La végétation des plantes vivaces est en avance

Des nouvelles pousses apparaissent un peu partout dans mes potées et jardinières de plantes vivaces rustiques. Et elles se développent à vue d'œil alors qu'il reste encore un bon mois avant la fin officielle de l'hiver.

Chrysanthème toujours fleuri à la mi janvier dans Paris

Les gelées n'ont pas encore été assez fortes dans Paris pour faire disparaître toutes les fleurs dans les parcs et jardins. En passant dans le boulevard Arago (Paris 14e) ce week-end, j'ai découvert ce chrysanthème encore bien fleuri et couvert de boutons floraux qui ne demandent qu'à s'épanouir.

Par |2019-01-20T20:47:41+02:0021 janvier 2019|fleur, Paris, plante vivace|4 Commentaires

Toujours beaucoup de fleurs sur le chrysanthème ‘Goshoma Haru’

L'absence de gelée dans la capitale permet à mon pied de chrysanthème 'Goshoma Haru' de continuer à fleurir en décembre. Les grands plumets roses ont un peu pâli, mais ils sont encore bien roses.

Chrysanthème ‘Goshoma Haru’ toutes plumes au vent

Les fleurs de mon chrysanthème 'Goshoma Haru' se sont complètement épanouies, prenant un aspect encore plus ébouriffé et plumeux. Même si je ne raffole pas du rose, je trouve ce chrysanthème vraiment très original et je ne me lasse pas de contempler les toupets qui frémissent au moindre souffle de vent.

Chrysanthème ‘Goshoma Haru’ en pleine floraison sur mon balcon parisien

Mon pied de chrysanthème 'Goshoma Haru' a pris ses aises et forme une grosse touffe à une des extrémités de mon balcon, avec des grandes tiges de près d'un mètre de longueur qui s'étendent au-dessus de la rue. Depuis quelques jours, il se couvre de ces étonnants plumets d'un joli rose plus ou moins soutenu.

Le charme rétro des chrysanthèmes à grosses fleurs

Passés de mode et largement remplacés par les variétés à petites fleurs aussi bien dans les cimetières que dans les jardins, les chrysanthèmes à grosses fleurs ou uniflores sont de moins en moins proposés au moment de la Toussaint. Et le choix des variétés et des coloris se réduit de plus en plus. J'ai pu en photographier quelques uns en me baladant dans le cimetière du Père Lachaise.