Belle floraison du coléus

Belle floraison du coléus

Floraison d'un pied de coléus, plante d'intérieur

Floraison d'un pied de coléus, plante d'intérieur, août 2011, photo Alain Delavie

Le feuillage offre un mélange haut en couleurs qui mêle le poupre, le vert, le rose et le crème, mais la floraison est bleue et blanche. C’est carnaval en pot !

Floraison d'un pied de coléus, plante d'intérieur

Floraison d'un pied de coléus, plante d'intérieur, août 2011, photo Alain Delavie

Depuis que j’ai acheté cette potée de coléus, elle n’a eu de cesse de faire des boutons floraux, que je me suis acharné à couper dès que je les ai aperçus. Je voulais un beau feuillage coloré, pas des fleurs !
Mais obstinément, le coléus a continué à faire des boutons, parfois cachés par les grandes feuilles. J’ai finalement laissé ce bouquet de hampes florales que j’ai découvert alors qu’il était déjà bien formé et développé. La floraison est plutôt jolie en fait, même si le mélange des couleurs frise l’horrible 😉

By |2011-08-26T20:04:55+00:00août 27th, 2011|fleur, plante d'intérieur, potée ou jardinière|8 Comments

About the Author:

Agronome de formation et jardinier passionné depuis sa plus tendre enfance, collectionneur de plantes, Alain Delavie a exercé différents métiers toujours en étroite relation avec le monde végétal et le jardin, en commençant par celui de pépiniériste collectionneur avant de devenir journaliste, spécialisé dans le jardinage et la météorologie. Il est aujourd'hui rédacteur en chef du magazine Rustica Hebdo et conseiller éditorial du site www.rustica.fr

8 Comments

  1. laurent 29 août 2011 at 12 h 43 min

    Peut-être, Plantine. Je me souviens que trop loin d’une fenêtre, elle donnait des plantes presque vertes (un peu comme le Setcreasea purpurea – une autre plante à… hem, comme tu veux ;-)), mais pour l’arrosage, à l’époque, c’est maman qui s’en occupait (et qui avait un certain doigté vert, car elle arrive à présent à faire fleurir en abondance ses Dendrobium phalaenopsis). Je me souviens d’une de mes plus grandes attentes lorsqu’elle a eu des boutons (je parle de la Gynura), et puis… non, pas une déception: ses petites fleurs d’épervière m’ont émerveillé, à cet âge (et malgré que question couleurs, l’association était du plus mauvais goût).

  2. Plantine 28 août 2011 at 11 h 03 min

    Laurent, m’étonne avec le Gynura en ‘plante à mémère’. (c’est l’expression plus exacte) ☺
    Jamais réussi à l’époque à la garder, mais je suppose, que je l’arrosais trop.
    Tiens, faudra que je réessaye un jour !
    Alain, c’est vrai que la floraison est très belle, mais j’ai trop peur qu’une fois qu’elle aura fleuri, elle se dise, « j’ai fait mon boulot, basta ! » ☺

  3. Alain of Paris 28 août 2011 at 8 h 35 min

    Des intérieurs frais en effet, mais avec le chauffage central, c’est plus difficile à cause des araignées rouges. Pour l’instant, ça va, pas encore de chauffage et l’été a été… frais !

  4. laurent 28 août 2011 at 0 h 25 min

    Une plante que tu « pensais voir crever rapidement »? Mais elle est dans la catégorie des plantes de grand-mère?!! 😉 Avec ton impatiens magenta. Pour moi, elle faisait partie de ces plantes qu’on a plaisir à s’échanger et qui pousse toutes seules, comme l’impatiens citée, la « mère de famille » (le chlorophytum qui semble plus connu sous le nom de « plante araignée »), le gynura. Une increvable des intérieurs frais.

  5. Alain of Paris 27 août 2011 at 22 h 22 min

    Oui elle est plutôt belle cette floraison, dommage de s’en priver. Bon dimanche Telemap.

  6. Alain of Paris 27 août 2011 at 22 h 21 min

    Bonsoir Plantine, je ne donne pas d’engrais à mes plantes d’intérieur, ou très rarement (en fait le plus souvent j’oublie !). Mon coleus a eu un peu d’Or brun au départ, au rempotage, mais ensuite il a profité de la lumière près de la baie vitrée et d’arrosages dès que la terre est sèche en surface. Les jeunes pousses et feuilles sont très différentes des plus âgées en effet… Pour une plante que je pensais voir crever rapidement, c’est une bonne surprise. J’attends tes photos pour voir le tien… Bon dimanche.

  7. Telemap 27 août 2011 at 18 h 43 min

    C’est vrai que si la floraison peut sembler quelconque par rapport à la beauté du feuillage, il serait dommage de l’empêcher de fleurir.

    Bon dimanche Alain

  8. Plantine 27 août 2011 at 9 h 51 min

    Presque 4 mois après …
    C’est marrant, mon Coleus ressemblait tant au tien quand je l’ai acheté et voilà que le tien est rose clair et le mien rose foncé.
    Plus intraitable que toi, je l’empêche de fleurir (il parait que c’est sa mort assurée).
    Quelle hauteur fait-il ? J’ai l’impression qu’il est au moins 2 fois plus grand que le mien ; c’est bizarre ça … tu lui donnes quoi ? ☺
    Ceci dit, je ne cherche pas à avoir des plantes très grandes, au contraire !
    J’allais justement publier aujourd’hui des photos de lui ; on pourra faire la comparaison.
    Bon week-end Alain.

Leave A Comment


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

This website uses cookies and third party services. Oui