Archives de mots clés: Lavandula

La lavande élue plante de balcon de l’année 2018

La lavande, la plante de balcon de l’année 2018, Office hollandais des fleurs (OHF)
La lavande a été désignée comme la plante de balcon pour l’année 2018. Une belle méditerranéenne réservée toutefois aux situations les plus ensoleillées.

« La Plante de balcon de l’année » est une initiative de l’Office Hollandais des Fleurs, qui demande chaque année à un jury issu des médias et composé de rédacteurs de revues de mode, d’habitat et de jardin, de vloggeurs et de bloggeurs de sélectionner la plante de balcon la plus attractive parmi une sélection de dix candidates. Pour 2018, c’est la lavande qui a été retenue, pour la touche de verdure argentée qu’elle apporte, mais aussi de couleur et de parfum sur les terrasses et balcons.

Il n’y a pas une lavande, mais des lavandes, avec de nombreuses espèces, variétés et cultivars. La floraison peut prendre différents tons de bleu, mauve ou violet, avec des nuances plus ou moins claires ou foncées, mais les fleurs peuvent aussi être roses ou blanches.

Premières lavandes parisiennes

Lavande papillon (Lavandula stoechas) dans la rue d'Aubervilliers, Paris 18e (75)
Chaque jour, je passe près de cette bande de lavandes papillons couvertes de fleurs depuis déjà quelques temps. Un grand plaisir, surtout quand le soleil est au rendez-vous et joue avec les ailettes des fleurs.

La douceur du début du printemps a permis une floraison très précoce, bien avant Pâques, en même temps que les nombreux cerisiers à fleurs et les magnolias qui déjà se fanent.

Lavande papillon (Lavandula stoechas) dans la rue d'Aubervilliers, Paris 18e (75)
Des lavandes, du soleil, il manque juste quelques degrés supplémentaires pour le bonheur du jardinier !

Une lavande au feuillage très parfumé

Lavande sur mon balcon parisien en début d'été, Paris 19e (75)
Quand j’ai découvert ce pied de lavande sans aucune dénomination variétale, j’ai été très étonné par l’intense parfum qui se dégageait de son feuillage. Sans aucune fleur, il laisse s’échapper une senteur forte de lavande au moindre frôlement. Le sentir, s’était l’adopter. Et hop, sur mon balcon !

Les premières fleurs se sont maintenant formées, mais le feuillage reste toujours aussi parfumé. Une bouffée d’essence de lavande me chatouille les narines chaque fois que je passe un peu près de la potée.

Floraison automnale pour une lavande parisienne

Lavande fleurie en automne, rue des Plantes, Paris 14e (75)
Ce gros pied de lavande photographié hier dans la rue des Plantes (Paris 14e) fleurit alors que l’automne est déjà bien avancé. Une curiosité dans la grisaille parisienne.

Lavande fleurie en automne, rue des Plantes, Paris 14e (75)
Toutes les lavandes n’ont pas une floraison printanière ou estivale. Quelques espèces refleurissent plus tardivement comme Lavandula dentata, L. multifida ou L. pinnata. La lavande ‘Hidcote Blue’ peut refleurir en automne quand on taille les fleurs dès qu’elles fanent en juin-juillet.

Lavande fleurie en automne, rue des Plantes, Paris 14e (75)
Encore quelques jours et ce sera une lavande de la Toussaint…

Lavande et pérovskia, duo en bleu majeur

Massif de lavande et Perovskia dans le jardin bleu du parc André Citroën, Paris 15e (75)

La lavande comme la sauge d’Afghanistan ou sauge de Sibérie (Perovskia atriplicifolia) apprécie le plein soleil et un sol bien drainé. La première commence sa floraison au printemps et la prolonge au début de l’été, la seconde prenant alors le relais jusqu’à la fin de la belle saison.

Le bleu n’est pas la couleur la plus fréquente en été d’où l’intérêt de ce duo qui offre aussi l’avantage de ne pas avoir besoin de beaucoup de soins et d’entretien. Taille des fleurs fanées pour la lavande, taille des tiges desséchées en fin d’hiver pour le pérovskia. Pour un été tout en bleu et très cool !