Avancées de la recherche concernant la lutte contre les ravageurs et maladies du buis

Logo SaveBuxusEn 2016, les partenaires du programme de recherche SaveBuxus ont activement poursuivi l’étude des solutions de biocontrôle contre les ravageurs du buis avec une accélération des essais et tests sur le terrain. Le programme, qui entre dans sa dernière phase, vise à déterminer les stratégies de lutte optimales contre la pyrale et Cylindrocladium buxicola.

Dans l’attente des résultats fin 2017, deux synthèses intermédiaires font le point sur la biologie et la prévention contre cette maladie et ce ravageur. Elles sont téléchargeables en libre accès sur les sites internet des coordinateurs du projet, ASTREDHOR et Plante & Cité.

Les deux synthèses des travaux 2015 donnent de premiers éléments pour mieux comprendre et limiter les attaques de ces bioagresseurs qui ravagent les plantations de buis depuis la fin des années 2000. Elles s’adressent aux professionnels de l’horticulture, de la fleuristerie, du paysage, mais aussi aux collectivités, producteurs et gestionnaires de buis.

La synthèse « pyrale du buis », dont la rédaction a été coordonnée par Plante & Cité, permet de mieux comprendre la biologie de la pyrale du buis en France et les interventions de gestion à mettre en œuvre. Elle rappelle les différentes techniques de gestion testées sur les divers stades : agents entomopathogènes (stade chenille), piégeage (stade adulte, papillon), parasitoïdes oophages (stade œuf). En particulier en 2015, les travaux ont permis de travailler sur l’optimisation des traitements à base de produits de biocontrôle, d’avancer sur la stratégie de piégeage des adultes et d’identifier des souches de trichogrammes capables de parasiter les œufs.

La seconde synthèse consacrée au dépérissement du buis induit par Cylindrocladium buxicola a été rédigée par ASTREDHOR. Elle permet de donner aux professionnels de premiers résultats sur la tolérance du buis à la cylindrocladiose (sensibilité des variétés), la recherche de produits alternatifs contre Cylindrocladium buxicola mais aussi les bonnes pratiques en prévention contre le dépérissement du buis (guide spécifique téléchargeable en ligne).

Guide de bonnes pratiques contre les maladies à dépérissement du buis, ASTREDHOR
Les expérimentations du programme SaveBuxus sont réalisées dans les parcs et jardins de collectivités partenaires, dans cinq stations d’expérimentation d’ASTREDHOR et au sein de l’Unité expérimentale Entomologie et Forêt Méditerranéenne de l’Inra PACA, avec le soutien de Koppert France. En 2015, les travaux sur la pyrale du buis ont bénéficié de l’appui du réseau des FREDON. Les synthèses finales portant sur les résultats du programme devraient être disponibles fin 2017. Le Programme SaveBuxus est réalisé grâce à l’engagement de partenaires financiers : VAL’HOR, FranceAgriMer, l’Onema, Koppert France et la Fondation de France et au soutien des Ministères en charge de l’Agriculture, de l’Environnement et de la Culture et de la région des Pays de la Loire.

Commentaires (2)

  1. jpp

    Concernant la pyrale, le traitement classique par bacillus thuringiensis marche à Saint-Serge. L’infestation reparaît de temps en temps mais peut être traitée une fois repartie.L’idéal serait d’avoir le temps de bien observer les phases de l’infestation pour agir au bon moment: toujours le même problème !

  2. Marchetti

    Merci pour la communication de ce rapport sur les maladies du buis . Excellent et passionnant travail .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

39 Partages
Partagez7
Tweetez
+11
Enregistrer1
Partagez30