avr 212015
 

La ville de Paris compte un nouvel espace vert : le jardin Halle Pajol sud (18e), au 20 rue du Département. D’une superficie de 1010m², il comporte une aire de jeux, deux pelouses et des espaces de repos.

Depuis 2004, les travaux de la ZAC Pajol ont progressivement métamorphosé ce quartier du 18e arrondissement, en améliorant considérablement le cadre de vie des habitants. Ces aménagements, pensés dans une perspective de développement durable, ont permis la réhabilitation de bâtiments industriels et la construction de nouveaux bâtiments, qui accueillent un collège, une auberge de jeunesse, un centre sportif, une bibliothèque et un institut universitaire technologique. Ils s’accompagnent désormais d’un second espace vert, situé en façade de l’IUT, après l’ouverture du jardin Rosa Luxembourg en 2014.

Le jardin Halle Pajol sud comprend deux pelouses accessibles au public, une aire de jeux en bois dotée de trois équipements pour les enfants de 3 à 8 ans – un éléphant, une girafe et un crocodile –, des bancs et des circulations piétonnes aménagées en pavés recyclés. La palette végétale du jardin est composée de douze arbres (pins et érables), treize arbrisseaux (amélanchiers) et de massifs d’arbustes parfumés et colorés. Une partie de sa clôture d’enceinte sera prochainement végétalisée.
Ce nouveau jardin contribue à l’objectif d’ouvrir 30 nouveaux hectares d’espaces verts à Paris d’ici 2020.
mar 182015
 

Conférence "L'agriculture urbaine, vers une réconciliation ville-nature", Natureparif

Dans le cadre de son cycle de conférences 2015, Natureparif vous invite à rencontrer Antoine Lagneau, chargé de mission « Agriculture urbaine » au sein de l’Agence régionale pour la nature et la biodiversité, le jeudi 19 mars 2015 à partir de 19h. La soirée sera consacrée à l’agriculture urbaine.

L’agriculture urbaine est un concentré d’utopies concrètes pour aménager et nourrir la ville, reconnecter le citadin à la nature et répondre au défi climatique. De la culture de friches urbaines à l’expérimentation de potagers sur les toits parisiens, des initiatives associatives aux expérimentations professionnelles, l’agriculture urbaine réinvente la ville et ses rapports à la nature. Enjeu tant environnemental que social ou économique des prochaines années, l’agriculture urbaine est aujourd’hui reconnue pour ses intérêts multiples et complémentaires.

En Île-de-France, les expérimentations fleurissent, à l’image des initiatives lancées par des associations, des collectifs, des individus, les acteurs privés et institutionnels…

Avec « Remuer la terre, c’est remuer les consciences », Natureparif détaille le caractère multifonctionnel pour la ville de l’agriculture urbaine et propose un panorama de la diversité des acteurs et des différentes formes de pratiques culturales en s’appuyant sur des expériences en Île-de-France, en France mais aussi à l’international…

Jeudi 19 mars 2015, à partir de 19h
Halle Pajol – Auberge de Jeunesse
18/22 ter, rue Pajol, 75018 Paris.

Métro : ligne 12, station Max Dormoy

fév 092015
 

Logo du label ÉcoJardin, la référence de gestion écologique
Le label EcoJardin encourage l’adoption de pratiques de gestion respectueuses de l’environnement en ville. En tant qu’animatrice du label et dans cette perspective d’encouragement, Natureparif co-organise avec Plante & Cité, le mardi 10 février 2015 à la Halle Pajol (Paris 18eme), une journée de valorisation et d’échanges sur les pratiques écologiques mises en œuvre par les gestionnaires des sites labellisés.

Ce rendez-vous sera l’occasion de faire un bilan après 3 années, et d’apporter des retours d’expériences en présentant de nouveaux types d’espaces labellisés.
Continue reading »

jan 162015
 

Saule tortueux avec son feuillage en plein hiver, rue d'Aubervilliers, Paris 18e (75)
Cet hiver, certaines feuilles font de la résistance ! Avec la douceur exceptionnelle de l’automne 2014 et ce début hivernal plutôt dans la douceur, quelques arbres caducs n’en finissent pas de perdre leur feuillage comme ce saule tortueux encore très feuillu.

Arbre avec une partie de son feuillage en plein hiver, Cap 18, Paris 18e (75)
Ces deux arbres ne sont pourtant pas dans un endroit très protégé, les vents balayant les lieux sans ménagement. Mais l’hiver n’est décidément pas froid dans la capitale…

jan 102015
 

Graminées (Miscanthus) dans la nuit en hiver, rue d'Aubervilliers, Paris 18e (75)
Les graminées installées dans les parterres de la rue d’Aubervilliers non loin du boulevard Macdonald (Paris 18e) dressent leurs panaches argentés jour comme nuit. Le paysage nocturne est plutôt sympathique.

Graminées (Miscanthus) dans la nuit en hiver, rue d'Aubervilliers, Paris 18e (75)
Un petit côté « Mon truc en plumes »…

Graminées (Miscanthus) dans la nuit en hiver, rue d'Aubervilliers, Paris 18e (75)
Graminées magnifiques même en hiver, surtout pendant la mauvaise saison ! La moindre touche de givre ou de glace les métamorphose, les rayons du soleil leur donnent une brillance exceptionnelle, la pluie et la rosée les font scintiller. Et le vent les chahute avec beaucoup de grâce.

déc 112014
 

Cornouiller (Cornus) avec fleur et feuillage d'automne, Paris 18e (75)
La douceur et l’humidité de cet automne ont quelque peu perturbé ce joli cornouiller sanguin qui n’en finit pas de garder son feuillage tout en arborant sur quelques feuilles ses plus belles couleurs d’automne accompagnées de quelques bouquets de fleurs.

Cornouiller (Cornus) avec fleur et feuillage d'automne, Paris 18e (75) Continue reading »