Archives de mots clés: kaki

Les kakis font la déco !

Kakis sur un plaqueminier en automne dans le Parc des Buttes-Chaumont, Paris 19e (75)
Plus besoin de décorations de Noël avec les kakis rebondis à souhait et qui ont pris une belle couleur orange vif  qui se repère de loin dans les parcs ou jardins parisiens de plus en plus dénudés.

Kakis sur un plaqueminier en automne dans le Parc des Buttes-Chaumont, Paris 19e (75)
Mon beau kaki, roi des jardins…

Le saviez-vous ?
Les fruits du plaqueminier, comme ceux du pêcher, se forment sur les branches fructifères de l’année. Ces rameaux ne portent plus de fruits ensuite, exactement comme le pêcher. Sans taille, la formation des fruits se fait de plus en plus à l’extrémité des branches. Les rameaux ont alors tendance à se dénuder et ne donnent plus des fruits qu’aux extrémités.

Sur les branches, les bourgeons terminaux sont des yeux à bois. Les boutons à fruits se forment du troisième au sixième œil depuis la base de la branche. La taille du plaqueminier kaki est semblable à celle du pêcher. Mais il faut tailler moins court parce que la plupart des boutons à fruits apparaissent à partir du quatrième œil et au-delà. Effectuez la taille en automne ou au printemps. L’idéal étant aussitôt après la cueillette des fruits.

À découvrir, le kaki Persimon

Caisse de kaki Persimon, marché d'Aligre, Paris 12e (75)

J’avais reçu un dossier de presse en octobre dernier, mais hormis l’aspect engageant de ce fruit et le fait qu’il ait une chair ferme, je suis resté sur mon dégoût des fruits blets à la chair gluante et mon peu d’attirance pour les kakis que l’on trouve couramment. Samedi dernier, il y en avait plein sur le marché d’Aligre (Paris 12e) et j’ai tenté. J’ai acheté deux kakis Persimon, des fruits énormes d’un bel orange vif soutenu brillant, fermes et lourds. Faciles à éplucher, ces fruits ont une chair jaune ferme et fondante à la fois, bien sucrée, sans amertume. J’aime beaucoup, je vais en acheter d’autres.

Encore assez méconnu du grand public, le kaki Persimon entre peu à peu dans le panier des Français. Les ventes progressent en effet régulièrement chaque année. Elles se sont multipliées par plus de 3,6 entre 2009 et 2011. Ce fruit est particulièrement apprécié pour sa saveur douce et vanillée, sa chair ferme et croquante qui le distingue de ses autres cousins kakis mangés quand ils sont blets. Sans pépin, ni noyau, le kaki Persimon est idéal pour faire le plein de vitamines pour cet hiver. (suite…)

Un plaqueminier kaki tout feu tout flamme

Fruits et feuillage d'automne d'un plaqueminier kaki (Diospyros kaki) dans le square Héloïse et Abélard en automne, Paris 13e (75)

C’est la première fois que je découvre un plaqueminier kaki avec ses belles couleurs d’automne qui mêlent le pourpre, le cuivre, l’orange et le vert. Magnifique !

Fruits et feuillage d'automne d'un plaqueminier kaki (Diospyros kaki) dans le square Héloïse et Abélard en automne, Paris 13e (75)

Les larges et épaisses feuilles prennent un aspect de vieux cuir et arborent une couleur pourpre tirant parfois sur le chocolat ou le rouge sang. Des teintes qui se marient très bien avec les gros fruits orange vif qui resteront sur les branches après la chute du feuillage.

(suite…)