dans le cadre exceptionnel du Parc Floral de Paris.

Pendant 3 jours, les pavillons 18 et 21 du Parc Floral de Paris accueilleront les amateurs et passionnés de ce monde captivant. Ils pourront y découvrir les plus belles espèces à floraison automnale, mais également d’autres genres aux floraisons tout aussi spectaculaires, tant par la couleur que par la structure des fleurs. Producteurs et collectionneurs proposeront un aperçu de cette prodigieuse diversité, et pas seulement le genre Phalaenopsis disponible chez de nombreux vendeurs de plantes fleuries. Ils conseilleront les visiteurs dans leurs choix, parmi un grand nombre d’espèces, faciles à vivre, et même en intérieur.

Admirer la collection exceptionnelle du Jardin du Luxembourg (Serres du Sénat)

La collection d’orchidées du jardin du Luxembourg date de 1859, quand le Sénat accueille les plantes des serres de la Faculté de Médecine. Le chef jardinier Jean-Baptiste Lhomme en perfectionne la culture. Parmi les premières orchidées exotiques cultivées figuraient entre autre Cymbidium ensifolium, Cymbidium aloifolium, Epidendrum ciliare ou Anacheilium cochleatum que les visiteurs pourront admirer lors de l’exposition. Lors de cette exposition automnale, il sera possible d’admirer des centenaires comme Paphiopedilum Dauthieri ou Paphiopedilum Mabel Sanders. La collection ne se limite pas aux Paphiopedilum, et d’autres centenaires devraient être en fleur comme le très beau Cattleya Portia. (suite…)

Exposition « De Candolle (1778-1841) La botanique pour passion »

De Candolle (1778-1841) La botanique pour passion, exposition, SNHF, Paris, novembre 2018

L’année 2018 marque les 240 ans de la naissance de l’un des plus importants botanistes du XIXe siècle, Augustin Pyramus de Candolle. La Société Nationale d’Horticulture de France a souhaité présenter dans ses locaux parisiens (Paris 7e) la majeure partie de l’exposition organisée par les Conservatoire et Jardin botaniques de la Ville de Genève rendant compte de la richesse du parcours de cet illustre personnage.

Incluant les panneaux de l’exposition genevoise, « La botanique pour passion » présente en outre un hommage au peintre P.-J. Redouté qui a notamment réalisé les planches de l’ouvrage Plantarum Historia Succulentarum cosigné avec A.-P. de Candolle.

De somptueuses gravures botaniques viennent appuyer les panneaux de l’exposition des Conservatoire et Jardin botaniques de la Ville de Genève. Ceux-ci, illustrés de citations et d’une riche iconographie, relatent la vie d’A.-P. de Candolle, son parcours remarquable entre Paris, Montpellier et Genève ainsi que la statufication qu’il reçut après sa mort. Ils dévoilent encore sa pensée novatrice en botanique telle qu’exprimée dans ses écrits, notamment dans sa Théorie élémentaire de la botanique, en la situant dans les réflexions scientifiques de l’époque. Ils évoquent enfin sa fondation de la géographie botanique et ses travaux inventoriant le monde végétal en lien avec la constitution de son herbier, en se concentrant sur son œuvre du Prodromus qui sera continuée par ses descendants.

Certaines des œuvres éditoriales de ces deux hommes sont présentées dans les vitrines de la bibliothèque témoignant de leur talent et de leur présence au sein de la Société royale d’horticulture de Paris – à l’origine de l’actuelle Société Nationale d’Horticulture de France. A.-P. de Candolle fut membre associé représentant de société étrangère et P.-J. Redouté membre fondateur.

Informations pratiques

Du 6 au 29 novembre 2018, du lundi au vendredi (samedi sur rendez-vous), de 9h à 17h45.
Société Nationale d’Horticulture de France
84, rue de Grenelle, 75007 Paris.
Tél. : 01 44 39 78 78.

Inscriptions au Concours National des Jardins Potagers ouvertes jusqu’au 30 juin 2018

Affiche du Concours National des Jardins Potagers 2018
Pour tous les amoureux de potager qui observent au quotidien et entretiennent avec soins leurs légumes, c’est le moment de s’inscrire au Concours National des Jardins Potagers ! Ne tardez pas vous, avez jusqu’au 30 juin 2018.

 A chacun sa chance
Parce que ce jardin nourricier auquel vous consacrez du temps et toute votre attention représente une partie de vous-même, qu’il est aménagé avec goût et originalité, qu’il offre une grande variété de légumes, de fleurs, de plantes aromatiques et de fruits, ce serait dommage de ne pas le faire connaître et de partager votre passion. Alors, ne tardez plus et inscrivez-vous au Concours National des Jardins Potagers qui est fait pour vous.

A chacun sa catégorie
Jardins potagers attenants à la maison, dans un ensemble collectif, situés dans un environnement paysager ou à vocation pédagogique, leur diversité tant dans leur environnement que pour leur vocation est grande et votre jardin trouvera facilement sa place dans une des catégories proposées :

  • jardin potager privatif,
  • potager dans un ensemble collectif de jardins (centre de jardins, jardins familiaux…),
  • jardin potager privatif situé dans un environnement paysager (demeure, château, grand parc…),
  • jardin ou parcelle pédagogique, réalisé sur initiative individuelle ou avec la participation d’associations de jardiniers ou de sociétés d’horticulture.

En 2018, une nouvelle catégorie récompense des jardins partagés, qui sont de plus en plus nombreux au cœur des villes et… au sein des entreprises. Désormais,  tous les jardiniers œuvrant dans les potagers des jardins partagés mis en place et cultivés au sein d’une entreprise ou par une association peuvent participer au concours.

A chacun sa récompense
Le jury, composé de personnalités du jardin, désignera les lauréats en fonction de différents critères de sélection tels que les pratiques de jardinage, la connaissance et la diversité des plantes cultivées, la pertinence du choix des espèces et des variétés, l’esthétique et enfin, la motivation. En complément des distinctions, tous les lauréats nominés recevront l’ouvrage « Saveurs gourmandes du potager », des livres de jardinage, des abonnements à des revues, des semences et des végétaux. De nouveaux partenaires, la FNMJ (Fédération Nationale des Métiers de la Jardinerie), Natures Market, spécialiste des nichoirs pour oiseaux et abris pour auxiliaires, Dumona, fabricant de terreaux, paillage et supports de culture, rejoignent CP Jardin, spécialiste des produits biologiques et récompenseront également les lauréats.

Et, maintenant participez !
Il suffit donc pour participer de télécharger le dossier d’inscription sur l’un des sites partenaires (la SNHF, l’association Jardinot –  Le Jardin du Cheminot et le GNIS) et de le renvoyer accompagné de vos plus belles photos à la SNHF avant le 30 juin 2018. Le dossier et le règlement sont également disponibles sur simple demande auprès de la SNHF ou par courriel à info@snhf.org

Les dates principales du concours
30 Juin 2018 : date limite d’envoi des dossiers de candidature.
Début juillet 2018 : sélection des candidatures. Douze experts du monde du jardin étudieront l’ensemble des dossiers déposés afin de réaliser une première sélection.
Été 2018 : visite des jardins finalistes. Une fois la sélection effectuée, les membres du jury visiteront au cours de l’été les potagers finalistes et échangeront avec les jardiniers qui les cultivent avec talent. Le jury se réunira ensuite, à l’automne, pour délibérer puis établir le classement définitif par catégorie des gagnants de l’édition 2018.
Mercredi 5 décembre 2018 : cérémonie de remise des prix à la SNHF. Le palmarès sera dévoilé lors d’une cérémonie et les prix remis aux lauréats devant des personnalités de monde du jardin et de l’horticulture.

Penser à réserver pour le colloque de la SNHF sur « Les plantes en voyage »

Affiche du colloque scientifique "Les plantes en voyage !", SNHF, Paris, juin 2018
La Société Nationale d’Horticulture de France organise un colloque scientifique sur la propagation et la dispersion des plantes dans le monde qui se déroulera le 1er juin 2018 à Paris. Réservez sans plus attendre votre billet.

La reproduction des espèces végétales s’accompagne d’une dispersion plus ou moins éloignée de leur lieu d’enracinement. Souvent insensible à l’œil humain, cette dissémination se lit parfois à l’échelle de la paléogéographie et explique jusqu’à l’évolution des flores aux époques glaciaires. Mais les activités humaines favorisent aussi, voire provoquent le voyage des plantes. Que cela soit intentionnel ou non, nombreuses sont les espèces qui suivent l’homme lors de ses pérégrinations : dans la laine de ses troupeaux, sous la semelle de ses chaussures, dans ses bagages et dorénavant dans la soute de ses avions. Toujours plus largement, toujours plus rapidement. La richesse de nos jardins en est le témoignage. Au lent commerce des épices orientales sur la Route de la Soie, succéda la rapide conquête de l’Amérique et de ses richesses. Puis vint le temps des explorateurs du monde, des chasseurs de plantes, des corsaires et parfois des pirates de la botanique. Notre temps sera-t-il celui de la raison et de la prudence, celui du respect d’enjeux de civilisations, celui du partage international des richesses végétales ? (suite…)

Participer au réseau d’expérimentation de variétés de légumes de la SNHF

Cucurbita pepo, courgette photo Fotolia / JAG IMAGES
Soucieuse de faire découvrir les différences variétales et de permettre aux jardiniers amateurs de continuer à récolter des légumes en quantité et en qualité raisonnables en utilisant moins de produits phytosanitaires la section potagers et fruitiers de la SNHF met en œuvre différentes actions. Parmi ses actions, elle organise depuis de nombreuses années des essais comparatifs de variétés de légumes.

Logo de la Société Nationale d'Horticulture de FranceQui peut participer ?
Tous les jardiniers curieux de comparer les caractéristiques variétales de différentes espèces potagères.

Comment se déroulent les essais ?
Les jardiniers reçoivent gratuitement les semences de 3 variétés d’une même espèce à semer chez eux en respectant un protocole précis.
En échange, ils s’engagent à noter soigneusement le comportement de ces variétés, en particulier leur résistance à différentes maladies, mais aussi leur rendement ainsi que leur qualité gustative.

Quel légume sera testé en 2018 ?
En 2018 ce sont des variétés de courgettes qui feront l’objet du test variétal.

Comment participer ?
Pour participer à ces essais collaboratifs, les jardiniers sont invités à s’inscrire via un formulaire disponible sur le site internet de la SNHF.

De tels essais comparatifs sont organisés depuis plus de 20 ans. Ils permettent à des jardiniers amateurs de toutes les régions de France de mieux apprécier l’intérêt des différentes variétés qui leurs sont proposées. Les résultats des essais réalisés en 2017 peuvent être consultés sur : https://www.snhf.org/section-potager-essais-concombres-comparaison-de-5-varietes/