Archive mensuelles: juin 2009

Broderies de Marie-Thérèse Saint-Aubin

Samedi dernier, je suis donc allé à Plumes d’été, l’exposition vente de plantes organisée par Sylvie et Patrick Quibel dans leur pépinière et jardin, le Jardin Plume. Marie-Thérèse Saint-Aubin y exposait ses travaux de broderies, avec des thèmes de fleurs ou d’animaux. Découverte, si vous ne connaissez pas…

Quelques motifs floraux
Quelques motifs animaliers (j’adore celui du chat !)

Marie-Thérèse dessine ses motifs puis les brode. Pour découvrir ses créations, consultez ses derniers livres…

Le blog tenu par Patrick Saint-Aubin, son époux : Le fourre-tout de Marie-Thérèse Saint Aubin

Lierre au feuillage découpé et panaché

Pour ce premier week-end estival chaud et ensoleillé, je suis allé faire un tour en Haute-Normandie dans de superbes jardins. En arrivant dans le jardin de Valérianes (76), j’y ai découvert un superbe lierre aux grandes feuilles laciniées et panachées de blanc crème.
Les feuilles assez grandes sont très échancrées, avec des lobes fins et pointus. Le vert vif et brillant du limbe est plus ou moins taché de blanc crème, certaines feuilles étant même complètement blanches.La propriétaire du jardin de Valérianes m’a fait un superbe cadeau : un drageon déjà bien enraciné, qui va pour le moment rester dans un pot à part sur mon balcon. Le temps que la pousse reparte et s’étoffe davantage. Après j’ai très envie de le faire courir sur le mur…

Impatiens d’intérieur au nom mystère

Depuis des années, je cultive dans mon appartement une potée d’impatiens à fleurs rose tyrien dont je n’ai jamais réussi à connaître le nom.

Cette impatiens n’est jamais proposée dans les points de vente de jardinage. On s’échange des boutures de tiges, qui reprennent facilement dans un verre d’eau. Quand la plante se plait, elle peut former des grosses touffes de près d’un mètre de hauteur et d’envergure couvertes en permanence de fleurs.

Pas difficile, elle supporte d’être taillée pour garder un port plus compact et ne pas devenir trop envahissante. La sécheresse excessive de l’air de la pièce peut entraîner de graves attaques d’araignées rouges en hiver quand le chauffage fonctionne. Mais des douches répétées arrivent à éliminer les intrus.

On la rencontre au hasard d’une boutique de coiffeur ou d’un pressing. Certains la dénommment « goutte de sang », moi impatiens, impatience… Une plante d’intérieur facile dont je ne passerais pas…

Belle floraison du gardenia rustique

Le gardénia rustique (Gardenia jasminoïdes ‘Kleim’s Hardy’) acheté lors de la Fête des plantes vivaces de Saint-Jean-de-Beauregard (91) en avril dernier est couvert de fleurs. Fleurs qui embaument le balcon d’un parfum capiteux.
Malgré les nombreuses feuilles jaunes qui sont apparues, chaque jour un peu plus, les boutons floraux sont arrivés à s’ouvrir laissant apparaître de grandes fleurs à cinq pétales cireux. Blanches au départ, les fleurs se fanent assez vite en devenant un jaune sale, jaune pisseux et pour finir marron. Très moches les fleurs fanées ! Et en plus, il faut les enlever car elles ne tombent pas toutes seules. Mais je leur pardonne volontiers cette fin si laide tant leur parfum est agréable et enivrant…

Ouverture exceptionnelle du jardin d’Annie Hovanessian

L’artiste Annie Hovanessian, peintre aquarelliste botanique, ouvre exceptionnellement son jardin le samedi 27 juin 2009 de 13 h à 19 h pour l’association Jardins & Santé.

« Je suis très heureuse d’ouvrir les portes de mon jardin pour l’association Jardins & Santé. Durant ce samedi après-midi, je vous recevrai chez moi à Clamart afin de vous faire découvrir mon univers végétal. Lors de la visite, une tisane du jardin vous sera offerte. Quelques uns de mes tableaux seront exposés dans mon atelier et dans la véranda comme témoins de l’inspiration que me procure mon jardin pour mes aquarelles botaniques. » (Annie Hovanessian)

L’association Jardins & Santé aide à faire progresser deux domaines : les affections du cerveau et l’environnement hospitalier. Les dons récoltés vont directement financer des projets spécifiques, suivis et identifiables : recherche sur les affections cérébrales, création ou restauration de jardins thérapeutiques en milieu hospitalier et en maison de retraite.

Annie Hovanessian,
Villa Orphée,
12, rue Jeanne,
92140 Clamart.
Tél. : 01 46 48 90 49 ou 06 16 77 57 60.
Entrée : 3 euros par personne,
au profit de l’association Jardins & Santé.

Ca pousse au CentQuatre !

Je n’étais pas retourné au CentQuatre depuis quelques mois. À l’occasion de la présentation des nouvelles collections de mobilier et décoration d’intérieur d’Ikéa, je me suis arrêté un peu plus longtemps sous la grande halle pour contempler l’évolution de la Table de Jardinage initiée par l’Atelier le Balto dans l’espace baptisé le Jardin depuis l’ouverture du site le 11 octobre 2008.

Le jardin a prospéré, mêlant plantes sauvages, légumes, condimentaires, plantes d’intérieur, céréales et fleurs d’été. Un doux mélange de végétaux qui cohabitent plutôt pas mal sous la très belle verrière, source de lumière.
Petit inventaire de la flore de cette Table de Jardinage en pleine évolution…

Caisse de tomates vagabondes,
Courges en folie,
Une touche de couleur dans toute cette verdure, du rouge géranium bien sûr !
Des caisses de céréales, pour tous ceux qui n’arrivent pas à reconnaître l’orge du blé, le seigle du triticale ou de l’épeautre…
Une mini rocaille de joubarbes,
Un beau tapis de misère (Tradescantia zebrina).

Vous rêvez d’un mur végétal, l’Atelier le Balto vous en propose un facile à concevoir et réaliser dans une cour ou sur une terrasse, qui ne demande pas un matériel trop onéreux et juste un peu de temps pour se couvrir de verdure…
Connaissez-vous les fusées à semis ? À découvrir au CentQuatre, avec explications et démonstration, une méthode originale et économique pour faire démarrer et propérer ses semis…

Avis,
Cueillette met le jardin sur la table,
le samedi 27 juin dans les écuries !