Archives de mots clés: Nandina domestica

Joli nandina malgré le froid

Bambou sacré (Nandina domestica) avec grappes de fruits rouge vif, Cap 18, Paris 18e (75)
Le froid glace la capitale, mais les gelées n’affectent pas pour l’instant les jolis nandinas chargés de baies rutilantes un peu partout dans Paris. Les petits fruits d’un rouge éclatant sont épargnés par les oiseaux qui ne semblent pas les apprécier.

Mes trois pieds de bambous sacrés se portent bien sur mon balcon. Mais nous n’avons pas atteint les records de froid enregistrés en 2012 et au cours d’autres hivers rigoureux. Et j’espère que le froid ne deviendra pas plus sévère, sinon je serai obligé de déployer les grosses protections car ces arbustes n’ont quand même pas une rusticité à toute épreuve.

Belle vigueur pour le rejet de mon Nandina

Rejet de Nandina domestica 'Gulf Stream' sur mon balcon parisien en automne, Paris 19e (75)
Début septembre, je vous montrais le petit rejet apparu au pied de mon Nandina domestica ‘Gulf Stream’. La jeune pousse s’est vite développée et a déjà pris une belle ampleur avec son jeune feuillage empourpré. Qui a dit que les Nandina ne poussaient pas vite ?

L’arrivée des températures plus fraiches va certainement ralentir la pousse de ce drageon vigoureux. J’espère que l’hiver ne sera pas trop sévère car les fortes gelées malmènent les nandinas plutôt frileux. Quand les bégonias rustiques seront entrés en repos complet, j’installerai une protection hivernale pour préserver cette jeune pousse.

Nandina domestica ‘Filamentosa’

Nandina domestica 'Filamentosa', manifestation Entre cours et jardins, Le Mans (72)
Samedi, j’ai passé la journée dans la vieille ville du Mans à parcourir la manifestation Entre cours et jardins qui célébraient les passages et jardins secrets de la Cité Plantagenêt et qui avaient réuni 120 exposants. Je suis revenu avec un jeune plant de ce curieux bambou sacré au feuillage si fin.

Nandina domestica 'Filamentosa', manifestation Entre cours et jardins, Le Mans (72) (suite…)