Archives de mots clés: bananier

Mariage végétal en vert amande et pourpre noir

Amarante, bananier et graminée en vert amande et pourpre noir, massif, décorations florales estivales, Parc Monceau, Paris 8e (75) J’aime beaucoup l’opulence, l’exotisme et le contraste entre le vert amande doux des amarantes et le pourpre noir du bananier rouge d’Abyssinie et de la canne à sucre.

Ce trio imposant (Amaranthus caudatus, Ensente ventricosum ‘Maurelii’ et Saccharum officinarum ‘Violaceum’) a été planté dans les parterres du parc Monceau (Paris 8e). Avec la fin de l’été, il a pris toute son ampleur et montre ses plus belles couleurs. Pour réussir une telle association, il faut une exposition chaude et ensoleillée, un sol riche qui reste frais pendant l’été.

Bananier rouge d’Abyssinie : graphisme et exotisme

Bananier rouge d'Abyssinie, Ensete ventricosum 'Maurelii', Jardin d'acclimatation, Paris 16e (75)
Les plantes exotiques installées dans les massifs des parcs et jardins parisiens pour les décorations florales estivales ont maintenant une belle ampleur comme ce jeune plant de bananier rouge d’Abyssinie (Ensete ventricosum ‘Maurelii’) paré de ses plus belles couleurs.

Bananier rouge d'Abyssinie, Ensete ventricosum 'Maurelii', Jardin d'acclimatation, Paris 16e (75)
Le temps frais et humide de ces derniers jours va certainement le freiner dans son développement, mais l’été est loin d’être terminé (enfin souhaitons le !). Une autre feuille commence à se déplier, complètement rouge grenat pour devenir de plus en plus verte avec une large nervure principale et des ombres bordeaux.

Bananier rouge d'Abyssinie, Ensete ventricosum 'Maurelii', Jardin d'acclimatation, Paris 16e (75)
Une véritable oeuvre d’art !

Une touche d’exotisme parisien

Décor exotique de palmiers et bananiers dans le square Carnot, Paris 12e (75)
Les décorations florales estivales commencent à prendre un bel aspect dans les parcs et jardins parisiens. Cette année, la météo est favorable aux plantes exotiques qui prospèrent et poussent à vue d’oeil quand les arrosages sont copieux. En voici un exemple photographié dans le square Carnot, tout près du Parc Floral (Paris 12e).

Bananiers, palmiers, papyrus, alocasias… Et quelques annuelles pour donner plus de profusion et de couleurs.

À revoir en fin d’été au moment où les parterres et les massifs seront les plus opulents…

Bananier et papyrus

Bananier et papyrus baignés de soleil dans le Jardin des Plantes, Paris 5e (75)
Un beau mélange de toupets échevelés et de larges éventails dans lequel le soleil se glisse avec quelques fusées d’une persicaire. Un trio très exotique, exubérant en diable.

Du soleil, beaucoup de soleil, un sol riche et plutôt humifère et des arrosages copieux et réguliers sont nécessaires pour obtenir cette profusion en quelques mois seulement, le temps d’un été.

Le jardin des bords du Nil de la place Félix Éboué (Paris 12e)

Décorations florales estivales sur la Place Félix Éboué, Paris 12e (75)

Et oui, vous ne rêvez pas, une pyramide a poussé sur la place Félix Éboué dans le 12e arrondissement de Paris, entourée de palmiers et de bananiers tous plus exotiques les uns que les autres.

Décorations florales estivales sur la Place Félix Éboué, Paris 12e (75)

Cet espace public participe au concours Décoflo, concours des décorations florales estivales, qui est organisé sur le thème des jardins du monde pour l’année 2012. Sur la place Félix Éboué, nous sommes transportés dans un jardin des bords du Nil. (suite…)

Bananier d’Abyssinie rouge (Ensete ventricosum var. Maurelii’)

Bananiers d'Abyssinie rouges (Ensete ventricosum var. Maurelii), cimetière du Père Lachaise en été

Le soleil revient, la chaleur aussi, je vous propose donc un petit peu d’exotisme parisien avec un zoom sur un bananier très décoratif, le petit bananier d’Abyssinie rouge ou bananier rouge (Ensete ventricosum var. Maurelii) qui pousse très vite et permet des décors floraux impressionnants en été.

Bananier d'Abyssinie rouge (Ensete ventricosum var. Maurelii), cimetière du Père Lachaise en été (suite…)