plante annuelle

Les plantes annuelles sont des plantes qui vivent moins d’un an, et qui accomplissent donc leur cycle de vie en une seule année. Présentation, description d’espèces et de variétés, conseils de culture.

Datura metel ‘Belle Blanche’

Fleur du Datura metel 'Belle Blanche', balcon, Paris 19e (75)Le petit plant acheté en mai dernier lors des journées portes ouvertes de l’École du Breuil et installé sur mon balcon a pris de l’ampleur et fleurit de plus en plus.

Chaque jour ou presque, une ou deux nouvelles fleurs blanches en trompette se dressent au-dessus du feuillage. Je prends soin de couper les fleurs fanées pour éviter toute formation de graines et favoriser davantage la floraison.

Potée fleurie ardente

Potée de diascia hybride et de bégonia Summerwings 'Coral Elegance', balcon, Paris 19e (75)J’adore le orange et le rouge et je me suis fais plaisir lors des dernières Journées de la Rose à l’abbaye de Chaalis. Voici une nouvelle composition flamboyante avec un pied de diascia hybride et un bégonia Summerwings ‘Coral Elegance’. Au feu !

Les deux plantes ont été installées dans le pot à réserve d’eau Deroma, je peux donc tester l’installation dont je vous parlais il y a quelques jours.

Les bégonias Summerwings sont issus du Begonia boliviensis dont ils ont gardé le port retombant et les feuilles allongées en aile d’ange. Ces variétés sont plus résistantes au soleil estival qu’elles apprécient même, au moins le matin. Il existe de nombreux coloris, ‘Coral Elegance’ est un rouge vermillon très vif avec un feuillage vert plutôt vif.

Ma petite potée de Diascia n’avait pas de nom de variété. Les fleurs assez grosses ont une couleur orange soutenu tirant sur le rouge vif (les photos ont tendance à accentuer le rouge).

J’ai placé cette potée incandescente dans un coin du balcon où il y a beaucoup de verdure, ce qui renforce l’effet « spot », mais en même temps atténue la violence du rouge éclatant.

Bégonia ‘Dragon Wing’, fidèle au poste !

Bégonia 'Dragon Wing' sur mon balcon parisien, Paris 19e (75)Certains ne quittent pas leurs géraniums (Pelargonium), moi c’est le bégonia ‘Dragon Wing’ ! Difficile de trouver plus robuste, florifère et aussi peu exigeant pour un balcon mi ombragé. Alors, pourquoi s’en priver même pour l’attrait de la nouveauté ?

Depuis que cette variété de bégonia annuel à floraison estivale a été lancée sur le marché horticole, je lui suis resté fidèle. Mais pour être franc, je n’ai pas trouvé d’autres variétés de bégonias ou de fleurs annuelles avec autant de qualités. Sur mon balcon, c’est vraiment la plante sans soucis, quelle que soit la météo printanière et estivale. Et pour la floraison, c’est du non stop du printemps jusqu’aux gelées, et toujours avec générosité.

Dommage qu’il n’y ait jamais eu de variété à fleurs blanc pur ou blanc et rose comme des fleurs de pommiers, cela aurait permis de varier davantage les décors d’une année sur l’autre. Mais j’aime le rouge et le feuillage vert brillant forme un bel écrin aux fleurs. Rien à voir avec les petits bégonias semperflorens.

Liste des plantes nectarifères et pollinifères à semer et à planter

FranceAgriMer / Val'hor : liste des plantes attractives pour les abeillesLa liste des plantes nectarifères et pollinifères à semer et à planter a été dévoilée le 1er juin 2017 à l’occasion d’une conférence-débat « Protection des pollinisateurs, tous acteurs ! », organisée par l’interprofession Val’hor et l’Unep – Les entreprises du paysage, avec le concours de FranceAgriMer, dans le cadre de la 14e édition de Jardins, Jardin aux Tuileries à Paris.

FranceAgriMer, l’institut technique de l’abeille (ITSAP), le ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation, la société nationale d’horticulture de France (SNHF), l’institut technique de l’horticulture (Astredhor) et l’interprofession Val’hor ont mené un important travail en partenariat avec l’institut national de la recherche agronomique (Inra), le conservatoire national des plantes à parfum, aromatiques et médicinales (CNPMAI), le groupement national interprofessionnel des semences et plants (Gnis) et la société botanique de France (SBF) pour établir une liste de plantes attractives pour les abeilles et les pollinisateurs.

Protéger et développer les espaces attractifs pour les abeilles et les pollinisateurs
Les abeilles se nourrissent essentiellement du nectar et du pollen des fleurs et leur survie dépend en grande partie de la disponibilité de ces ressources dans leur environnement. Pour leur équilibre alimentaire, les insectes pollinisateurs ont besoin de butiner une grande diversité d’espèces florales.
Le maintien et le renforcement de la diversité floristique (arbres, arbustes, plantes annuelles ) sont essentiels à la santé des abeilles et des autres pollinisateurs. L’uniformisation des paysages et l’artificialisation des territoires ont contribué à une réduction des ressources disponibles.

La protection et le développement de surfaces fleuries, avec des espèces attractives pour les abeilles, sur les surfaces agricoles (cultures, bandes enherbées, jachères), les jardins particuliers et publics, les abords des voies de circulation, les surfaces gérées par les collectivités, les zones industrielles et commerciales, sont autant de réponses à l’amélioration des conditions de vie des abeilles.

Liste de 200 plantes nectarifères et pollinifères à semer et à planter pour participer à la protection des abeilles et des pollinisateurs
La flore métropolitaine est estimée à plus d’un millier d’espèces mellifères. Réduite à 200 végétaux, cette liste a vocation à être un outil d’aide au choix des espèces à implanter, à partir de plusieurs critères tels que le type de plante ou la période de floraison, mais aussi leur disponibilité dans les circuits classiques de distribution et chez les horticulteurs et pépiniéristes de France métropolitaine. Elle recense des végétaux répondant à la diversité des utilisateurs potentiels : espèces agricoles, cultures potagères et fruitières, plantes ornementales.
(suite…)

Quelques floraisons printanières blanches

Paeonia, pivoine blanche, Jardins Jardin aux Tuileries, Paris 1er (75)
Les floraisons blanches sont abondantes au printemps, tant dans les jardins que dans la nature. Voici une petite sélection de fleurs immaculées photographiées ces derniers jours dans les parcs et jardins de Paris.

Rose blanche, roseraie_de_bagatelle, Paris 1er (75)
Pivoines, roses, seringats…

Philadelphus, seringat, Parc de Bagatelle, Paris 16e (75) (suite…)

Pas d’été sans bidens !

Bidens bicolore, fleur annuelle, potée fleurie, quai de la Mégisserie, Paris 1er (75)Difficile de trouver plus florifères que les bidens qui ont vite fait de composer des potées fleuries volumineuses, couvertes de petites fleurs tout au long de l’été et jusqu’en automne. Mais il faut avoir de la place, car ces cousins de la marguerites ont une nature généreuse. Je me suis laissé tenter par cette variété à grandes fleurs bicolores que je vais installer en hauteur dans une suspension pour pouvoir mieux en profiter.

(suite…)