2014 devrait être l’année la plus chaude depuis 1900

Selon Météo France, seule une dernière quinzaine de décembre 2014 particulièrement froide avec des températures largement inférieures à la normale pourrait empêcher 2014 de devenir l’année la plus chaude qu’est connue la France depuis le début du 20ème siècle. Selon les dernières prévisions météorologiques, 2014 devrait être une année record.

Carte de la température moyenne en 2014, écart à la moyenne de référence 1981-2010, 16 décembre 2014, Météo FranceDepuis le début de l’année, les températures ont été remarquablement chaudes sur la France. Elles ont été nettement supérieures aux normales sur la plupart des mois de l’année, exceptions faites de mai et juillet qui ont connu des valeurs proches des normales et d’août qui a été particulièrement frais. La température moyenne annuelle en 2014 sur la France devrait dépasser de plus de 1,2 °C la normale (période de référence 1981-2010), positionnant vraisemblablement l’année 2014 au premier rang des années les plus chaudes depuis 1900, devant 2011 (+ 1.1 °C au-dessus de la normale) et 2003 (+ 1.0 °C).

Plusieurs évènements remarquables se sont produits en 2014 :

  • Tempêtes à répétition en février sur le nord-ouest de la France
  • Un début d’année très pluvieux accompagné d’inondations dans de nombreuses régions
  • Sécheresse record dans le Nord-Est d’avril à juin
  • Juillet-Août : cumul de précipitations record, faible ensoleillement et fraîcheur généralisée
  • Un nombre record d’épisodes pluvieux intenses accompagnés d’inondations sur les régions méditerranéennes en 2014

Une tendance globale
D’après l’OMM, l’année 2014 pourrait également devenir l’une des plus chaudes, si ce n’est la plus chaude, jamais observée, à l’échelle de la Terre. Dans le communiqué de presse publié le 3 décembre dernier, l’OMM indiquait en effet que la température moyenne de l’air à la surface du globe avait dépassé de près de 0,6 °C la moyenne de référence (normale 1961-1990) sur la période de janvier à octobre 2014. 2014 pourrait devenir l’année la plus chaude jamais enregistrée, devant 2010, 2005 et 1998. Les dernières projections réalisées par la NOAA à l’échelle planétaire vont dans le même sens : elles montrent que 2014 pourrait devenir l’année la plus chaude de la période 1880 à nos jours, devant 2010.

Commentaires (2)

  1. jpp

    Et nos médiatiques amis de Kokopelli continuent de qualifier le « prétendu » réchauffement climatique de « complot des multinationales ».

  2. Daniel Lys

    Vu l’augmentation de la température, dans 20 ans on aura plus de pétrole, mais on n’aura plus besoin de chauffage non plus, juste pour faire sécher le linge 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

0 Partages
Partagez
Tweetez
+1
Enregistrer
Partagez