Archive journalières: 15 février 2016

Conférence de Natureparif sur les lombrics

Affiche de la conférence "Les lombrics, capital d'un sol vivant", Natureparif, février 2016
Dans le cadre de son cycle de conférences pour le grand public, Natureparif vous propose de rencontrer Daniel Cluzeau, enseignant-chercheur sur l’écologie des vers de terre à l’Université de Rennes 1. Directeur de la Station Biologique de Paimpont et responsable de formations, il travaille depuis plusieurs années sur l’écologie du sol en étudiant en particulier les impacts des lombriciens sur les fonctions des sols (production d’aliments et de biomasse, stockage, filtration et transformation d’éléments, habitats pour la biodiversité, …).

Parmi la multitude d’organismes qui s’activent sans cesse sous nos pieds, les vers de terre sont sans doute les plus connus. Véritables alliés des agriculteurs, des jardiniers, des gestionnaires d’espaces naturels (…), ils influencent de nombreuses fonctions du sol et nous renseignent sur son état de santé. Pourtant, êtes-vous certains de bien les connaître ? Cette biodiversité des sols, essentielle et fragile, est soumise à de multiples pressions humaines. Il convient donc de mieux comprendre nos actes pour mieux gérer ce capital fragile.

Daniel Cluzeau réalisera tout d’abord une courte introduction sur la biodiversité du sol, ses rôles et l’intérêt d’étudier le sol et les vers de terre. Il présentera ensuite l’écologie des vers de terre (reproduction, mode de vie, régime alimentaire…) et leur rôle dans les sols (recyclage des matières organiques, brassage des matières organiques et minérales…). Enfin il abordera les impacts de certains pratiques humaines sur les populations lombriciennes et présentera rapidement l’Observatoire Participatif des Vers de Terre (OPVT).

Cette conférence d’une heure sera ensuite suivie d’une heure de débat avec le public.

Informations pratiques
Jeudi 18 février 2015 de 19h à 21h
Halle Pajol, auberge de Jeunesse
18/22 ter, rue Pajol, 75018 Paris.
Métro : ligne 12, station Max Dormoy.
Entrée libre et gratuite dans la limite des places disponibles.

Le jardin en ville : thème du Salon du Végétal 2016

Le jardin en ville, Salon du Végétal, Angers (49), février 2016

Agriculture urbaine, végétalisation des terrasses-toitures, immeubles « verts », réappropriation de l’espace public par les habitants… la question du végétal et de la nature en ville n’a jamais été aussi importante. Les entreprises de la filière, producteurs, obtenteurs et fournisseurs se doivent d’apporter des réponses aux enjeux actuels et futurs. C’est dans cet esprit que le Salon du Végétal et les exposants proposeront des gammes spécifiques de végétaux, produits et services, ainsi que des mises en scène, conférences et démonstrations sur ce thème. Rendez-vous les 16, 17 et 18 février 2016 au parc des expositions d’Angers.

En Europe, 73% de la population vit en zones urbaines. Au niveau mondial, cette proportion est de plus de 50%, une part qui devrait atteindre 66% en 2050. Face à ce développement, la ville se végétalise progressivement et de nombreux projets sortent du béton tous les mois. On assiste à un développement du jardin en ville sous toutes ses formes : balcons, terrasses, rebords de fenêtre, toitures et murs végétaux, jardins participatifs, agriculture urbaine, jardins éphémères, jardins thérapeutiques… Les métiers évoluent et certains se créent. Des concepts de bâtiments « verts » sont dévoilés de plus en plus fréquemment. Les habitants se mobilisent pour végétaliser l’espace public : trottoirs, parcelles collectives… La demande sociétale pour plus de vert dans les villes est croissante. Cela nécessite de repenser le jardin en ville. Aussi bien au niveau des collectivités, du paysage, des jardineries que de la production. (suite…)