Hibiscus moscheutos – Paris côté jardin

Archives de mots clés: Hibiscus moscheutos

Duo d’hibiscus des marais et de géranium zonale

Hibiscus des marais (Hibiscus moscheutos) et géranium zonale (Pelargonium zonale), Jardin des Plantes (Muséum national d'Histoire Naturelle), Paris 5e (75)

Il fallait oser ce mariage insolite entre un hibiscus rustique aux immenses fleurs rose vif et des géraniums zonales d’un rose très tendre. Mais le résultat est surprenant, les grandes fleurs des hibiscus se hissant par-dessus le tapis des géraniums. Un accord possible dans une plate-bande écrasée de soleil et arrosée très régulièrement.

Hibiscus des marais (Hibiscus moscheutos), Jardin des Plantes (Muséum national d'Histoire Naturelle), Paris 5e (75)

Au risque de me répéter, je ne suis vraiment pas un fan des fleurs roses, mais ces énormes fleurs d’hibiscus sont extraordinaires. Très exotiques !
Le duo est en fait un trio, car un pétunia rose vif aux fleurs frisottées sur les bords est aussi installé dans la plate-bande. Mais sur mes photos, ce sont surtout les hibiscus et les géraniums qui ont la vedette.

Si vous craquez pour cet hibiscus, allez faire un tour sur la page réservée aux hibiscus rustiques sur le site Internet de la Pépinière Fleurs du Sud. Vous devriez y trouver votre bonheur. Et si vous voulez d’autres idées pour vos massifs, potées ou jardinières d’été, courrez vite au Jardin des Plantes de Paris, sans oublier un bloc-note et un crayon !

Hibiscus ‘Moy Grande’

J’avais vu la photo amusante de cet hibiscus rustique géant présentée sur le site d’Alain Tan (Pépinière Fleurs du Sud). Et j’ai enfin découvert cette imposante plante exotique vendredi dernier, lors de la Fête des Plantes, des Fruits et des Légumes d’hier et d’aujourd’hui. Spectaculaire, exotique en diable, raffinée…

Hibiscus rustique et géant

Hibiscus 'Moy Grande', Pépinière Fleurs du Sud, septembre 2010, photo Alain Delavie

Cet hibiscus est une hybridation du Docteur Moy (États-Unis) entre un Hibiscus moscheutos et l’Hibiscus grandiflorus.

Hibiscus rustique géant

Hibiscus 'Moy Grande', Pépinière Fleurs du Sud, septembre 2010, photo Alain Delavie

L’Hibiscus Moy Grande est géant de part la taille de la plante (tiges de 2 m et plus de hauteur), sa vigueur, le diamètre de ses fleurs et ses feuilles vertes légèrement nervurées de pourpre de 20 cm de long.

Hibiscus rustique et géant

Hibiscus 'Moy Grande', Pépinière Fleurs du Sud, septembre 2010, photo Alain Delavie

Hibiscus rustique et géant

Hibiscus 'Moy Grande', Pépinière Fleurs du Sud, septembre 2010, photo Alain Delavie

Fleurs géantes, mais d’une grande délicatesse avec un coloris rouge framboise facile à marier. Un hibiscus à cultiver dehors toute l’année, dans un gros pot ou en pleine terre, avec des arrosages copieux pendant la belle saison. La plante résiste jusqu’à -15 °C, les tiges aériennes se desséchant avec les premières gelées et repoussant au printemps assez tardivement surtout si l’hiver a été long et rigoureux.

J’ai résisté à cette belle tentation, car là vraiment, je ne voyais pas où j’allais l’installer sur mon balcon, ni comment j’allais la transporter dans le RER entre Orsay ville et la gare du Nord, puis dans le métro…

Vous pouvez vous procurer Hibiscus ‘Moy Grande’ chez Alain et Céline Tan, Pépinière Fleurs du Sud, qui seront bientôt aux Journées des Plantes de Courson (91).

Hibiscus geants, exotisme garanti !

Parmi les belles exotiques à installer dans un jardin, sur une terrasse ou un balcon, les hibiscus à fleurs géantes offrent une floraison estivale exceptionnelle. Et ils sont rustiques, tout du moins en région parisienne !

Hibiscus coccineus

Hibiscus coccineus ‘Alba’

Hibiscus moscheutos

Hibiscus moscheutos ‘Kopper King’

Les clés de la réussite :
– Du soleil au moins pendant une demie journée,
– Un grand bac, rempli d’un terreau riche et humifère, bien drainé,
– Des apports d’engrais organique riche en potasse et phosphore (engrais pour tomates par exemple ou guano de chauve-souris),
– Des arrosages abondants et surtout très réguliers, sinon le feuillage jaunit et les boutons floraux tombent.

Je cultive depuis deux ans maintenant les deux variétés d’Hibiscus coccineus. Des plantes faciles, généreuses, qui disparaissent en hiver et repoussent vigoureusement au printemps pour devenir de grands arbustes en été. Feuillage élégant, fleurs géantes, touche exotique garantie !