Une fleur de Tinantia

Après un hiver au repos sans feuillage et une reprise de végétation assez lente et tardive au printemps dernier, mon pied de Tinantia pringlei a reformé une belle touffe de feuillage vert couvert de petites taches pourpres. Les petites fleurs sont vite apparues et se renouvellent sans cesse au fil des jours.

Tinantia pringlei, un faux air de misère

S'il n'y avait toutes ces taches et macules sur les feuilles, Tinantia pringlei aurait tout d'une banale misère. Ce sont des plantes de la même famille botanique, mais cette espèce que je vous ai présentée en avril dernier après l'avoir achetée à la Fête des Plantes Vivaces de Saint-Jean de Beauregard (91), est en principe rustique et faite pour vivre en plein air.

Ce site utilise des cookies et des services tiers. Ok