Archives de mots clés: primevère

Floraisons printanières dans Paris en fin d’hiver

Prunus, arbuste à fleurs, floraison de fin d'hiver dans Paris
Quel beau dimanche ! La journée d’hier a été chaude et ensoleillée, parfaite pour se balader dans la capitale et découvrir les floraisons qui se font de plus en nombreuses et généreuses en cette fin d’hiver devenue très printanière.

Prunus, arbuste à fleurs, floraison de fin d'hiver dans Paris
Beaucoup de cerisiers ou pruniers à fleurs (Prunus) avec des fleurs simples ou doubles, blanches ou roses.

Forsythia, arbuste à fleurs, floraison de fin d'hiver dans Paris (suite…)

Primevère Belarina ‘Snow’

Primevère à fleurs doubles blanches, Primula Belarina 'Snow', sur mon balcon en fin d'hiver, Paris 19e (75)
Si vous allez vous balader dans les jardineries Truffaut en ce moment, vous y trouverez de belles collections de primevères à fleurs simples ou doubles, dont cette superbe variété immaculée, Primula Belarina ‘Snow’ pour laquelle j’ai craqué.

Primevère à fleurs doubles blanches, Primula Belarina 'Snow', sur mon balcon en fin d'hiver, Paris 19e (75) (suite…)

Le jardin d’hiver du square Édouard Vaillant (Paris 20e)

Edouard Vaillant, azalées, Paris 20e (75)
Véritable réplique miniaturisée des grandes serres du Second Empire, le jardin d’hiver du square Édouard Vaillant est un petit bihou d’architecture qui me laisse rêveur à chaque fois que j’ai l’occasion de passer dans ce jardin parisien, très fleuri au printemps.

Jardin d'hiver, square Edouard Vaillant, Paris 20e (75) (suite…)

Primevère Jupiter

Potée de primevère (Primula 'Jupiter') sur mon balcon au printemps, Paris 19e (75)
J’ai trouvé le nom de la variété de ma primevère si florifère. Il s’agit d’une primevère acaule de la série Jupiter.

Cette série d’hybrides de primevère des jardins (Primula vulgaris) se distingue par des fleurs bicolores, au coeur étoilé rouge ou orange suivant les coloris.

Enfin une primevère robuste et florifère !

Potée de primevère (Primula) sur mon balcon au printemps, Paris 19e (75)
Les primevères sont très belles dans les rayons des jardineries ou chez les fleuristes, mais arrivées dans le jardin ou sur le balcon, la réalité devient vite moins brillante, la floraison ne durant pas et la plante végétant le plus souvent. Mais cette fois-ci, la petite potée achetée à la fin de l’hiver n’a pas cessé de fleurir, même avec quelques oublis d’arrosage.

Potée de primevère (Primula) sur mon balcon au printemps, Paris 19e (75)
J’ai trouvé au moins trois ou quatre fois la plante complètement affaissée car le substrat dans le petit pot s’était trop desséché. À chaque fois, un bon arrosage a redonné tout son panache à cette primevère décidément de bonne composition et très florifère. Bonne résistance !

Ne me demandez pas le nom de la variété, il n’y en avait pas sur la potée. Un hybride de primevère acaule certainement. Mystère !