Monolenia primuliflora, plante à caudex

Monolenia primuliflora, Mélastomacées, plante d'intérieur, Paris 19e (75)Curieuse plante d’intérieur que ce Monolenia primuliflora… Cette cousine du médinilla forme un rhizome imposant, un caudex d’où partent les feuilles aux nervures si décoratives. Celui de ma potée a complétement déformé son contenant et j’ai du le rempoter dans un pot beaucoup plus large pour qu’il puisse s’étendre.

À ma grande surprise, le pied acheté au début de l’année a bien poussé et s’est même mis à fleurir pendant quelques semaines. Puis j’ai un peu oublié les arrosages, la plupart des feuilles sont tombées, le caudex s’est peu à peu fripé. En réinstallant toutes mes plantes d’intérieur cet été, j’ai remis cette potée plus à portée de main et du regard pour mieux m’en occuper. Dès la reprise des apports d’eau réguliers, des nouvelles feuilles sont apparues et le gros rhizome s’est regonflé. Mais le pot est trop petit pour permettre un développement correct de cette tige modifiée. Hier matin, j’ai rempoté la plante dans un pot plus large que profond avec un bon centimètre de part et d’autre pour permettre au caudex de s’étaler toujours plus.

À suivre !

Commentaires (4)

  1. Chasseriau Michèle

    Il est bien revenu mais c’est vrai qu’il est énorme ce caudex!

  2. mamiefanfan

    étonnant,comme iloest parti, je crois qu’i va devenir ENORRRRRMMMMEEEE!!!

  3. jpp

    Inquiétant. A mon avis ce caudex va s’étendre à toute la pièce, puis à tout l’appartement. Il faut songer à prévenir le concierge au cas où il irait dans l’escalier.

  4. @nnie 54

    Bizarre ce rhizome… jamais vu ça ! 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.