Archives de mots clés: écologie urbaine

Grande plantation citoyenne à Montreuil (93) les 20 et 21 mars 2018

Les 20 et 21 mars 2018, Montreuil va devenir une ville-jardin à ciel ouvert cultivée par ses habitants. Au cours de ce week-end, Montreuil va organiser avec les écoles et les habitants, une plantation citoyenne de végétaux comestibles sur onze sites de l’espace public municipal.

Site des Murs à pêches, Montreuil-sous-Bois (93)À Montreuil, « nous avons tellement d’espaces en friche, déshumanisés, qui pourraient devenir des espaces de qualité. Imaginez des centaines d’arbres fruitiers, des jardins éducatifs, des espaces cultivés et offerts gratuitement aux habitants. Nous pourrions devenir l’une des villes symbole de l’évolution vers une écologie urbaine, sociale et citoyenne.» Cette vision de la place de la nature en ville exprimée par Patrice Bessac, le Maire de Montreuil à l’occasion de ses vœux de nouvelle année aux Montreuillois et Montreuilloises devient aujourd’hui une réalité.

Les 20 et 21 mars, pour célébrer l’arrivée du printemps seront plantés 50 arbres fruitiers, 446 arbustes dont 300 à petits fruits et 350 vivaces (dont 40 aromates). Cette grande plantation marque le lancement du dispositif « Montreuil est notre jardin », un vaste projet de réappropriation des espaces publics délaissés, par la nature, le partage et l’engagement citoyen. Les agents du Service Jardins et nature en ville, aidés sur 2 des 11 sites par les enfants des centres de loisirs, planteront sur l’espace public, cerisiers, pêchers, poiriers, figuiers, oliviers, amandiers, plaqueminiers (l’arbre à kakis) mais aussi cassis, groseilliers, framboisiers, mûriers et kiwis. (suite…)

Rencontres Urbaines d’Écologie les 17 et 18 mars 2018 à Paris

Logos RUE, IGPNAu cours des Rencontres Urbaines d’Écologie qui vont se dérouler à Paris vous pourrez assister à des conférences / débats par différents acteurs de l’écologie urbaine, participer à des animations et visiter des expositions autour de 4 thèmes : qu’est-ce que l’écologie urbaine, les concepts clés de l’écologie en ville, les actions mises en place pour l’écologie urbaine, les solutions futures pour une ville écologique.

Ce salon sera l’occasion de parler de l’actualité en matière d’agriculture urbaine, de jardinage urbain, des écoquartiers, de l’urbanisme durable, des constructions bioclimatiques, des traitements des déchets, de l’empreinte écologique en ville ainsi que d’autres sujets, pourquoi s’intéresser à l’écologie en ville et les solutions futures à apporter afin de concilier l’expansion urbaine et l’environnement.

Les objectifs de ce salon sont :

  • Constituer un espace privilégié et un cadre de rencontre des acteurs (architectes, urbanistes, artistes, politiques, scientifiques, citoyens),
  • Définir ce qu’est l’écologie urbaine,
  • Échanger sur les problématiques environnementales contemporaines,
  • Informer et sensibiliser le public aux enjeux de l’écologie en ville.
    (suite…)

Formation sur la végétalisation de toiture et la nature en ville à la Ferme de Jade

Du 23 au 27 juin 2014, la Ferme de Jade vous propose une formation pour acquérir une expertise et une réflexion globale sur la conception de la ville de demain en intégrant en amont les techniques innovantes de l’agroécologie urbaine et les services éco-systémiques rendus par le végétal, avec un focus sur la végétalisation de toiture « prairie naturelle ».

Formation sur la végétalisation de toiture à la Ferme de JadeProgramme
5 jours (7h/jour), session semaine n°26.

  • 3 jours de théorie et techniques (cours délivrés à la ferme de Jade)
  • 1 jour de pratique (ferme de Jade) ou assistance à chantier en cour
  • 1 jour de visite excursions sur les toits

La ferme de Jade est une ferme pédagogique dédiée à l’écologie urbaine et à la végétalisation de toiture, construite sur une ancienne décharge sauvage. L’ensemble des bâtiments ont été conçu avec des techniques d’éco-construction (structure bois, béton de chanvre récupération d’eau, baignade naturelle, toilette sèche, construction terre paille, puit canadien, solaire thermique, chauffage bois, phytoépuration, animaux de basse cour, gites, potager, etc.).

Équipe pédagogique

  • Nathalie BAUMANN, biogéographe écologue urbaine, enseignante chercheuse ZHAW Université des sciences appliquées de Zurich,
  • Philippe PEIGER, paysagiste « expert agro-écologie urbaine », enseignant universitaire conférencier.

(suite…)

Ma ville en vert

Ma ville en vert

Ma ville en vert présente une multitude d’idées pour réintroduire la nature au cœur de la cité. De l’architecture à l’activisme potager, du design au jardinage, ce livre foisonnant de réalisations d’artistes, d’architectes, de designers et de simples citoyens à travers le monde réinvente notre quotidien urbain avec poésie, humour, créativité et respect de l’environnement.

Potagers urbains, jardins communautaires, guérilla gardening, fermes verticales, interventions artistiques, design vert…, les centaines de projets présentés ici révèlent avec force les possibilités fonctionnelles et esthétiques de l’écologie urbaine. Tandis que certains de ces projets vont jusqu’à modifier le paysage urbain, d’autres, à une échelle plus réduite, mais non moins importante, font de nos villes des endroits plus verts et tout simplement plus agréables à vivre. Quelle que soit leur nature, tous ces projets nous amènent à changer notre regard sur la ville et la manière dont nous pensons notre environnement.


Ma ville en vertMA VILLE EN VERT
Pour un retour de la nature au cœur de la cité

Sous la direction de Robert Klanten (l’auteur a fondé et dirigé les éditions Gestalten à Berlin)
Éditions Thames & Hudson
Diffusion : Volumen

242 pages; Plus de 400 illustrations en couleurs
Volume broché 21,5 x 26,5 cm

ISBN : 978-2-87811-378-5

Prix : 42,60 €

Action de guérilla gardening dans Paris par les Jeunes écologistes

Les Jeunes écologistes, mouvement de jeunesse proche d’Europe Écologie – Les Verts, sont partis aujourd’hui jeudi 22 mars à l’assaut de Paris pour une Guerilla Gardening. Sous les pavés, sur le béton, avec des bombes de graines et quelques boutures, ils ont planté leur message !

L’environnement urbain devient invivable : pollution, artificialisation des sols, absence d’agriculture de proximité, énergie chère et gaspillée. C’est le résultat de politiques urbaines inadaptées ne prenant pas en compte le bien-être des citadins. Mais les Jeunes écologistes croient en l’avenir de l’écologie urbaine par la construction et l’aménagement de villes durables, le développement des circuits courts, plus sobres énergétiquement et créateurs d’emplois ; par la promotion des jardins partagés,  par la réduction des distance de transport des denrées, et par le développement d’éco-quartiers, végétalisés et auto-suffisants.

Pour promouvoir la ville durable le geste est simple: se baisser et planter une graine. Les Jeunes écologistes espèrent que ces graines donneront naissance à une réflexion politique sur la place de la nature en ville et sur la gestion des circuits alimentaires urbains.

Ils sont partis aujourd’hui jeudi 22 mars à 18h, du 6bis rue du Chaudron (Paris 10e). Ils ont semé ensuite aux alentours du canal Saint-Martin et incité les habitants à faire de même.

Paris côté jardin dans l’Express n° 3122 (semaine du 4 au 10 mai 2011)

L’Express publié le 4 mai dernier a été décliné avec une édition locale réservée au XIXe et XXe arrondissements qui comprend un cahier de 50 adresses pour vivre écolo, signé par Éric Lecluyse. J’ai eu le plaisir de découvrir mon blog Paris côté jardin cité à la fin du cahier, avec un autre blogueur jardinier bien connu, JPP, visiteur assidu.

Voici la couverture de l’édition locale du magazine hebdomadaire L’Express (n° 3122 semaine du 4 au 10 mai 2011), avec une superbe photo du parc de Belleville (Paris 20e) et la vue sur Paris, exceptionnelle.

Le cahier de huit pages présente une sélection de plus de cinquante adresses pour vivre écolo dans les 19e et 20e arrondissements de Paris.

« Les XIXe et XXe arrondissements sont à la pointe de l’écologie urbaine dans la capitale. Parsemés de jardins partagés et d’admirables espaces verts écogérés, investis dans la construction de bâtiments à faible impact environnemental, ils dessinent les contours d’une ville plus durable. » écrit Éric Lecluyse.

Au sommaire :

  • Derrière les murs, la vraie nature de Belleville
  • Deux filles drôlement nature
  • Manger sain
  • La carte verte
  • Maintenant, prochainement…
  • L’habitat durable en pratique

Bonne lecture et merci à Eric Lecluyse pour la citation…