Archives de mots clés: Paris

Nuit Blanche 2017 : « Faire œuvre commune »

Affiche Nuit Blanche, Paris, 7 octobre 2017
La 16e édition de Nuit Blanche va se dérouler dans la nuit du 7 au 8 octobre 2017. Intitulée « Faire œuvre commune »», cette édition a pour ambition de célébrer la création en collectif, que cela soit des collaborations entre artistes ou des initiatives citoyennes qui font bouger les représentations et les perceptions. À cette occasion deux parcours inédits rattachés à des lieux emblématiques de rassemblement de la capitale sont organisés.

Premier parcours
Situé au Centre, il  s’étendra autour de l’Hôtel de Ville depuis les berges du parc Rives de Seine jusqu’à la place de la République en passant par les Halles.
Les Berges seront notamment investies par le collectif berlinois Invisible Playground qui souhaite y installer une œuvre participative redonnant la parole aux Parisiens. Pour Nuit Blanche, le collectif propose d’inonder les berges de lettres qui se composeront en phrases au fil de l’eau. Le jeu de mots qu’ils organiseront autour de ces lettres sera l’occasion de réaffirmer la dimension ludique de la ville. En invitant les Parisiens à jouer et à faire œuvre ensemble, Invisible Playground propose l’un des projets les plus emblématiques de cette édition.
Porte d’entrée du Grand Paris, les Halles constituent un lieu de mixité dont les usages ne demandent qu’à être réinventés depuis la construction de sa Canopée. Charlotte Laubard a souhaité impliquer les nouvelles institutions culturelles qui s’y sont installées et qui se distinguent par leurs identités innovantes. Le soir de Nuit Blanche, le Conservatoire Mozart, La Place et la Maison des Pratiques Artistiques Amateurs seront emmenés par le chorégraphe Olivier Dubois dans une mise en scène alliant leurs forces et leurs spécificités.
Cliquer pour le programme du parcours centre.

Second parcours
Il s’épanouira dans le quartier de la Chapelle et jusqu’à la gare Rosa Parks (RER E) en passant par la Halle Pajol et le CENTQUATRE.
Le collectif Mu investira l’océan de rails qui sépare le jardin Rosa Luxembourg et les Jardins d’Éole avec une création sonore et visuelle évoquant l’univers du voyage et des migrations.
À la Halle Hébert, le collectif (La) Horde invitera les visiteurs de Nuit Blanche à déambuler au sein d’un tournage nocturne mettant en scène un ballet de machines. En s’intéressant à des styles de danses développés spécifiquement sur Internet et aux communautés qu’ils fédèrent en ligne, les artistes explorent le déplacement de certains gestes de la sphère digitale à la place publique.
Cliquer pour le programme du parcours nord.

Pour avoir le programme complet de la nuit (IN et OFF) et vous géolocaliser sur votre smartphone (Iphone et Android) : Cliquez ici !

Rendez-vous en ligne
Prenant acte que la notion d’espace public a considérablement évolué avec l’essor d’internet et des réseaux sociaux, cette édition propose aux visiteurs de discuter avec un « chatbot », soit un logiciel spécifiquement programmé par les étudiants des masters Arts Visuels et Media Design de la Haute École d’Art et de Design de Genève où enseigne Charlotte Laubard, quelques jours avant le lancement de Nuit Blanche.

À propos de Charlotte Laubard
Historienne de l’art et commissaire d’expositions, elle a occupé diverses fonctions dans de nombreuses institutions culturelles comme le P.S.1 Contemporary Art Center à New York le Castello di Rivoli museo d’arte contemporanea avant de diriger le CAPC musée d’art contemporain de Bordeaux, de 2006 à 2013. Aujourd’hui professeure en histoire et théorie de l’art ainsi que responsable du Département des Arts Visuels à la Haute Ecole d’Art et de Design de Genève (HEAD), elle a par ailleurs cofondé la Société suisse des Nouveaux commanditaires sous l’égide de la Fondation de France.

Inauguration de la bibliothèque de la SNHF le jeudi 5 octobre 2017

Annales de la Société d'Horticulture de Paris, 1827, SNHFLes collections de la bibliothèque de la Société Nationale d’Horticulture de France, constamment enrichies depuis près de 200 ans, figurent parmi les premiers fonds horticoles de France.

La bibliothèque conserve, en effet, plus de 10 000 ouvrages français et étrangers du xvie siècle à nos jours, 1290 titres de périodiques anciens et contemporains, de nombreux catalogues commerciaux ainsi que divers autres documents de grande valeur : photographies, gravures, lettres et autographes. Son statut de pôle associé de la Bibliothèque nationale de France (BnF) depuis 2012 atteste de son niveau d’excellence.

Ipomoea rubro-coerulea, Revue horticole, Paris, 1855, SNHFAfin de répondre aux nouveaux usages des lecteurs, la bibliothèque a démarré des programmes de numérisation dès 2011 et mis en place sa bibliothèque numérique en 2013. La nouvelle salle de lecture permet désormais d’accueillir le public dans un cadre idéal avec tables de travail créées sur mesure, éclairage zénithal, vitrines d’exposition, offrant aux visiteurs un espace de sérénité mettant en lumière ce fonds d’exception. (suite…)

Moquette Mille Fleurs de Pinton

Moquette Mille Fleurs, création Marguerite Le Maire, Pinton, Paris 6ème (75)

De l’uni aux motifs les plus complexes, des moquettes tuftées ou mécaniques, les Ateliers Pinton réalisent depuis plus de trente ans de la moquette qui peut s’adapter à tous les types de demandes. Pour cet automne, Pinton présente Mille Fleurs, une moquette dessinée par Marguerite le Maire (MLM Création).

Disponible en boutique : Les Ateliers Pinton, 71, rue du Cherche Midi, 75006 Paris. Prix : 109,14 € / m2.

Prolongation de l’exposition « Le pouvoir des fleurs, Pierre-Joseph Redouté »

Heureux de répondre à l’engouement du public, le musée de la Vie romantique prolonge jusqu’au 29 octobre 2017 l’exposition « Le pouvoir des fleurs, Pierre-Joseph Redouté (1759- 1840) + Un parcours contemporain des métiers d’art ». Il est ainsi possible de découvrir au-delà du 1er octobre l’oeuvre de celui que l’on surnomma le « Raphaël des Fleurs » et qui incarne l’apogée de la peinture florale.

Affiche de l'exposition Le pouvoir des fleurs, Pierre-Joseph Redouté (1759-1840), Musée de la Vie romantique, Paris 9e (75), avril à octobre 2017

Entre science et beaux-arts, Pierre-Joseph Redouté incarne l’apogée de la peinture florale ; surnommé le « Raphaël des Fleurs », il est devenu un modèle encore célébré aujourd’hui grâce à l’élégance et à la justesse de son interprétation d’une nouvelle flore venue orner les jardins entre la fin de l’Ancien Régime et la Monarchie de Juillet.Grâce à la générosité du Muséum national d’histoire naturelle, le musée de la Vie romantique organise pour la première fois en France, une exposition consacrée à Redouté et à son influence. (suite…)

Balades fertiles et ressources cachées à Paris 20ème

Le jeudi 5 octobre 2017, une balade est organisée dans le cadre de la démarche créativité et territoires par P3i (Pôles inventions, innovations et initiatives) pour découvrir des lieux, des initiatives et des personnes avec le soutien des associations FIDAREC, Au Bon Conseil et du Club des ECO Business Angels notamment.

André Brouchet vous propose de découvrir des acteurs engagés le jeudi 5 octobre 2017, de 12h à 20h. Rendez-vous à 12h pour déjeuner dans le Quartier Saint Blaise dans le 20e arrondissement de Paris (Métro : station Gambetta, ligne 3 ou station Maraîchers, ligne 9).

LE PROGRAMME

12h – 2, Place Saint Blaise
Restaurant inventif : Blaise et Basile réservez au 01 40 09 70 67 (menu 12€ à votre charge).

14h – 109, rue de Bagnolet
Un café au Mama Shelter ? Un lieu « branché » du designer Philippe Starck et des Trigano.
14h30 – au 115, rue de Bagnolet
Médiathèque Marguerite DURAS grande, innovante, différente, inspirante…
15h – Place Saint Blaise
Saint Germain de Charonne : l’église du village de Charonne, et son petit cimetière.

15h30 –
2, rue Saint Blaise, atelier Relais Flora Tristan (pour un Jardin partagé…),
Au 3, Claire Landais (Atelier du Conteur),
Au 5, Galerie Derniers Jours (Laurent Zylberman) peintures modernes (et jolie finlandaise…),
Au 6, Galerie lithium : graffitis et peintures actuelles,
Au 20, Galerie des Artistes (Stéphane Gamain) bel espace, beaux tableaux, belles histoires. (suite…)

Hortensia Magical Coral en automne

Poté d'hortensia, Hydrangea macrophylla Magical Coral, terrasse, Paris 18e (75)
J’ai reçu hier un superbe cadeau : une potée d’hortensia Magical Coral, parée de ses plus belles teintes d’automne. Cette variété aux coloris changeants au fil des saisons offre un festival de couleurs en cette période de l’année avec un mélange original de vert, de pourpre et de bleu.

Potée d'hortensia, Hydrangea macrophylla Magical Coral, terrasse, Paris 18e (75)
Chaque grosse tête de fleurs est différente des autres qui composent la potée. Chaque fleur stérile offre aussi des teintes qui diffèrent de ses voisines. Un véritable kaléidoscope qui va continuer à changer et évoluer au fil des jours.

Potée d'hortensia, Hydrangea macrophylla Magical Coral, terrasse, Paris 18e (75) (suite…)