La fraîcheur bleuit mon petit calament

Calamintha nepeta ssp. nepeta en début d'automne sur mon balcon parisien, Paris 19e (75)
La chute importante des températures qui a accompagné l’arrivée de l’automne a fait fortement bleuir les fleurettes de mes petits calaments (Calamintha nepeta ssp. nepeta).

Calamintha nepeta ssp. nepeta en début d'automne sur mon balcon parisien, Paris 19e (75)
La potée est toute aussi ravissante et je trouve changement de teinte plutôt agréable. C’est un très beau bleu, plutôt doux.

Calamintha nepeta ssp. nepeta en été sur mon balcon parisien, Paris 19e (75)
Pendant tout l’été, les fleurs n’étaient pas d’un blanc pur, mais un bleu très très pâle qui blanchissait encore sous le soleil estival.

Nuage de fleurs du Calamintha nepeta ssp. nepeta en été sur mon balcon parisien, Paris 19e (75)
Une plante très robuste et rustique, mais météo sensible, ou plutôt thermosensible !

Les alcathéas ont eux aussi subi des modifications de coloris, mais moins accentués. Du rose s’est invité dans le café au lait de ‘Parkallee’ et ‘Parkfrienden’ est devenu plus rose intense. L’automne commence à marquer le balcon, les floraisons se sont ralenties pour certaines plantes, les feuillages commencent à jaunir et sécher pour d’autres… Je vais pouvoir bientôt installer mes dernières acquisitions.

Commentaire (1)

  1. Josette

    Spectaculaire ce changement de couleur. J’aime beaucoup avec ce bleu délicat.

    Pendant ce temps la pluie se fait toujours attendre en Bourgogne, une vraie pluie, pas un pipi de puceron comme la semaine dernière.

    Ce serait pour dimanche mais il faut s’en tenir au conditionnel, car plus d’une fois annoncée et passée sans s’arrêter avec toutes les conséquences que cela implique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.