Archives de mots clés: Paris 19e

Petit oeillet d’Inde aux fragrances d’agrume

Oeillet d'Inde (Tagetes) au printemps sur mon balcon parisien, Paris 19e (75), 5 juin 2018, photo Alain Delavie
J’ai trouvé cette petite variété d’oeillet d’Inde (Tagetes) à petites fleurs simples et feuillage finement découpé en Belgique, lors des Journées des Plantes de Beervelde. Elle était proposée avec d’autres plantes aromatiques car ses feuilles dégagent un puissant parfum d’agrume (pamplemousse) quand on les froisse.

Oeillet d'Inde (Tagetes) au printemps sur mon balcon parisien, Paris 19e (75)
J’ai déjà eu les années précédentes des oeillets d’Inde aux senteurs hespéridées, mais ce petit pied montre une belle vigueur et un joli port bien compact. Le jeune plant a pris un port en boule du plus bel effet. Et sa floraison a tout de suite été généreuse, les petites fleurs mandarines ne cessant de se renouveler.

Je l’ai installé dans une potée avec mon pied de cosmos chocolat ‘Chocamocha’ qui avait passé l’hiver sur mon balcon et qui est bien reparti au printemps. Cela va me faire une potée chocolat mandarine !

Grand marché bio en plein air les 9 et 10 juin 2018 à Paris

Grand marché bio, Naturalia et Time Out, Paris 19e (75), juin 2018Juin est définitivement le mois anniversaire de Naturalia, après la fête au festival We Love Green, l’enseigne s’associe les 9 et 10 juin 2018 avec Time Out Paris, le magazine des sorties et cultures, pour transformer la Rotonde Stalingrad (Paris 19e) en un Bio Market éphémère. Naturalia plante le décor en réunissant ses producteurs et partenaires, sur fond de DJ sets et d’animations.

L’enseigne bio, prescriptrice de tendances, s’installe les pieds dans l’eau au bord du Bassin de la Villette et prend racine à la Rotonde pour deux jours de fête gratuits et ouverts à tous. Un grand marché bio pour découvrir le savoir-faire de Naturalia. Une vingtaine de stands en bois brut réuniront des artisans d’exception : primeur, crémier, traiteurs, apiculteur, boulanger, biscuitier, fleuriste… Libre ainsi de faire ses courses en toute liberté à travers des allées débordantes de cagettes de fruits, de légumes, de produits frais et de spécialités régionales… 100% bons, bio et beaux. Mais aussi pour chouchouter son corps et se faire du bien.

Ce festival bio réservera d’autres belles surprises !
BIO MIAM : des stands de « finger food » à déguster minute autour de grandes tablées ou au bord du canal. Naturalia s’invite aussi à la carte du resto de La Rotonde, pour créer avec le chef une pizza et un sandwich bio.
BIO COMPTOIR : le bar attenant proposera du vin bio et des bières-stars chinées par l’enseigne … que des pépites issues de brasseries artisanales, comme ces bières bio d’Ile-de-France et cette bière ambrée aux algues. Bon plan : le stand de cocktails sans alcool, proposera de mixer gratuitement fruits et légumes de saison achetés préalablement sur le Bio Market.
BIO COOL & GROOVE : Live DJ sets curatés par Time Out, jeux et yoga gratuits ambianceront ces festivités.

Informations pratiques
Samedi 9 juin 2018, de 11h à 21h et dimanche 10 juin 2018, de 9h à 19h.
La Rotonde Grand Marché Stalingrad, 6-8, place de la Bataille de Stalingrad, 75019 Paris.
Entrée libre.

Suspension fleurie et colorée sur mon balcon parisien

Suspension de Calibrachoa, coléus, Thunbergia 'Tangerine' et Pelargonium 'Tricolor' au printemps sur mon balcon parisien, Paris 19e (75)
Comme je l’espérais, ma suspension fleurie prend de plus en plus d’ampleur et se pare d’un joli festival de teintes chaudes. Le mariage entre une suzanne-aux-yeux-noirs, un coléus, un calibrachoa et un géranium zonale est plutôt réussie et chacun y va de sa touche de couleur.

Calibrachoa, Thunbergia 'Tangerine' et Pelargonium 'Tricolor' au printemps sur mon balcon parisien, Paris 19e (75)
Le géranium zonale (Pelargonium ‘Tricolor’) s’est mis à fleurir, apportant une nouvelle couleur vive à sa palette déjà bien vive. Le rouge vif de ses fleurs s’accord bien avec le orange éclatant du calibrachoa et le orange cuivré bordé de jaune d’or de la suzanne-aux-yeux-noirs (Thunbergia ‘Tangerine’).

Thunbergia 'Tangerine', Calibrachoa et coleus au printemps sur mon balcon parisien, Paris 19e (75)
Le coléus pousse moins vite que le calibrachoa et la suzanne-aux-yeux-noirs, ces derniers lancent des tiges parmi les feuilles colorées du premier, mais avec quelques pincements, j’arrive à maintenir chacun à sa place, en laissant quelques mariages bienvenus comme ces quelques fleurs cernées de feuilles multicolores.

La floraison de la suzanne-aux-yeux-noirs est plutôt une bonne surprise. Même avec une exposition mi ombragée et le soleil seulement le matin jusqu’à midi, cette plante exotique grimpante pousse à vue d’oeil et ne cesse de donner de nouvelles fleurs bien colorées. Je palisse les nouvelles pousses régulièrement sur la rambarde qui sépare mon balcon de celui de ma voisine. Petit à petit, j’obtiens des guirlandes fleuries qui entourent la suspension.

Cette composition fleurie exige des arrosages abondants et réguliers. et de temps à autre, j’enlève les fleurs fanées ou ce qui en reste car le calibrachoa et la suzanne-aux-yeux-noirs sont autonettoyants.

Aster ovatus Hakikomi Fu’

Aster ovatus 'Hakikomi Fu', Astéracées, au printemps sur mon balcon parisien, Paris 19e (75)
Cette variété japonaise d’aster se distingue par un feuillage panaché de blanc et de jaune crème. Le petit pied que j’ai acheté lors de la Fête des Plantes Printemps de Saint-Jean de Beauregard en avril dernier a pris de l’ampleur et sa panachure apporte une belle touche de lumière sur mon balcon.

La panachure est très irrégulière. D’une feuille à l’autre et selon l’age de la feuille, le blanc occupe une surface très variable. Je pince d’ailleurs les pousses trop vertes pour ne laisser pousser que celles qui sont vraiment très panachées.

Aster ovatus 'Hakikomi Fu', Astéracées, au printemps sur mon balcon parisien, Paris 19e (75)Mon pied provient de la Pépinière des Avettes.

Cuphea llavea

Cuphea llavea au printemps sur mon balcon parisien, Paris 19e (75)Achetés lors de la Fête de l’École Du Breuil, mes deux jeunes plants de Cuphea llavea ne sont mêmes pas encore repiqués et installés à leur place définitive sur mon balcon, mais ils me gratifient déjà de leur belle floraison avec des fleurs très sophistiquées et exotiques tout simplement magnifiques.

Les cuphéas ne sont pas assez utilisés pour fleurir les balcons et les terrasses et pourtant ils sont souvent très florifères et plutôt faciles à cultiver. Il existe plusieurs variétés de Cuphea llavea et je ne connais pas celle de mes deux plants. Mais qu’importe, elle me plait, c’est l’essentiel. Promis ce week-end je leur trouve le coin idéal sur mon balcon et je les transplante sans plus attendre.

Coléus top délire !

Coléus (Solenostemon) hybride au printemps sur mon balcon parisien, Paris 19e (75)
Feuilles découpées, frisottées, festival de couleurs avec une dominante orange, rose indien et vert vif… Cette variété de coléus (Solenostemon) est certainement « too much » pour certains jardiniers, mais moi, j’adore !

Coléus (Solenostemon) hybride au printemps sur mon balcon parisien, Paris 19e (75)
Au fur et à mesure du développement des feuilles, les couleurs changent, évoluent. Et la plante semble se plaire là où elle a été installée, ce qui n’est pas toujours évident avec les coléus souvent plus beaux sous serre ou véranda. À suivre !