Archives de mots clés: Pierre Estève

Exposition Flowers of Change du 8 au 10 juin 2018 au Parc G. Méliès d’Orly (94)

Exposition Flowers of Change, Pierre Estève, parc Georges Méliès, Orly (94), juin 2018
L’exposition Flowers of Change de l’artiste Pierre Estève aura lieu du 8 au 10 juin 2018 au Parc G. Méliès d’Orly (94). Des milliers de fleurs en plastique réalisées par des centaines de fleuristes du changement, Orlysiens de tous âges, seront exposées à l’occasion de la fête de la ville “Orly en couleur”.

Ces Flowers of Change, faites à partir de bouteilles recyclées, collectées par les Orlysiens, sont créées lors des nombreux ateliers organisés par l’association Art Science 21 dans toute la ville depuis le mois de janvier 2018. Vous êtes invités à une déambulation sonore au milieu de cette forêt inédite de 2000 Flowers !

Basé sur l’upcycling et l’économie sociale et solidaire, ou la revalorisation par le recyclage de ce que nous considérions jusqu’alors comme déchet, Flowers of Change nous apprend qu’en Art comme en écologie, un petit geste de chacun peut nous amener à un grand résultat pour tous. Flowers of change contribue à une prise de conscience collective des enjeux liées au développement durable. Et c’est donc à partir de bouteilles en plastique recyclées que des expositions monumentales et participatives sont possibles. Aujourd’hui à l’échelle de villes, demain nous l’espérons, à l’échelle de la planète.

Informations pratiques
Exposition Flowers of Change
Parc Georges Méliès, 99, avenue de la Victoire, 94310 Orly.

Flowers of Change, une œuvre artistique, participative et éco-citoyenne

Atelier Flowers of Change, Pierre Estève, COP 21
À l’occasion de la COP 21, l’artiste Pierre Estève travaille avec plus de 3000 personnes dans les villes de Garges-lès-Gonesse et Villiers-le-Bel (95) à la création d’une prairie de Flowers of Change constituée de 3000 fleurs autour de l’espace Lino Ventura à Garges-lès-Gonesse.

Flowers Of Change est une installation monumentale participative composée de milliers de fleurs, réalisées à partir de bouteilles de plastique recyclées qui constituent une immense forêt mutante. Cette œuvre poétique fait référence à une nature hybride, fruit du croisement de la société de la communication et de l’Internet, basée sur la collaboration et la revalorisation par le recyclage de ce que nous considérions jusqu’alors comme déchet. Face aux nouveaux enjeux d’un monde global en mutation exponentielle, Flowers Of Change nous questionne sur notre capacité à nous réinventer individuellement et collectivement pour ré-enchanter le monde. Un nouvel écosystème végétal qui rassemble l’Homme, ce qu’il produit, son interaction et sa relation avec la Nature.
(suite…)

Digitalis, installation numérique de Pierre Estève dans la maison du Docteur Gachet (95)

Digitalis, installation numérique de Pierre Estève dans la Maison du Docteur Gachet (Val d'Oise)
« Digitalis » est une installation interactive, plastique et sonore qui invite à la flânerie. Pierre Estève réinvente la digitale dont le nom est aujourd’hui synonyme de numérique. Il l’installe dans le jardin de la Maison du docteur Gachet et la transforme en émettrice de sons.

Dans le « Portrait du docteur Gachet » peint par Vincent van Gogh en 1890, apparaît une digitale pourprée (Digitalis purpurea). Cette plante servait au médecin pour certaines prescriptions. Elle tient son nom des corolles en forme de doigts de gant qui s’accrochent à sa hampe. Devenu synonyme de numérique, ce nom, aujourd’hui très populaire, inspire l’artiste et compositeur Pierre Estève. De la rencontre entre le numérique et le végétal naît l’installation « Digitalis », un bouquet de fleurs interactives sonores faites en matériaux recyclés. Ces fleurs émettent des compositions musicales intitulées « Racines, Pollen, Rhizomes », transpositions des bruits de la jungle, du souffle du vent, de l’éclosion d’un bouton de fleur…

« Digitalis » prend racine dans le jardin de la Maison du docteur Gachet. L’œuvre propose une expérience sensorielle et sensible à ses visiteurs, invités à s’interroger sur les changements de la civilisation contemporaine : expansion des nouvelles technologies, mutations de l’environnement, impact sur le vivant… Elle est le fruit d’un partenariat entre la Maison du docteur Gachet et les missions Musiques Actuelles, Parcs et Jardins, Images et Cinéma et Patrimoine de la direction de l’Action culturelle du Conseil départemental du Val d’Oise.

(suite…)

Flowers 2.0, fleurs géantes lumineuses

Flowers 2.0, Pierre Estève, Jardinerie de Curiosités Taffin, Montmorency (95)

Flowers 2.0 a été créée par Pierre Estève. C’est une installation lumineuse composée de fleurs géantes réalisées à partir de milliers de bouteilles en plastique multicolores recyclées. Le titre « Flowers 2.0 » fait référence à une nature hybride et mutante, fruit du croisement de la société de communication et de l’internet, et de la revalorisation par le recyclage de ce que nous considérions jusqu’alors comme déchet.

Carnivoria, Flowers 2.0, Pierre Estève, Jardinerie de Curiosités Taffin, Montmorency (95)

Pierre Estève a installé ses fleurs géantes dans la Jardinerie de Curiosités Taffin à Montmorency (Val d’Oise) jusqu’au 20 mars dernier. Invité pour découvrir cette installation en compagnie de l’artiste, j’ai pris ces photos le jour du finissage. Chaque fleur est baptisée selon son apparence, sa couleur, sa taille ou l’origine de sa matière première : Carnivoria, Lactea, City Rose, Aqua Blue, etc. Je n’ai pas noté tous les noms de ces fleurs, mais je vous propose de les découvrir en photos en attendant la prochaine grande installation de l’artiste qui se tiendra à la Défense du 2 au 7 avril 2013.

Flowers 2.0, Pierre Estève, Jardinerie de Curiosités Taffin, Montmorency (95)

(suite…)

Exposition Flowers 2.0 de Pierre Estève à la Jardinerie de curiosités Taffin (Val d’Oise)

Exposition Flowers 2.0 de Pierre Estève à la Jardinerie de curiosités Taffin (Val d'Oise)

« Flowers 2.0 », créée par Pierre Estève est une installation lumineuse composée de fleurs géantes réalisées à partir de milliers de bouteilles en plastique multicolores recyclées. Le titre « Flowers 2.0 » fait référence à une nature hybride et mutante, fruit du croisement de la société de communication et de l’internet, et de la revalorisation par le recyclage de ce que nous considérions jusqu’alors comme déchet. Un nouveau paradigme pour un monde émergent, dont l’éclosion des fleurs de plastique qui fleurissent en abondance dans la ville devient un symbole ? Chaque espèce est baptisée selon son apparence, sa couleur, sa taille ou l’origine de sa matière première : Carnivoria, Lactea, City Rose, Aqua Blue, etc.

Exposition Flowers 2.0 de Pierre Estève à la Jardinerie de curiosités Taffin (Val d'Oise), photo JF Taffin

(suite…)