potée ou jardinière

Tout ce qui concerne les potées, jardinières ou suspensions, d’intérieur ou d’extérieur.

Begonia Summerwings orange


Le petit plant de bégonia Summerwings orange acheté lors des Journées des plantes de Beervelde en mai dernier se plait sur mon balcon et a pris une belle ampleur. La potée est couverte de fleurs orange rouge vermillon qui se renouvelle sans cesse.

Begonia Summerwings orange en été sur mon balcon parisien, Paris 19e (75)Les feuilles effilées en forme d’aile d’ange sont très élégantes aussi. Le port de ce bégonia devient de plus en plus retombant d’où l’intérêt de le suspendre en hauteur pour pouvoir admirer les fleurs.

À floraison généreuse, fleurs fanées nombreuses… Et comme ce bégonia est autonettoyant, il faut assurer un balayage quotidien ou au moins plusieurs fois par semaine pour garder le balcon à peu près propre. C’est la même chose avec mes grands alcathéas et la Suzanne-aux-yeux-noirs. C’est moi le roi de la balayette !

Floraison de l’hosta ‘Diana Remembered’

Hosta 'Diana Remembered' en été sur mon balcon parisien, Paris 19e (75)
Depuis quelques jours, mon balcon est embaumé par la floraison de mon gros pied d’Hosta ‘Diana Remembered’ et je me lasse pas de regarder et d’admirer les boutons floraux à différents stades de développement et les grandes fleurs en trompettes blanc pur.

(suite…)

Feuillages décoratifs pour potées estivales

Iris foetidissima ‘Paul’s Gold’ et Nandina domestica 'Gulf Stream' en été sur mon balcon, Paris 19e (75)Les floraisons mêmes les plus généreuses étant toujours trop courtes, j’ai planté un grand nombre de plantes à feuillage décoratif sur mon balcon parisien. Voici quelques unes de mes valeurs sûres pour une exposition mi ombragée.

Aster ovatus 'Hakikomi Fu' et Lamprocapnos spectabilis 'White Gold' en été sur mon balcon parisien, Paris 19e (75) (suite…)

Sempervivum ‘Aalrika’

Sempervivum 'Aalrika' en été sur mon balcon parisien, Paris 19e (75)
Il y a deux semaines, je vous présentais une autre joubarbe, soit disant bien rouge, mais en fait avec beaucoup (trop) de vert. Et j’attendais avec impatience un exemplaire de Sempervivum ‘Aalrika’ présentée comme étant bien rouge. J’ai reçu ma plante et effectivement, le rouge est bien marqué et homogène.

Aussitôt reçue, aussitôt rempotée et installée sur mon balcon. J’attends de voir maintenant la reprise et le développement de cette belle petite joubarbe écarlate. J’espère qu’elle va le rester…

Désherbage délicat d’un opuntia

Oxalis, mauvaise herbe, dans une potée d'Opuntia en été sur mon balcon parisien, Paris 19e (75)
Quelques semaines après avoir rempoté mon pied d’Opuntia picardoi (Tunilla erectoclada) , des jeunes pieds d’oxalis et des brins d’herbes sont apparus. Et bien sûr, ils ont poussé enchevêtrés dans les raquettes couvertes d’aiguillons redoutables. Le désherbage s’est révélé particulièrement délicat pour ne pas me faire piquer.

Désherbage de mauvaise herbe, oxalis, dans une potée d'Opuntia en été sur mon balcon parisien, Paris 19e (75)
L’arrachage à la main n’a pas été concluant pour les oxalis. Les feuilles se sont détachées, mais je n’ai pas pu extirper la racines. Et en quelques jours, des nouvelles feuilles ont repoussé. Connaissant le caractère particulièrement envahissant de l’oxalis, j’ai donc employé les grands moyens. En fait une pince à épiler pour attraper la base des plantes et les arracher avec les racines.

Désherbage de mauvaise herbe, oxalis, dans une potée d'Opuntia en été sur mon balcon parisien, Paris 19e (75) Arrachage en évitant de se frotter aux raquettes bardés d’aiguilles acérées et qui ne demandent qu’à se ficher dans la peau de celui qui s’y frotte. Je pense avoir déraciné les pieds d’oxalis et je ne me suis pas piqué. Mon cactus peut pousser !

Ma potée de Chamaelobivia ‘El Gigante’ en pleine floraison

Chamaelobivia 'El Gigante', Cactacées, potée fleurie au printemps sur mon balcon parisien, Paris 19e (75)
J’ai pu enfin profiter de la superbe floraison de ma potée de Chamaelobivia ‘El Gigante’ car pour une fois, j’étais chez moi dans la journée au moment où les fleurs se sont épanouies. Une floraison spectaculaire, mais très éphémère, chaque fleur ne durant qu’une journée. Heureusement il y a de nombreux boutons floraux et chaque jour, c’est un nouveau festival.

Chamaelobivia 'El Gigante', Cactacées, potée fleurie au printemps sur mon balcon parisien, Paris 19e (75) (suite…)