Archives de mots clés: Corvidés

Un geai dans le parc de Bercy (Paris 12e)

Geai dans le parc de Bercy, Paris 12e (75)

Ce bel oiseau s’est approché assez près de moi pour que je puisse le prendre en photo et il m’a accompagné pendant un moment, peut-être en espérant quelques récompenses gourmandes que je n’avais malheureusement pas. La proximité de ce geai des chênes (Garrulus glandularius) réputé farouche et craintif semblait tellement exceptionnelle en plein coeur de la capitale…

Le plumage de cet oiseau est assez caractéristique. Le dos est brun rosé, le croupion blanc, la queue est noire. Les couvertures alaires sont bleues striées de noir et de blanc. La poitrine est beige rosé, la tête a des plumes grises et noires. Ces dernières peuvent être hérissées en une huppe arrondie. Le bec est court et rectiligne. Il est souligné par d’épaisses moustaches noires. Mâles et femelles sont strictement semblables. Je ne saurai donc pas s’il s’agissait de Monsieur ou de Madame.

L’arrivée d’autres promeneurs a effarouché l’oiseau qui s’en est allé et que je n’ai plus ensuite revu pendant ma promenade dans le parc de Bercy (Paris 12e). Mais j’ai une photo souvenir !

Dame corneille prend la pose

Corneille sur une grille du Jardin des Plantes de Paris, Paris 5e (75)

J’écris dame, mais en fait je n’en sais rien. Corneille est un nom féminin donc je l’ai associé à une dame, mais cet oiseau perché pourrait tout aussi bien être monsieur corneille. Dans tous les cas, pas très farouche, l’animal !

Les oiseaux dans le Jardin des Plantes sont très nombreux et souvent familiers. J’adore contempler les chamailleries des moineaux. Ils sont certainement habitués aux passants nombreux qui traversent le jardin et qui ne leur veulent aucun mal. Mais c’est la première fois qu’une corneille garde ainsi la pose, suffisamment pour me permettre de prendre quelques photos. Joli plumage noir.

Il s’agit d’une corneille noire (Corvus corone), un Corvidé abondant, notamment dans les grands parcs et jardins.