Archive journalières: 4 septembre 2010

Un week-end à Paris avec Géraldine Mayr sur France Bleue 107.1

Nouvelle grille de programmes sur la radio France Bleue 107.1 (Île-de-France), nouvelle émission de Géraldine Mayr chaque week-end à 10 h et 14 h et pour moi, une demi-heure de direct pour répondre aux questions de jardinage des auditeurs franciliens, le dimanche matin entre 10 h et 10 h 30.

Je commence demain dimanche 5 septembre, à partir de 10 heures…

Vous pouvez écoutez France Bleu 107.1 en Ile de France sur l’émetteur de la Tour Eiffel : fréquence 107.1 en FM.
Mais aussi :
97.3 Chartres
92.7 Melun
103.3 Fontainebleau
101.4 Nemours
92.7 Provins
Ou encore en Ondes Moyennes : AM 864 kHz.
En vous connectant sur le site de France Bleue 107.1, ou en téléchargeant l’application France Bleue sur votre ordinateur, votre Iphone ou votre Blackberry, vous pouvez aussi écouter l’émission.

Portes ouvertes des Pépinières Travers (45)

Brève escapade dans l’Orléanais aujourd’hui pour une visite aux Pépinières Travers à l’occasion de leur journée portes ouvertes. Un voyage dans le royaume des clématites et autres plantes grimpantes !

Plantes grimpantes

Clématites à grandes fleurs, photo Alain Delavie

Je n’y suis jamais allé et j’avoue que je suis très impatient de découvrir les lieux et les milliers de plantes grimpantes annoncées. Le plus dur, ça va être de rester raisonnable, sans craquer pour toutes les beautés plus tentantes les unes que les autres, car mon balcon est archi rempli… Et peut être nous y retrouverons nous, n’est-ce-pas Vérone ?
Je vous raconterai !

Pépinières Travers
Samedi 4 septembre 2010, de 10 h à 18 h,
entrée gratuite,

Domaine de Bellevue,
Route d’Orléans,
45590 Saint-Cyr-en-Val.

Tél. : 02 38 66 14 89.

Mina, la liane feu d’artifice

Plus l’été s’avance, plus les lianes de cette plante mexicaine (Ipomoea lobata ou Mina lobata) se couvrent d’épis de fleurs rouges et jaunes, qui évoquent tout autant le drapeau espagnol que des plumes d’indien, deux noms fréquemment donnés à cette fleur exotique encore trop peu répandue et pourtant si facile à cultiver.

Plante grimpante exotique à floraison estivale

Liane feu d'artifice ou drapeau espagnol (Ipomoea lobata), Jardin des Plantes de Paris (Paris 5e), août 2010, photo Alain Delavie

Cousine des volubilis, des liserons et autres fleurs de la famille des Convolvulacées, la mina est vivace en climat doux, annuelle partout ailleurs car non rustique et très frileuse. En la semant au chaud sous abri au printemps, elle pousse vite et étend ses longues tiges sur le moindre support installé à proximité. Une belle liane exotique qu’il faut planter en plein soleil, que ce soit en pleine terre ou en pot, si possible assez volumineux pour éviter que la terre ne sèche trop vite en plein été.

Prévoyez un tuteurage assez grand, car un pied de mina peut facilement atteindre jusqu’à 3 m de hauteur. Et si vous la laissez courir comme elle veut, elle aura vite fait de s’agripper aux plantes voisines, avec le risque de les étouffer sous son opulent feuillage pour les plus petites d’entre elles. Sur un balcon, il faut de la place, beaucoup de place.

Plante grimpante exotique à floraison estivale

Liane feu d'artifice ou drapeau espagnol (Ipomoea lobata), Jardin des Plantes de Paris (Paris 5e), août 2010, photo Alain Delavie

Semblable à nulle autre fleur grimpante, la liane feu d’artifice déploie vite ses longues tiges couvertes de feuilles vertes et lobées puis des hampes florales portant jusqu’à une trentaine de petites fleurs tubulaires avec des étamines et des styles proéminants. Sur une hampe, les fleurs supérieures sont orange rouge écarlate avant de s’ouvrir. Les fleurs qui s’épanouissent sont disposées en dessous et prennent des teintes plus claires, qui passent du rouge à l’orange, au jaune d’or, au jaune pâle et au crème presque blanc avant de se faner.

Plante grimpante exotique à floraison estivale

Liane feu d'artifice ou drapeau espagnol (Ipomoea lobata), Jardin des Plantes de Paris (Paris 5e), août 2010, photo Alain Delavie

Si la plupart des fleurs d’été ont tendance à prendre un air fatigué et moins fleuri quand septembre approche, il n’en est pas de même avec la mina, resplendissante et parée de mille feux, surtout si l’été a été bien chaud et les arrosages copieux. Le feu d’artifice peut d’ailleurs se prolonger pour les minas cultivées en pot pendant la mauvaise saison dans une véranda ou une serre tempérées et bien ensoleillées.

Pour celles et ceux qui ne seraient pas encore passés découvrir les parterres du Jardin des Plantes de Paris, faites le sans trop tarder pour admirer les collections de pélargoniums, de plantes annuelles ou de sauges installées dans les carrés de la perspective, face à la Grande Galerie de l’évolution.