Archives de mots clés: grenadier

Grenadier en fleur dans le parc de Passy (Paris 16e)


Les plantes exotiques ou méditerranéennes sont nombreuses dans Paris et souvent bien acclimatées du fait de son microclimat particulier plus chaud qu’en Île-de-France, mais j’ai toujours autant de plaisir quand je découvre une floraison inhabituelle comme ce grenadier couvert de fleurs dans le parc de Passy (Paris 16e).

(suite…)

Grenadiers en fleurs dans Paris

Grenadier en fleur dans le Jardin de l'Hôtel de Sens, Paris 4e (75)

L’hiver et le printemps froids n’ont visiblement pas affecté ces arbustes exotiques qui fleurissent comme si de rien n’était en ce moment dans la capitale. J’ai photographié ces grenadiers (Punica granatum ‘Flore Pleno’) dans le Jardin de l’Hôtel de Sens (Paris 4e) qui est bien exposé et ensoleillé.

Grenadier en fleur dans le Jardin de l'Hôtel de Sens, Paris 4e (75)

(suite…)

Un autre grenadier parisien

Grenadier à fleurs doubles dans le boulevard Voltaire, Paris 11e (75)

Après les grenadiers à fleurs simples du cimetière Saint-Vincent sur la butte Montmartre (Paris 18e), voici un grenadier à grosses fleurs doubles s’épanouissant dans le boulevard Voltaire (Paris 11e), pas très loin de la place de la Nation.

Grenadier à fleurs doubles dans le boulevard Voltaire, Paris 11e (75)

Une petite touche d’exotisme dans la capitale décidément boudée par l’été.

Été pourri, mais grenadier fleuri

Grenadier fleuri dans le cimetière Saint-Vincent, butte de Montmartre, Paris 18e (75)

Non seulement le froid terrible du mois de février ne les a pas achevés, mais le printemps humide et l’été tout aussi maussade n’empêchent pas les grenadiers parisiens de fleurir, offrant leurs corolles d’un bel orange chaud aux passants en mal de beau temps…

Très facile à cultiver, le grenadier est décoratif autant par le feuillage que la floraison. Les feuilles naissantes sont teintées de bronze et de cuivre, ensuite elles prennent une belle couleur vert vif brillantes et en automne, l’arbuste se pare d’un jaune vif parfois teinté d’orange aux tonalités particulièrement chaleureuses et lumineuses. Cet arbuste pousse bien dans un endroit très ensoleillé et plutôt abrité des courants d’air froid, même s’il est capable de résister jusqu’à -15 °C. En région parisienne, les fruits arrivent à se former, mais ils n’arrivent pas à murir le plus souvent.

On trouve des variétés à fleurs simples ou doubles avec différents coloris (orange vif, saumon, blanc et orange, jaune). Il existe une forme naine qui convient mieux à la culture en bac.

L’or du grenadier en automne

Grenadier (Punica granatum) en automne dans le cimetière Saint-Vincent, Montmartre, Paris 18e (75)

Suffisamment rustiques, les grenadiers (Punica granatum) poussent bien dans Paris et dans la région parisienne. Plusieurs sujets ont été plantés dans le cimetière Saint-Vincent dans Montmartre (Paris 18e). L’automne les déshabille vite, mais après les avoir complètement dorés.

Grenadier (Punica granatum) en automne dans le cimetière Saint-Vincent, Montmartre, Paris 18e (75)

Les petites feuilles étroites prennent une belle couleur jaune d’or très chaude et lumineuse.

(suite…)