Paris côté jardin

L'actualité parisienne et francilienne vue par un jardinier urbain, un jardinier parisien, citadin dans l'âme, amoureux des plantes et des jardins, mais aussi journaliste et auteur spécialisé dans les jardins et le jardinage. Tout ce qui se passe dans Paris et en Ile-de-France en relation avec les jardins, les plantes, le jardinage et la nature.

Mes derniers articles

Salon Version Scrap Paris les 20, 21 et 22 avril 2018 à Paris

Affiche du salon Version Scrap Paris, Parc Floral, avril 2018
Pour la 11ème année consécutive, le salon Version Scrap Paris promet d’être l’événement incontournable pour tous les fans de scrapbooking, confirmés ou en devenir.

Avec plus de 2000 m2 de shopping avec une plusieurs dizaines d’exposants venus des quatre coins du monde, un programme composé d’ateliers et 100 « make and take » animés par des scrap’experts, son monumental scrap, son exposition inédite Traveler Notebook, le salon Version Scrap Paris est assurément la plus belle vitrine du scrapbooking international. Rendez-vous du vendredi 20 au dimanche 22 avril, au Parc Floral de Paris !

Finies les photographies oubliées dans l’ordinateur, sur le cloud ou au fond d’un tiroir ! Avec le scrapbooking, les photos se mettent en scène pour célébrer les plus beaux moments de la vie, du plus grand événement au petit instant magique du quotidien. De l’album photo à la déco, en passant par l’accessoire mode, le bijou, ou désormais le bullet journal ou la nouvelle tendance du traveler notebook, le scrapbooking ne cesse de conquérir de nouveaux amateurs de loisirs créatifs.

Sur plus de 2000m2, des exposants, distributeurs, marques, créateurs et éditeurs, venus des États-Unis, Pologne, Espagne, Italie, Angleterre, Suède, Pays-Bas, Russie, Afrique, Belgique… présenteront leurs fournitures et matériels. Collections de papiers, carnets et albums, tampons et encres, pochoirs et perforatrices, embellissements, masking tape, outils de coupe, gaufrage et embossage… Tout ce qu’il faut pour inventer, créer et scraper est sur le salon Version Scrap Paris ! De plus, le salon réserve de nombreuses offres spéciales et autres surprises à ses visiteurs…
(suite…)

Primevère (Primula) ‘Francesca’

Primula polyantha 'Francesca', Barhaven Primroses, Fête des Plantes printemps, château de Saint-Jean de Beauregard (91)
Curieuse variété que cette primevère ‘Francesca’ aux grandes fleurs vert vif à coeur jaune portées par de longues tiges bien au-dessus du feuillage gaufré.

Primula polyantha 'Francesca', Barhaven Primroses, Fête des Plantes printemps, château de Saint-Jean de Beauregard (91)
J’ai photographié cette primevère sur le stand de Barnhaven Primroses lors de la Fête des Plantes Printemps de Saint-Jean de Beauregard début avril. il s’agit d’une primevère de type Polyanthus. Elle est issue de l’hybridation entre la primevère commune ou primevère acaule (Primula vulgaris) et la primevère officinale ou coucou (Primula veris). Les fleurs sont regroupées en ombelle à l’extrémité d’une tige droite.

Primula polyantha 'Francesca', Barhaven Primroses, Fête des Plantes printemps, château de Saint-Jean de Beauregard (91)il faut l’installer à mi ombre, dans un endroit frais avec un sol riche et humifère qui reste frais, sans jamais se dessécher. Il faut lui éviter la chaleur sèche estivale qui la fait souvent dépérir comme de nombreuses primevères.

Petite haie libre d’arbustes à floraison printanière

Prunus, Choisya, Kerria et Forsythia fleuris au printemps dans le parc des Buttes-Chaumont, Paris 19e (75)Un forsythia, une corète du Japon, un oranger du Mexique et un petit cerisier à fleurs, il n’en faut pas plus pour composer une petite haie libre qui se couvre de fleurs aux premiers beaux jours du printemps.

On y retrouve les couleurs printanières douces ou éclatantes les plus fréquentes dans les jardins lorsque le printemps s’installe. L’oranger du Mexique (Choisya ternata) apporte une touche parfumée. Des grands classiques mais qui font le premier printemps.

Fabrication d’un keyhole garden à Saint-Ouen pendant les 48h de l’Agriculture Urbaine

Affiche, fabrication d'un keyhole garden à Saint-Ouen (93), Via PaysageParmi les nombreuses animations proposées pour les 48h de l’Agriculture Urbaine, l’association-réseau Via Paysage vous propose d’apprendre à réaliser un keyhole garden dans la résidence Salvador Allende à Saint-Ouen (93) le samedi 21 avril à partir de 14h30.

Qu’est-ce qu’un « keyhole garden » ?
Le jardin en trou de serrure (traduction de « keyhole garden ») est un espace nourricier mis au point et expérimenté en Afrique, très bien adapté aux environnements arides et aux sols peu fertiles. Il s’agit d’un petit jardin de forme arrondie avec une zone de compostage au centre qui permet d’alimenter les cultures tout autour.

Informations pratiques
Dans la cour du 16 bis, rue Salvador Allende, 93400 Saint-Ouen.
Samedi 21 avril 2018 de 14h30 à 17h30.
Cliquer pour vous inscrire à l’événement.

Les 48h de l’Agriculture Urbaine les 21 et 22 avril 2018

Affiche, Les 48h de l'agriculture urbaine, avril 2018
Les 48H de l’Agriculture Urbaine vous incitent à passer à l’action lors d’un week-end convivial et animé, les 21 et 22 avril 2018, et se conçoivent comme un déclencheur de la prise d’initiative pour lancer la saison du jardinage en ville !

Alcathea suffrutescens ‘Parkallee’, toujours plus vigoureux

Alcathea suffrutescens 'Parkallee' sur mon balcon parisien au début du printemps, Paris 19e (75)Cette année, mon pied d’Alcathea ‘Parkallee’ redémarre avec une belle vigueur et occupe déjà les deux tiers de sa grande jardinière, étouffant sans complexe ses voisines pourtant peu nombreuses.

Le pied de valériane des jardins (Centranthus ruber ‘Alba) ne souffrira pas car la plante est résistante à toutes épreuves. Mais j’ai un pied de Nandina à côté que je vais devoir enlever sinon il ne pourra pas lutter contre les racines de l’alcathea qui exige beaucoup d’eau pendant l’été et assèche le substrat en moins d’une journée quand les températures sont élevées. Ce sera l’occasion de changer une partie du terreau et d’ajouter compost et engrais organique pour nourrir cette plante vivace très imposante. Même en jardinière, les tiges peuvent monter jusqu’à 2,50 m de hauteur. Vue l’ampleur de la touffe au début du printemps, je devrais avoir une belle gerbe de fleurs l’été prochain…