Archives de mots clés: bois de Vincennes

Première moisson d’orge de brasserie au Bois de Vincennes

Grains et épis d'orge, houblon, chopes de bière, photo Fotolia / id-art
La Ville de Paris a semé 4 000 m2 d’orge et planté 20 pieds de houblon au cœur du Bois de Vincennes sur l’allée royale. La moisson de l’orge avec la moissonneuse batteuse de la ferme de Paris et la récolte du houblon permettront de produire la « bière de Paris » en partenariat avec l’association Brasseurs de France.

Ces plantations, cultivées sans engrais ni traitement phytosanitaire, vont permettre de produire avec l’association Brasseurs de France la première bière brassée à Paris avec des matières premières récoltées à Paris.

Après la production en 2016 de céréales fourragères (seigle, avoine, triticale, pois d’hiver et épeautre) pour nourrir les chevaux de trait du Bois de Vincennes, les animaux de la ferme de Paris et les oiseaux sauvages par grand froid, cette nouvelle récolte parisienne s’inscrit dans la dynamique de soutien à l’agriculture urbaine et de promotion des circuits courts impulsée par la Ville de Paris.

La production de matières premières brassicoles, à commencer par le houblon, a toute sa place dans l’agriculture parisienne. Ainsi, parmi les lauréats de la première édition de l’appel à projets « Parisculteurs », Topager produira annuellement plus d’une demi-tonne de houblon sur les sites de la Médiathèque Sagan (10e) et de l’Opéra Bastille (12e). Pour promouvoir cette culture en lien avec l’ensemble des acteurs de la filière et notamment les brasseries parisiennes, la ville lancera dans les prochains mois un appel à projets dédié à la création de houblonnières sur une vingtaine de murs parisiens.

La production de la bière de Paris débute avec la moisson de l’orge en juillet puis la récolte en septembre du houblon dont les plants proviennent de Hochfelden en Alsace. Elle se poursuivra avec le maltage puis le brassage dans les chais du parc de Bercy pendant l’automne. La production attendue est de 10000 litres.

Ce mardi 4 juillet 2017, Pénélope Komitès, adjointe à la Maire de Paris, et des représentants de Brasseurs de France vont assister au travail de la moissonneuse batteuse de la ferme de Paris et à la moisson de l’orge, une première dans le Bois de Vincennes et dans Paris.

Plantations d’arbres dans le Bois de Vincennes

Le Bois de Vincennes est le plus grand espace vert parisien avec une surface de 995 hectares principalement boisée. Dans le cadre de la charte d’aménagement durable de cet espace arboré, la Ville de Paris y poursuit le reboisement, l’aménagement d’espaces paysagers et l’ouverture au public de nouveaux espaces verts.

Nouvelles plantations d’arbres
163 arbres ont été plantés sur une surface de 3 500 m2 afin de reconstituer un espace forestier continu sur la route de la Pyramide.
24 essences différentes ont été choisies dans la gamme des arbres des forêts du bassin parisien. Les chênes, sorbiers et notamment les fruitiers, les châtaigniers ou les noisetiers ont été privilégiés.

Nouvel espace vert ouvert au public à l’École Du Breuil
Un nouvel hectare d’espace vert sera ouvert au public dans le domaine de l’École Du Breuil. Installée dans le bois de Vincennes, l’École Du Breuil, établissement de la Ville de Paris, est à la fois un lieu d’enseignement de l’horticulture et de l’arboriculture et un jardin public. Les visiteurs du nouveau jardin ouvert au public pourront y découvrir les parcelles où les équipes d’élèves de l’École Du Breuil réalisent chaque année leurs travaux d’application.

École Du Breuil
Route de La Ferme Bois de Vincennes, 75012 Paris.

Mercredi 20 juillet, Paris fait sa première moisson !

Champs de blé, photo Svetamart / Fotolia
En octobre dernier, un mélange de cinq céréales a été semé pour la première fois sur une surface de 7000m2 située allée royale, au Bois de Vincennes (Paris 12e). La première moisson de cette culture céréalière se déroulera le mercredi 20 juillet.

Située dans le bois de Vincennes, la Ferme de la Ville de Paris est une exploitation biologique de 5 hectares. En semaine, ateliers de sensibilisation, accompagnement de projets, formations, conférences débats, expositions, s’adressent à tous. Le week-end, les visiteurs peuvent assister aux travaux de la Ferme.

À l’occasion du renouvellement de leur plan d’actions ISO 14001, les agents de la Ferme de Paris ont  étendu leur exploitation  en utilisant pour la première fois l’espace libre se situant autour du rond-point de l’Allée Royale pour y installer une culture céréalière. Un mélange de cinq céréales – seigle, avoine, triticale, pois d’hivers et épeautre – a été semé au mois d’octobre sur une surface de 7000 m2. La première moisson de cette culture céréalière se tiendra mercredi, de 14h30 à 16h30, et sera ouverte au public.

« Nous avons constaté une grande demande de la part des Parisiens d’être en contact avec le monde agricole. Plus largement, toutes les initiatives qui touchent à la pédagogie de l’alimentation remportent un grand écho. Je suis donc fière de la tenue de cette première moisson parisienne, une opération qui sera d’ailleurs reconduite dans les prochaines années », souligne  Pénélope Komitès, adjointe à la Maire de Paris, en charge des espaces verts, de la nature et de la biodiversité.

« Cette culture céréalière servira notamment à alimenter les chevaux de trait du Bois de Vincennes, mais aussi les animaux de la ferme et les oiseaux sauvages pendant l’hiver, en période de gel intense. C’est un bel exemple de circuit court, qui démontre la pertinence de l’agriculture urbaine comme maillon d’un écosystème durable », se réjouit Catherine Baratti-Elbaz, Maire du 12e arrondissement.

Enregistrer

Portes ouvertes de l’École du Breuil les 21 et 22 mai 2016

Portes ouvertes de l'École du Breuil, Paris 12e (75), mai 2016
Que vous soyez étudiants en quête d’informations sur les études proposées par l’École du Breuil ou jardiniers amateurs ou confirmés, les équipes et les étudiants ont élaboré un programme riche pour vous faire découvrir leur école, en fonction de vos centres d’intérêt.

Pour les jardiniers, la vente des plantes est un rendez-vous incontournable ! Des points de vente de plantes seront dispersés dans le domaine. Les bénéfices participeront au financement des voyages d’études pour les élèves de l’école.

  • Dans la roseraie, vente de jeunes plants d’arbres par les BTS
  • Partie paysagère, près des mares :
    – Plantes de rocaille, par les BP et BPA
    – Orchidées, bonsaïs, plantes saisonnières… par les BTS
  • P’tit Lopin : plantes aromatiques par les BP et BPA
  • Près des serres : plantes saisonnières par les ateliers de jardinage
  • Pépinière : vivaces et arbustes par les ateliers de jardinage
  • Près du potager : plantes potagères par les ateliers de jardinage
  • Cour d’honneur : plantes diverses par l’Association des Anciens Élèves et Étudiants

Journées portes ouvertes, École Du Breuil, Paris 12e (75)Visites guidées

  • Des jardins de l’école, rendez-vous dans la cour d’honneur
    – À 10h30, samedi et dimanche,
    – A 14h, samedi et dimanche, par les apprentis en brevet professionnel dans le cadre d’une épreuve notée,
  • De l’Arboretum
    – À 11h et 14h30 samedi et dimanche, sur le thème « Paysages et milieux franciliens, fleurs des arbres » (rendez-vous à l’entrée).

(suite…)

Le bois dont les rêves sont faits

Affiche du film "Le bois dont les rêves sont faits", Claire Simon
Claire Simon a filmé le bois de Vincennes et l’incroyable diversité de celles et ceux qui le fréquentent. Son documentaire poétique sort en salles aujourd’hui mardi 13 avril 2016.

Il y a des jours où on n’en peut plus de la ville, où nos yeux ne supportent plus de ne voir que des immeubles et nos oreilles de n’entendre que des moteurs… Alors on se souvient de la Nature, et on pense au Bois. On passe du trottoir au sentier et nous y voilà ! La rumeur de la ville s’éloigne, on est dans une prairie très loin. C’est la campagne, la forêt, l’enfance qui revient. On y croit, on y est. C’est une illusion vraie, un monde sauvage à portée de main, un lieu pour tous, riches et pauvres, français et étrangers, homos et hétéros, vieux et jeunes, vieux-jeu ou branchés. Le paradis retrouvé. Qui sait ?


Le Bois dont les rêves sont faits
Le Bois dont les rêves sont faits Bande-annonce VF
Un long-métrage de Claire Simon, produit par Just Sayin’ Films, Pio & Co.

(suite…)