Archives de mots clés: Paris 18ème

Table ronde : regards croisés sur le monde de demain

Table ronde "Regards croisés sur le monde de demain", La REcyclerie, Paris 18e (75), 23 octobre 2017
Notre société est celle du changement. Au fur et à mesure des évolutions technologiques, sociales, politiques et économiques, de plus en plus de questions se posent, qui nous concernent tous. Lundi 23 octobre 2017 à partir de 18h30, j’aurai le plaisir de participer à une table ronde à la REcyclerie (Paris 18e) avec Bernard Farinelli, Paul Fert et Gildas Véret pour discuter des perspectives d’avenir à (re)trouver dans le respect de la nature.

Tous experts dans leur domaine, du jardin à la permaculture en passant par la préservation de la biodiversité, nous allons vous offrir un éventail de propositions pour construire ensemble un monde plus respectueux de l’environnement, et plus viable. Auteurs d’essais dans la collection « Gardons les pieds sur terre » aux Éditions Rustica, chacun de nous propose aux lecteurs des pistes de réflexion sur les grands enjeux écologiques et humains de notre époque à travers leurs regards experts.

Inventer les jardins de demain, Rustica Éditions, mai 2017, Alain Delavie
Animée par Philippe Bertrand, voix des Carnets de campagne de France Inter, cette rencontre permettra à tous de garder les pieds sur terre.

La REcyclerie est un tiers lieu éco-responsable, ouvert depuis juin 2014. En poussant la porte de cette ancienne gare de la Petite Ceinture, on découvre un café-cantine mais aussi un atelier collaboratif et une ferme urbaine. La REcyclerie est un havre de verdure unique aux portes de Paris, à deux pas du métro Porte de Clignancourt. Le lieu s’axe sur les nouvelles pratiques du quotidien, baigné dans un univers qui fait la part belle au low-tech, au tangible, au manuel, à la transmission et à la réappropriation des traditions utiles. La REcyclerie sensibilise et mobilise le grand public aux alternatives de manière ludique et non culpabilisante.

La REcyclerie
83, boulevard Ornano, 75018 Paris.
www.larecyclerie.com
Ouvert 7j/7
Cliquer pour vous inscrire (gratuitement) à la table ronde

Colloque sur les Refuges LPO : « Objectif Zéro phyto »

Logo LPOSans attendre les nouvelles obligations règlementaires, des collectivités, entreprises et particuliers engagés dans une démarche de « Refuge LPO » ont déjà proscrit les pesticides de leurs jardins publics ou privés. Ils se retrouvent le 18 octobre 2017 à la Halle Pajol à Paris (18e) dans le cadre du colloque « Objectif Zéro Phyto » afin de partager leurs connaissances et leurs retours d’expériences sur les alternatives aux produits phytosanitaires en présence de plusieurs spécialistes.

Environ 60 000 tonnes de pesticides sont déversées chaque année en France, pour détruire des espèces jugées indésirables (insectes, adventices, champignons, etc.). Si la grande majorité de ces intrants chimiques sont la cause d’une agriculture déraisonnable et déraisonnée, 5% des produits phytosanitaires sont répandus dans les jardins et espaces verts, le long des routes et voies ferrées. Trop de particuliers, collectivités, établissements publics et entreprises, utilisent encore quantité de produits chimiques (notamment des herbicides) dont la nocivité pour la santé humaine autant que pour la nature est désormais connue.

Depuis le 1er janvier 2017, la loi Labbé (du nom du Sénateur Joël Labbé) interdit l’usage de pesticides dans les espaces verts publics et la vente en libre-service aux particuliers. A compter du 1er janvier 2019, l’interdiction sera généralisée aux particuliers. Heureusement, la société civile n’a pas attendu les obligations règlementaires : l’expérience s’est déjà accumulée au fil des années, témoignant de l’existence de méthodes alternatives. De nombreuses communes et entreprises ont déjà franchi le pas, notamment en s’engageant dans la démarche « Refuge LPO » qui permet de bénéficier d’un accompagnement sur-mesure par la LPO, basé sur une méthodologie simple, efficace et économiquement viable. La gestion écologique des espaces verts se décompose en plusieurs étapes, décrites dans chacune des 12 fiches proposées dans le guide « Objectif 0 phyto ». Illustrées par des retours d’expérience, des conseils d’expert et des ressources bibliographiques, ce guide technique a pour vocation à accompagner les collectivités et les entreprises dans leur passage au « 0 phyto ».

Le colloque du 18 octobre 2017 a l’ambition de présenter les retours d’expériences, partager les réussites, identifier les freins, pour développer encore davantage les solutions naturelles alternatives. Chacun peut participer à la transition écologique de manière concrète, au quotidien. En changeant ses propres pratiques, sur son balcon, dans son jardin ; en sensibilisant les enseignants de l’école, son employeur, les voisins… (suite…)

Spectaculaire fructification de l’arbre de la chance (Clerodendrum trichotomum)

Fruits du Clerodendrum trichotomum en automne, arbuste, Cap 18, Paris 18ème (75)
Arbre de la chance, arbre du clergé, arbre puant… Ce clérodendron de Chine (Clerodendrum trichomotum) a des noms communs assez disparates, le dernier n’étant guère engageant alors que l’arbuste est vraiment décoratif en été quand il fleurit puis en automne quand il se couvre de petites baies bleues entourées de bractées roses.

Fruits du Clerodendrum trichotomum en automne, arbuste, Cap 18, Paris 18ème (75) (suite…)

Hortensia Magical Coral en automne

Poté d'hortensia, Hydrangea macrophylla Magical Coral, terrasse, Paris 18e (75)
J’ai reçu hier un superbe cadeau : une potée d’hortensia Magical Coral, parée de ses plus belles teintes d’automne. Cette variété aux coloris changeants au fil des saisons offre un festival de couleurs en cette période de l’année avec un mélange original de vert, de pourpre et de bleu.

Potée d'hortensia, Hydrangea macrophylla Magical Coral, terrasse, Paris 18e (75)
Chaque grosse tête de fleurs est différente des autres qui composent la potée. Chaque fleur stérile offre aussi des teintes qui diffèrent de ses voisines. Un véritable kaléidoscope qui va continuer à changer et évoluer au fil des jours.

Potée d'hortensia, Hydrangea macrophylla Magical Coral, terrasse, Paris 18e (75) (suite…)

Rencontre avec une chenille bien curieuse

Chenille, insecte, papillon, rue d'Aubervilliers, Paris 18e (75)
En allant déjeuner hier midi, j’ai croisé cette chenille égarée sur le bitume d’un trottoir de la rue d’Aubervilliers (Paris 18e) près du boulevard Ney. Une chenille assez grosse, avec plein de poils et des couleurs plutôt vives.

Elle ressemble beaucoup à une chenille de pudibonde. Mais je ne suis pas du tout spécialiste des papillons et encore moins de leurs chenilles.

Premières lavandes parisiennes

Lavande papillon (Lavandula stoechas) dans la rue d'Aubervilliers, Paris 18e (75)
Chaque jour, je passe près de cette bande de lavandes papillons couvertes de fleurs depuis déjà quelques temps. Un grand plaisir, surtout quand le soleil est au rendez-vous et joue avec les ailettes des fleurs.

La douceur du début du printemps a permis une floraison très précoce, bien avant Pâques, en même temps que les nombreux cerisiers à fleurs et les magnolias qui déjà se fanent.

Lavande papillon (Lavandula stoechas) dans la rue d'Aubervilliers, Paris 18e (75)
Des lavandes, du soleil, il manque juste quelques degrés supplémentaires pour le bonheur du jardinier !